flechePublicité

Test Ys : Memories Of Celceta (Playstation Vita) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 20 Février 2014 , Playstation Vita

Les +

  • Combats dynamiques
  • Bon rythme de jeu, environnements et musiques
  • Une exploration prenante
  • Des donjons qui se renouvellent
  • Une histoire sans prise de tête
  • Plusieurs niveaux de difficulté

Les -

  • Tout en anglais
  • Peu de challenge en Normal
  • Histoire et personnages prévisibles
  • Certaines énigmes vraiment trop simples
  • Utilisation de l'écran tactile assez symbolique
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.8

(4 votes)
Publiée le 17/02/2014 à 08:02, par Camille

Test de YS : Memories Of Celceta : le petit RPG de la Vita

XSEED Games nous propose un jeu accessible et agréable, mais tout en anglais.

Cela fait du bien d'avoir enfin un petit RPG à se mettre sous la dent quand on a une Playstation Vita. Certes, on a des Monster Hunter-like avec Ragnarok Odyssey et Soul Sacrifice par exemple, ou encore un peu de stratégie avec Disgaea 3 : Absence Of Detention, mais mis à part l'excellent Persona 4 Golden, on n'avait rien d'autre. YS : Memories Of Celceta a beau être le remake du quatrième opus de la série des YS – Mask of the Sun – il n'y a cependant aucun besoin de connaître la série pour comprendre l'histoire et apprécier le jeu alors, pourquoi se priver ?

Règle 1 des RPG : banni ou amnésique, tu serasRetour au sommaire
Ys : Memories of Celceta
L'histoire nous met aux commandes de Adol, un jeune homme aux cheveux rouges qui – composante de RPG oblige - a perdu la mémoire. Cette dernière est éparpillée dans le monde de Celceta sous la forme de sphères que notre héros doit toucher afin de retrouver les bribes de son passé. Les environnements étant peuplés de monstres et d'autres créatures peu amicales, Adol, accompagné d'un étrange informateur appelé Duren, décide de partir explorer le monde à la recherche de sa mémoire disparue.

Ys : Memories Of Celceta
Bien que le scénario soit assez classique et prévisible, l'histoire reste très plaisante. On regrette néanmoins que notre héros manque de personnalité et de répondant puisqu'il ne prend vie que lors des rares fois où le joueur doit prendre des décisions dans les dialogues. En plus, ces choix ont finalement plus de répercussions dans les quêtes annexes que dans la principale. Pour le reste, Adol est muet comme carpe et du coup les cinq autres héros deviennent plus attachants que lui.

Quelques phases de gameplay



Aux armes et CelcetaRetour au sommaire
Ys : Memories Of Celceta
Le jeu est en temps réel et n'est pas haché par des temps de chargements pour séparer les phases d'exploration des affrontements. En combat, seuls trois des membres de l'équipe sont actifs et le joueur peut passer de l'un à l'autre à tout moment tant que celui-ci n'est pas K.O. L'IA gère très bien nos compagnons qui peuvent être configurés pour être offensif ou défensif. L'un comme l'autre, l'IA ne fera jamais mourir un héros. Même s'il a un point de vie et qu'il y a une attaque de zone, il esquivera toujours miraculeusement l'attaque et se contentera de rester sur la défensive. De ce fait, les morts ne surviennent que lorsque le joueur est aux commandes.

Ys : Foliage Ocean in Celceta
Au niveau du gameplay, le jeu se prend très rapidement en main. Chaque personnage a son style de combat avec une vitesse d'attaque et une portée différentes. Au delà des préférences personnelles (plutôt distance ou corps à corps), il faut également prendre en compte d'autres paramètres lors de la composition des équipes. L'un d'eux est le type d'attaque propre au héros et qui, selon ce dernier, est plus ou moins efficace sur les monstres. Comme le bestiaire est assez varié, on est très souvent invité à s'adapter à la situation, que cela soit pour être plus efficace au combat ou tout simplement pour dégager des chemins (Duren ouvre des coffres verrouillés, Ozma détruit des murs fissurés, Calilica active certains interrupteurs, etc.).

Ys : Memories Of Celceta
Le jeu se révèle rapidement très dynamique et nerveux en apportant des petites caractéristiques comme l'esquive qui, si elle est exécutée à un certain moment, ralentit le temps pendant quelques secondes pour les ennemis. Ce très court instant nous permet ainsi d'agir sans craindre de subir des dégâts. Néanmoins, en Normal, il ne sera pas nécessaire de devoir absolument maîtriser ces timings pour vaincre les boss. Certes, c'est un bon avantage, mais le jeu reste tout de même assez facile du fait qu'aucune session de leveling ne soit exigée. Histoire de jouer la sécurité, des potions seront tout de même un atout à ne pas sous-estimer. Si leur consommation descend très vite dès les premières heures, rassurez-vous, vous aurez rapidement de quoi régénérer vos points de vie en restant sagement immobile et cela, même dans les donjons (vu qu'en extérieur, c'est déjà le cas).

Simple, mais efficaceRetour au sommaire
Ys : Memories Of Celceta
Le monde de Celceta se parcourt agréablement et on se surprend à vouloir passer par tous les chemins afin d'explorer les environs au maximum. Certains monstres sont plus forts que les autres et doivent être évités le temps que notre équipe perfectionne ses équipements et monte de niveau. On vadrouille ainsi entre exploration, combats, donjons, quête principale et annexes, un peu comme on le souhaite, selon nos envies.

Ys : Memories Of Celceta
Il faudra environ 25h pour terminer l'aventure en Normal. Trois à cinq heures de plus seront exigées pour viser les 100% en exploration, ou encore farmer des matériaux pour améliorer un maximum nos équipements afin de tenir tête au boss caché qui constitue un véritable challenge et cela quelle que soit la difficulté du jeu sélectionnée.

Rafraîchissant sans vraiment innover, classique et agréable, YS : Memories Of Celceta fait partie de ces petits jeux qui n'ont pas pour but de révolutionner le genre, mais simplement de divertir en proposant une aventure plaisante et non frustrante - voire même un peu trop facile - sans pour autant tomber dans le casual (enfin sauf les puzzles pour ouvrir les portes...). Avec une réalisation de bonne qualité, des environnements et des donjons qui se renouvellent bien et une difficulté qui peut être modifiée, le jeu risque cependant d'être boudé à cause de son absence de traduction même si le niveau d'anglais exigé n'est vraiment pas élevé. Si la langue de Shakespeare ne vous incommode pas et que vous avez envie de passer un peu de temps sur un RPG, sans vous prendre la tête avec des sessions de leveling, alors YS : Memories Of Celceta devrait vous ravir.

Ys : Memories Of Celceta
Ys : Memories Of Celceta
Ys : Memories Of Celceta

Ys : Memories Of Celceta
Ys : Memories Of Celceta

Ys : Memories Of Celceta
Ys : Memories Of Celceta
Ys : Memories Of Celceta

Ys : Memories Of Celceta
Ys : Memories Of Celceta

Ys : Memories Of Celceta
Ys : Memories Of Celceta
Ys : Memories Of Celceta

Ys : Memories Of Celceta
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Ys : Memories Of Celceta

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité