flechePublicité

Test WRC (Xbox 360, PS3) : 5/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 08 Octobre 2010 , Xbox 360 , PS3 , Plus de tests sur PC

Les +

  • Un mode carrière plutôt sympa
  • La licence WRC

Les -

  • Une réalisation d'un autre âge
  • Manque cruel de sensations
  • Temps de chargement un peu long
  • Les Groupe B en téléchargement
La note de jeuxvideo.fr
5.0
moyen
La note des internautes
6.4

(341 votes)
Publiée le 25/10/2010 à 15:10, par Renaud

Test : retour manqué pour le WRC dans le monde du jeu vidéo

Après plus de cinq d'absence, les fans de rallye découvrent WRC, un titre prévu sur différents supports qui, malgré sa licence officielle, va avoir bien du mal à convaincre.

Un peu moins de cinq années se sont écoulées depuis la sortie sur Playstation 2 d’un épisode de la série des WRC consacré à Sébastien Loeb. Cinq années passées à attendre en vain qu’un éditeur se décide enfin à nous proposer sur les consoles du moment un vrai jeu de rallye à part entière. Alors, tous les fans de cette discipline ont sauté au plafond quand un nouveau WRC a enfin été annoncé sur Playstation 3, Xbox 360 et PC au début de cette année. Malheureusement, comme nous allons le voir ensemble, le titre de Millestone ne va faire illusion que le temps d’une spéciale, et encore…

Un mode carrière plutôt sympa

WRC
Tout commence pour le mieux, avec de nombreux modes de jeu nous permettant de jouer seuls ou entre amis (en ligne ou non). Par exemple, l’Académie WRC vient, au travers de quelques défis, nous apprendre les bases du pilotage, tandis que le mode A tour de rôle nous propose d’affronter jusqu’à trois de nos amis sur une même spéciale, un rallye ou un championnat. Pourtant, très vite, nous décidons d’opter pour le mode carrière appelé En route vers le WRC.

WRC
Sans aucun doute le mode le plus intéressant du jeu, il nous propose d’embrasser la carrière d’un pilote de rallye en commençant tout en bas de l’échelle. Ainsi, il n’est donc pas question ici de commencer à faire le malin sur la Citroën C4 de Sébastien Loeb. En effet, nous devons tout d’abord montrer de quoi nous sommes capables au volant de véhicules bien plus modestes (Citroën C2, Suzuki Swift, Ford Fiesta, etc.) au cours de différentes épreuves. À chacune d’entre elles correspondent différents objectifs à accomplir nous permettant d’améliorer considérablement nos conditions de pilote.

Ainsi, au fil du temps, non seulement nous progressons dans les niveaux, mais nous débloquons aussi de nouveaux sponsors pour notre bolide, de nouveaux coloris, ou encore de nouveaux véhicules bien plus performants, des voitures qu’il faudra bien entendu acheter avec l’argent récolté. Cette course contre-la-montre ayant pour seul objectif de nous permettre d’intégrer une écurie WRC pourrait s’avérer des plus intéressante si le gameplay, mais aussi la réalisation d’ensemble ne venait pas tout gâcher.

Gameplay #1 - Quelques tour de roues

WRC : Gameplay #1 - Quelques tour de roues



Une réalisation complètement à la ramasse

WRC
En effet, qu’elle ne fut pas notre surprise, quand, après quelques tours de roues, nous nous sommes rendus compte que les sensations de jeu étaient totalement absentes de ce WRC. Ainsi, comment pouvons nous passer à côté des variations de surfaces n’ayant quasiment aucune influence sur le comportement de la voiture, ni même sur les vibrations de la manette, sur la gestion des commandes qui nous empêchent de contrôler parfaitement notre bolide (même après avoir désactivé toutes les aides au pilotage), d’un copilote parfois à la ramasse, ou encore d’une impression quasi permanente de piloter entre des rails.

WRC
Si côté gameplay ce n’est pas franchement la joie, alors que dire de la réalisation de ce WRC ? Rien ici, ne nous laisse penser que nous sommes bien sur une machine de nouvelle génération, sauf peut-être la console posée à côté de notre téléviseur. À l’interface des plus austère vient s’ajouter la piètre qualité de la réalisation d’ensemble du jeu. Graphiquement complètement dépassé, le titre de Milestone a beaucoup de mal à convaincre. Comment oublier les textures de mauvaise qualité, la modélisation des voitures plutôt sommaire, les décors manquant vraiment de profondeur, l’absence d’éclairage dynamique (phare) pour les courses se déroulant en fin de journée, ou encore des bruits de moteur qui peinent à convaincre. Et dire que pour le coup, nous avions droit à une vraie gestion des dégâts !

Conclusion

Comment ne pas être déçu par ce WRC qui, malgré son contenu, se retrouve être complètement à la ramasse que ce soit au niveau des sensations de jeu ou techniquement parlant ? Avoir une licence officielle c’est bien, encore faut-il être en mesure de pouvoir proposer un titre de qualité, et là, ce n’est pas franchement le cas… Dommage, car il y a toujours un public pour ce genre de titre, des joueurs qui méritent d’avoir entre les mains un jeu digne de ce nom.

WRC
WRC
WRC
WRC
WRC
WRC
WRC
WRC
WRC
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 6.4
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Moyen
Bonjour tout le monde. Voilà, moi je joue sur PC. J'ai lu beaucoup de critique etc sur le jeux et surtout son Gameplay !! Moi quand j'ai eut la démo, je l'ai jouer avec le clavier sans aucun problemme vu que l'assistance au freinage etait enclencher ainsi que l'assistance a la conduite et autre! Dans ce cas je jeux est plus arcade dans son gameplay je l'acorde. Puis suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist WRC

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
ment,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));