flechePublicité

Dossier Wii U : notre avis sur la console, ses périphériques et son interface



Sortie le 30 Novembre 2012 , Wii U
Publiée le 03/12/2012 à 18:12, par Damien

Dossier Wii U : notre avis sur la console, ses périphériques et son interface

Voici notre avis complet sur la Nintendo Wii U, son interface, ses applications, son line-up et ses contrôleurs.

Focus sur le GamePad
Console Nintendo Wii U
Mélange entre tablette et manette, le GamePad est clairement la figure de proue de la console. Et s'il est inévitable de penser que Nintendo surfe sur la vague des tablettes (faisant office de plateformes de jeu de plus en plus intéressantes), on aurait tort de considérer cette nouveauté comme un détail insignifiant. En effet, avant l'annonce de la Wii U, les constructeurs s'efforçaient de produire des supports "consommables" sur la TV du salon, laquelle a longtemps été l'unique raison d'exister des consoles ; les moniteurs étant traditionnellement utilisés avec les PC (même si cela a récemment évolué avec les PS3 et Xbox 360).

Console Nintendo Wii U
Or avec la Wii U, la firme nippone fait le pari assez culotté de permettre aux joueurs de s'amuser directement sur le GamePad, en faisant fi du sacro-saint téléviseur, via la liaison Wi-Fi locale (technologie de streaming). Mieux, on peut même jouer à la manette Controller Pro en usant uniquement le GamePad comme écran (sur Black Ops 2 notamment). Une autonomie inédite et très appréciable pour jouer, dans le salon ou dans une autre pièce, tout en rendant disponible l'écran de Tv pour les autres occupants du foyer.

Cette dernière n'est malheureusement pas totale : la "mablette" a besoin que la console soit allumée et à une distance relativement proche, qui dépendra des obstacles présents entre le GamePad et la Wii U (murs, portes, vitres, plafond...). Dans nos locaux - sur un même étage -, nous avons évalué la distance maximale à dix mètres environ (cf. l'image ci-dessous) ; au-delà, nous avions des saccades ou perdions le signal. En cas de coupure, le système met le jeu en pause, ce qui est toujours appréciable. Précisons également que tous les titres ne permettent pas de jouer uniquement sur l'écran du GamePad et que les développeurs / éditeurs ne renseignent pas toujours explicitement l'option sur les jaquettes ou dans les menus. Il faudra souvent lancer le jeu, voire farfouiller dans les menus (ex : Mass Effect 3), pour en avoir le cœur net.

Console Nintendo Wii U
Petit test de portée dans nos locaux


On comprend cela dit que certains jeux (comme Zombi U) ne permettent pas cette option car ils intègrent véritablement le GamePad dans l'expérience afin de compléter l'écran de TV. C'est l'autre utilité du périphérique, baptisée « gameplay asymétrique ». Concrètement, le GamePad offre des actions annexes à celle qui se déroule sur le téléviseur (taper un code, scanner un décor, barricader une porte, chasser les autres joueurs...) ou un accès rapide à des paramètres (comme la carte du jeu, l'inventaire de son personnage, la formation de son équipe sportive, etc.).

Console Nintendo Wii U
Outre le fait de télécommander la TV (précisée dans le chapitre sur le hardware), le GamePad offre en effet de nouvelles possibilités de gameplay aussi bien en solo qu'en multi, ce qui est assurément une bonne chose. Et si le contrôleur paraît pour l'heure un peu sous-exploité, il ouvre indéniablement le champ des possibles et devrait naturellement prendre du galon avec l'arrivée des prochains gros titres de la firme nippone (futurs Mario et Zelda notamment).

De plus, le GamePad étend également le nombre de joueurs supportés sur la même console à 5 (contre 4 sur Wii). Un bon point, qui cache pourtant une prise de risque de la part de Big N. En effet, la firme crée un schisme inédit entre les joueurs auparavant logés à la même enseigne : il y a d'un côté le possesseur du GamePad qui joue sur son écran portable dernier cri, et, de l'autre, le reste des joueurs devant se contenter des Wiimotes (un peu moins "sexy") et de la TV. De quoi attiser quelques jalousies lorsque l'on joue avec des enfants, même si un titre comme Nintendo Land offre des activités plutôt plaisantes pour chaque clan.

La finition du matériel est au demeurant plutôt bonne (malgré un aspect plastique qui fait un peu jouet), le poids ne paraît pas excessif et l'écran de 6,2 pouces (15,75 cm) est d'une qualité rassurante malgré une résolution assez faible de 854 x 480 pixels. En pratique, l'écran s'avère d'une définition suffisante et doté de contrastes excellents pour rendre la plupart des jeux viables sur le GamePad. Et ce, même si les textes paraissent assez petits et d'une lisibilité perfectible. La luminosité, modulable sur 5 niveaux, permet quant à elle de jouer dans de bonnes conditions en plein jour comme dans la pénombre.

Console Nintendo Wii U - Stylet GamePad
Notons ensuite la présence d'un stylet (rangé sur la face arrière), d'un microphone intégré, de deux haut-parleurs tout à fait viables et d'un prise casque appréciable... D'autant plus que le son du jeu peut être partiellement (on a certains bruitages et voix, un peu comme avec la Wiimote) ou entièrement déporté sur le GamePad. La qualité du son et sa puissance demeurent dans tous les cas satisfaisants. Seules les vibrations viendront un peu gêner nos oreilles car elles produisent un petit bruit assez désagréables.

On regrette aussi que le GamePad ne dispose ni d'un écran multi-points (on ne peut pincer l'écran avec deux doigts pour zoomer par exemple) ni d'une autonomie électrique conséquente. Lors de nos tests, la batterie a en outre abdiquée au bout d'environ 3h d'utilisation normale (jeu, navigation dans les menus et passage dans les réglages) avec luminosité à fond, volume à moitié et vibrations activées). Et même avec une luminosité à réduite au niveau 3 (sur 5, si vous suivez), l'autonomie n'a pas dépassé les 4 heures. Vous l'aurez compris, comme pour la résolution, on est loin des standards établis par les dernières tablettes Nexus, Galaxy Tab et iPad.

Console Nintendo Wii U - Alimentation console et GamePad
Et si l'on apprécie de pouvoir jouer tout en chargeant le GamePad sur secteur (environ 2h30 sont nécessaires pour que la batterie soit pleine), on déplore d'avoir à entreposer aussi régulièrement ce bloc d'alimentation supplémentaire dans le salon - pas forcément élégant ni assorti avec la console et ses accessoires de surcroît -. Par ailleurs, nous avons constaté une petite montée en chaleur, pas rédhibitoire mais perceptible, sur la partie arrière gauche du contrôleur qui chargeait dans nos mains. Espérons tout de même que les cycles rapprochés et répétés de décharge / recharge n'usent pas trop prématurément la batterie (démontable donc potentiellement changeable dans l'absolu).

Et que dire des dimensions du GamePad ? Car si sa largeur et sa longueur, assez importantes, ne gêneront pas forcément les adultes, il en sera vraisemblablement tout autre pour les enfants et leurs petites mains. Nintendo a peut-être pensé que les parents allaient empêcher leurs bambins de trop utiliser le GamePad ou de les encadrer un maximum pour éviter toute dégradation accidentelle... Il faut dire que l'engin (d'apparence plutôt solide), indispensable à l'usage total de la Wii U, n'est pas vendu seul pour l'heure et que son prix avoisinerait facilement la centaine d'euros.

Console Nintendo Wii U - GamePad vs. PS Vita vs. iPad
Sans doute dans cette même optique d'éviter les maladresses, Nintendo a choisi de rendre le bouton Sync du GamePad (assez enfoncé) inaccessible au doigt : il faudra nécessairement utiliser un objet un peu pointu pour l'atteindre. Vu qu'on ne synchronisera pas tous les jours sa "mablette" à la console, c'est plutôt un mal pour un bien.

A l'inverse, la disposition inhabituelle du stick droit et des boutons A, X, Y, B - par rapport aux manettes classiques Wii ou à celles des concurrents - ainsi que l'accessibilité réduite des touches de tranche L et R, nécessiteront un temps d'adaptation pour, au final, un intérêt assez discutable... Nous y reviendrons dans la partie suivante dédiée au Controller Pro.

Terminons par une petite mise en garde : attention de ne pas appuyer sur le bouton Power du GamePad pour éteindre seulement ce dernier, car cela arrêtera également la console.

Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

flechePublicité
flechePublicité