flechePublicité

Test Vancouver 2010 (PS3, Xbox 360) : 5/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 15 Janvier 2010 , PS3 , Xbox 360 , Plus de tests sur PC

Les +

  • De bonnes sensations sur certaines épreuves
  • Accessible
  • Des mécaniques de gameplay bien pensées
  • Globalement bien réalisé

Les -

  • Pas assez d'épreuves
  • Le mode olympique extrêmement limité
  • La descente de ski/snowboard toujours aussi imbuvable
  • Des personnages trop raides
La note de jeuxvideo.fr
5.0
moyen
La note des internautes
10.0

(3 votes)
Publiée le 18/01/2010 à 13:01, par Kevin

Vancouver 2010 : chaud devant

Après Mario & Sonic Aux Jeux Olympiques D'Hiver, Sega se met à l'heure des J.O avec le jeu vidéo officiel Vancouver 2010. Déjà responsable de la précédente édition estivale Beijing 2008 - Le Jeu Officiel Des Jeux Olympiques, Eurocom prend cette fois-ci la direction des pistes enneigées canadiennes pour tenter de convaincre tous les fans de sports glacés. Enfilez vos moufles et votre cagoule, nous vous emmenons dans l'enfer blanc des Jeux de Vancouver.

« Vancouver 2010 se contente très clairement du minimum syndical »


Vancouver 2010
Visiblement satisfait de sa relation avec les petits gars d'Eurocom, Sega a reconduit son partenariat avec le développeur anglais qui, mine de rien, commence à détenir une bonne expérience dans le domaine des jeux multisports. Après, il faut tout de même reconnaitre que le nom d'Eurocom ne rime pas avec qualité; le studio n'étant pas forcément réputé pour l'éclat de ses productions. Du coup, on peut s'attendre au meilleur, comme au pire. Et finalement, nous ne sommes pas vraiment surpris par le résultat de Vancouver 2010, découlant vers un sentiment qui ressemble beaucoup à ce que nous avions ressenti au moment de rédiger le test du précédent Mario & Sonic Aux Jeux Olympiques D'Hiver.

Vancouver 2010
Un sentiment amer d'avoir entre les mains un jeu pas fondamentalement mauvais, mais bien trop plat, terne et simpliste pour rester dans les livres d'histoire du jeu vidéo. Vancouver 2010 propose 14 disciplines olympiques, parmi lesquelles le saut à ski, le slalom, le snowboard, le bob, le patinage de vitesse et différents dérivés pour chacune des « catégories ». Alors que Beijing 2008 - Le Jeu Officiel Des Jeux Olympiques comportait 36 épreuves, Vancouver 2010 se contente très clairement du minimum syndical. En partant du principe que chaque discipline correspond à un unique tracé officiel, le constat ne se fait pas attendre : Vancouver 2010 manque clairement de contenu. Un grand déficit de profondeur qui se résume à un mode Défi pas franchement captivant et une carrière olympique extrêmement expéditive (exemple : aucune possibilité de personnaliser son personnage). Heureusement, le mode multijoueurs (4 sur la même console et 2 en ligne) ainsi que la possibilité de comparer ses meilleurs scores avec le reste du monde viennent rallonger la durée de vie du soft.

Vidéo #8 Compilation multisports

Vancouver 2010 : Vidéo #8 Compilation multisports


« Vancouver 2010 assure l'essentiel sur le plan de la réalisation »


Vancouver 2010
On le sait pertinemment, toutes les épreuves ne sont jamais totalement réussies au sein d'un jeu multisports. C'est inévitable. Et pour le coup, Vancouver 2010 ne déroge pas à la règle en alternant entre le bon et le nettement plus mauvais. Dans la portion des épreuves vraiment abouties, on peut notamment citer le saut à ski ou encore les épreuves de "bob". En optant astucieusement pour une vue à la 1ère personne, le saut à ski bénéficie d'une dimension beaucoup plus immersive. Sensations garanties. La descente en skeleton propose quant à elle une impression de vitesse plutôt grisante, avec en prime une bonne gestion de la gravité et de l'adhérence. Carton jaune cependant à toutes les épreuves de slalom en ski/snowboard. Animation des sportifs trop raides, contrôle imprécis, parcours inintéressant, les sports de glisse ne sont décidément pas copains avec les consoles haute définition, et c'est bien dommage. On aurait également apprécié davantage d'originalité dans le contenu, en pensant par exemple à l'absence au biathlon, pourtant bien présent dans le principal concurrent Winter Sport 2010.

Vancouver 2010
Mais contrairement au titre bâclé de RTL Games, Vancouver 2010 assure l'essentiel sur le plan de la réalisation. Si les textures restent simplistes et le rendu de la neige médiocre, le jeu de Sega peut se targuer de bénéficier d'une patte graphique plutôt convaincante. En termes de gameplay, Vancouver 2010 reprend astucieusement à sa sauce les bonnes vieilles recettes, tout en prenant soin de rester accessible au plus grand nombre : un tutorial bien pensé permet de comprendre rapidement les commandes. Sans crier au génie, les développeurs d'Eurocom ont réussi à bien doser le gameplay en adoptant des mécaniques simples, mais intéressantes pour chacune des épreuves. Par conséquent, celui-ci requiert davantage de dextérité et laisse bien moins de place au hasard.

Conclusion


Sans trop se forcer, Vancouver 2010 atteint finalement la ligne d'arrivée sans accroc majeur. Et si le titre de Sega ne provoquera certainement pas une avalanche vidéoludique, il reste assez solide pour satisfaire sa cible principale : un public pas très exigeant dont la motivation principale est de participer aux jeux olympiques virtuels. Pour les autres, Vancouver 2010 reste tout juste moyen. Car mise à part quelques idées lumineuses, comme la vue à la 1ère personne et une réalisation convenable, Vancouver 2010 manque cruellement de profondeur et de challenge pour nous réchauffer lors des longues soirées d'hiver.

Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
teElement('script');s.async="async";s.type="text/javascript";s.src='http://tcr.tynt.com/ti.js';var h=document.getElementsByTagName('script')[0];h.parentNode.insertBefore(s,h);})(); } -->