flechePublicité

Test Uncharted 3 : L'Illusion de Drake (PS3) : 9/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 02 Novembre 2011 , PS3

Les +

  • Techniquement hallucinant
  • Doublages et musiques très réussis
  • Un tas de séquences épiques
  • Aventure haletante
  • Nathan Drake, ce héros
  • Coopération et versus costauds

Les -

  • Aventure toujours très cloisonnée
  • Intrigue en retrait
  • Durée de vie solo décevante
La note de jeuxvideo.fr
9.0
incontournable
La note des internautes
8.8

(4726 votes)
Publiée le 24/10/2011 à 18:10, par Maxence

Video-Test d'Uncharted 3 : L'Illusion de Drake sur PS3

L'exclusivité PS3 la plus attendue de l'année ne déçoit pas : beau à en pleurer et toujours aussi halettant, Uncharted 3 offre une expérience de jeu exceptionnelle.

Le premier Uncharted était une ébauche. Le deuxième volet, sorti en 2009, a secoué le monde du jeu vidéo par son approche jusqu’auboutiste du spectacle, propulsant le sémillant Nathan Drake au rang de VIP Next-Gen au même titre qu’Ezio d’Assassin’s Creed ou Niko Belic de GTA IV. Pour le second come-back de son protégé, Naughty Dog confirme : le studio californien est bien à la pointe du développement console au niveau technique, et l’un des tous meilleurs entertainer du jeu vidéo moderne.

Le plus beau jeu console de l'histoireRetour au sommaire
Uncharted 3 : L
Humblement, Naughty Dog l’a déclaré peu avant la sortie d’Uncharted 3 : le fossé technique ne sera pas aussi grand entre cette nouvelle aventure et le précédent volet qu’entre le premier et sa suite. C’est en partie vrai, l’excellent moteur déjà à l’œuvre sur Among Thieves proposant cette fois encore le visuel sublime qu’on lui connait. Mais si ce n’est « qu’en partie » vrai, c’est qu’en deux ans, les californiens ont considérablement peaufiné leur bébé au point de franchir un palier de plus dans le décrochage de mâchoire ou le décollement de rétine, c’est au choix.

Uncharted 3 : Drake s Deception
C’est particulièrement flagrant sur les animations, dont le nombre a considérablement augmenté en deux ans. Il suffit de voir Nathan Drake se passer la main dans les cheveux, s’appuyer sur un rebord à portée ou même se prendre un mur pour le comprendre : un gros effort de réalisme a été fourni, sa principale vocation étant de rendre l’expérience de jeu la plus fluide possible. Le résultat est impressionnant, d’autant que la majesté des décors et leur construction exemplaire offrent un cadre idéal aux pitreries de l’ami Drake.

Vidéo-Test d'Uncharted 3 : l'Illusion de Drake



Après avoir concrétisé les promesses visuelles d’Uncharted : Drake’s Fortune avec sa suite, Naughty Dog semble avoir atteint le maximum de ses possibilités avec ce troisième volet : le développeur s’amuse avec ses outils tout le long de l’aventure, faisant éclater, exploser, glisser, tourner et rouler tout ce qui se présente à Drake. Tantôt vastes, tantôt plus restreints, les environnements d’Uncharted 3 sont sans cesse mis à mal par leurs créateurs. Imaginez la séquence d’ouverture d’Among Thieves, mais pendant l’intégralité du jeu : avec les effets de mises en scène qu’on lui connait, qui s’intègrent si parfaitement aux séquences de jeu, Uncharted 3 va encore un peu plus loin dans la « cinématographisation » de son expérience de jeu.

Un simple film interactif ?Retour au sommaire
Uncharted 3 : Drake s Deception
Cela se fait évidemment au détriment de la liberté d'action, réduite à bien peu de chose ici. Encore plus que les précédents volets, le dernier Daughty Dog aiguille le joueur en permanence. Une couleur un peu saturée pour l'élément de décor à escalader, un discret déplacement automatique de la caméra orientant notre regard sur le chemin à emprunter… le développeur californien offre instantanément toutes les clés aux joueurs, simplement libre d'exécuter ce que ces discrètes directives lui indiquent.

Uncharted 3 : Drake s Deception
On pourra ressentir quelques regrets à la vue de ces décors, aussi sublimes techniquement qu'esthétiquement inspirés ; que l'on aurait aimé se perdre dans cette forêt française, ce désert aride ou ce village yéménite. Ce ne sera jamais le cas, Uncharted 3 ne proposant de surcroit que trop peu de moments d'accalmie propres à la contemplation. La fuite en avant est permanente et, il faut le reconnaitre, un peu épuisante si l'on fait le jeu d'une traite. A l'instar d'un Call of Duty - les russes et les arabes à abattre en moins - Uncharted 3 propose ni plus ni moins qu'un sacré tour de montagnes russes.

Uncharted 3 : Drake s Deception
Un roller coaster qui expédie d'ailleurs un peu le scénario en route. On ne saisit pas très bien les enjeux de cette aventure qui mêle accomplissement personnel, explorateurs de renom et société secrète, bien que Nathan Drake gagne en épaisseur dans cet épisode. Les quelques mots sur son enfance, le flashback sur sa rencontre avec Sully mais aussi son besoin irrationnel de poursuivre cette quête presque identitaire tirent ce personnage de son rôle convenu de beau gosse aventurier et rigolard auquel il était cantonné jusqu'à présent.

Uncharted 3 : L Illusion de Drake
Naughty Dog n'en oublie pas pour autant la gaudriole, réservant dans le même temps à son protégé un nombre incalculable de crasses. A force de tomber, glisser, se faire frapper ou torturer, Nathan Drake se transforme en quelque occasion en un vrai personnage de cartoon. Les différentes facettes de sa personnalité l'étoffent considérablement, le cocktail humour/aventure/sincérité propre à tout bon clone d'Indiana Jones qui se respecte étant ici dosé à la perfection. Reste qu'une aventure visuelle sans gameplay, cela s'appelle un film, et que Naughty Dog a légèrement retouché sa formule pour que la mise en scène ne prenne jamais le pas sur le jeu.

Un gameplay classique revigoréRetour au sommaire
Uncharted 3 : L Illusion de Drake
Sans surprise, Uncharted 3 propose sensiblement le même cocktail que ses prédécesseurs en termes de gameplay : de l'exploration/plateforme saupoudré d'énigmettes simplissimes et entrecoupée de séquences de gunfights assez classiques dans la forme. Visée épaule, système de couverture, cette dernière composante propose les mêmes sensations qu'auparavant. Le feeling pétoire en mains est toujours aussi particulier, avec ses armes automatiques à la précision loin d'être chirurgicale nous offrant en pâture à des ennemis toujours prêts à se planquer pour nous déloger à la grenade.

Uncharted 3 : L Illusion de Drake
Mais Naughty Dog a eu l'intelligence de revoir quelques détails d'une mécanique connue et reconnue du Third Person Shooter. D'une, le corps à corps à mains nues a gagné en profondeur. Il est maintenant possible de chopper ses adversaires, d'esquiver leurs coups et d'utiliser (automatiquement) certains éléments du décor pour en venir à bout. Pas très technique, ce système offre sa dose de mise en scène et jouit même de séquences dédiées, toujours conclues par un ennemi un peu plus costaud que les autres.

Gameplay #16 : exploration dans l'est de la France



Ce corps à corps repensé ne s'intègre pas particulièrement bien aux séquences de shoot, les ennemis n'attendant évidemment pas que votre échauffourée s'achève pour vous cribler de balles à distance, mais il vient régulièrement à point pour conclure de près une phase de gunfight entamée à distance. Il est également utile lors des séquences d'infiltration, plus nombreuses qu'auparavant et désormais bien mieux intégrées. Lorsqu'un ennemi vous repère, le jeu passe automatiquement en mode action ; un bon point par rapport aux retours checkpoint frustrants d'Among Thieves.

Les décors, vrais héros d'Uncharted 3Retour au sommaire
Uncharted 3 : Drake s Deception
La dernière avancée de ce versant action vient de l'effort de variété consenti dans la mise en situation des fusillades. Si au départ les vagues d'ennemis qui se succèdent ont un air de déjà vu, c'est moins le cas par la suite, Uncharted 3 étant pourvu de quelques envolées ludiques bienvenues. Ainsi, composer avec les remous d'un bateau en mer agitée pendant une fusillade n'est pas de tout repos. La visée se fait encore plus aléatoire, quand ce n'est pas l'ensemble du décor qui se met à bouger, changeant de fait l'organisation des lieux et l'emplacement de nos couvertures potentielles. A ce titre, la séquence sans dessus-dessous dans le bateau ou encore celle de l'avion nous ont particulièrement marqué. C'est dans ces moments là qu'Uncharted devient magique à jouer, en plus d'être fantastique à regarder.

Uncharted 3 : L Illusion de Drake
D'un autre côté, la partie exploration n'a pas tellement évolué. Arpenter ces environnements, qu'ils soient sous-terrain, intérieurs ou extérieurs, se fait toujours aussi simplement. Les timings des sauts ne sont pas bien exigeants, le parcours est très balisé et la jouabilité assimilable en un clin d'œil. Les sensations sont paradoxalement bien présentes : bien que le jeu ne demande pas de manipulation complexe manette en mains, on ressent tout de même le vertige des grands espaces comme l'étouffement des lieux plus confinés, notamment grâce aux angles de caméra astucieux choisis lors des passages de plateforme.

Uncharted 3 : L
Uncharted 3 : Drake s Deception
Uncharted 3 : Drake s Deception
Les environnements d'Uncharted 3 sont magnifiques, variés et bien construits : un vrai régal


C'est ici qu'opère la magie Uncharted : chaque lieu semble doté d'une existence propre, au delà de la simple technique. Le souci du détail de Naughty Dog force le respect, le développeur prenant un soin méticuleux à rendre parfaitement crédible chacune des destinations visitées, en y plaçant des éléments vivants (vent, eau, animaux, végétation) et en bossant ses éclairages. C'est au final la lumière, qu'elle soit naturelle ou artificielle, qui offre à ce troisième opus tout son cachet : certains décors semblent avoir été construits autour de leurs sources lumineuses, comme si le développeur californien avait déjà en tête les effets qu'il souhaitait provoquer chez le joueur avant même de poser le premier pixel.

Le joueur en guise de chef-opRetour au sommaire
Uncharted 3 : Drake s Deception
Si l'on ajoute à cela la possibilité d'utiliser le stick droit pour faire pivoter la caméra autour de Drake, on obtient les neuf heures de jeu les plus belles qui nous aient été données de jouer sur console. Car si la contemplation de ces tableaux vivants pourra nous arracher par instants à l'emballement permanent de l'action, cela ne nous fera pas oublier que l'aventure s'achève étonnamment vite. Moins long que le précédent volet, Uncharted 3 offre quand même une expérience suffisamment consistante pour que l'on ne se sente pas floué dans l'affaire.

Uncharted 3 : L
Au pire, le mode coopération est de retour, jouable en écran partagé qui plus est. Ces cinq missions très légèrement scénarisées ont le mérite d'offrir une nouvelle facette à des environnements déjà visités (dans Uncharted 2 ou 3), en plus de situations de coopération convenues mais diablement efficaces (l'un ouvre un coffre pendant que l'autre le couvre, etc.). Le challenge est qui plus est au rendez-vous, tout comme dans l'autre partie coopérative nommée Arène. Les neuf cartes disponibles sont bien fichues et l'idée de thématiser certains passages (zones de frag limitées vous forçant à rester dans le même secteur, par exemple) excellente.

Gameplay #12 - Le mode coopératif (Syria)



Une bonne alternative au versus en ligne, plus classique malgré un petit effort pour varier les modes de jeu : le Team Deathmatch à trois équipes (2 vs 2 vs 2) ou encore le mode Arène avec des ennemis humains ajoutés à l'IA sont bien vus, sans révolutionner non plus la mécanique bien rodée sur le précédent volet. A noter un effort supplémentaire dans la progression et la personnalisation de son avatar, commune à la coop et au versus, avec l'augmentation du nombre de possibilités : les options cosmétiques sont certes un peu gadgets, mais les possibilités étendues des différents packages offrent un vrai plus par rapport au précédent. Bref, de quoi assurer un contenu conséquent après un solo légèrement décevant à ce niveau.

Dans la droite lignée d'Among Thieves, L'Illusion de Drake propose une aventure haletante aux quatre coins du monde dont vos yeux ne reviendront pas indemnes. Uncharted 3 atteint en effet des sommets graphiques que les autres jeux mettront sans doute des années à ne serait-ce que reproduire, tout en étant bien encadré par un gameplay impeccable. Naughty Dog a été méticuleux sur toutes les composantes de son rejeton, et même si on n'aurait pas craché sur quelques heures de jeu en plus, le sentiment de participer à quelque chose d'exceptionnel est présent du début à la fin de l'aventure. Que les possesseurs de Playstation 3 se rassurent : Uncharted 3 : l'Illusion de Drake est bien LE blockbuster de leur machine en cette fin d'année.


Uncharted 3 : L Illusion de Drake
Uncharted 3 : L Illusion de Drake
Uncharted 3 mp 4
Uncharted 3 : Drake s Deception
Uncharted 3 : Drake s Deception
Uncharted 3 art 2
Uncharted 3 : Drake s Deception
Uncharted 3 : Drake s Deception
Uncharted 3 : Drake s Deception
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.8
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
un jeu enorme graphismes sensationnels , scenario hollywoodien , fusillades intenses , exploration dans des paysages magnifiques , jeu en ligne hyper cool avec des animations a l interieur des cartes et une personnalisation permettant de ne jamais etre le meme sur le champs de bataille , j aurais juste aimé que certaines armes des deux precedants opus reviennent telles que la m4 ou le moss 12
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bof
Un bon jeu, vraiment ? Tres grosse pub, tres grosse note completement pas merité. C'est mon premier uncharted et meme la nouveauté ne m'attire pas.C'est vrai de tres beau graphismes je trouve l'histoire interessante et pourtant, un jeu plus linéaire serait de ne mettre qu'un long couloir pendant toute la durée du jeu. Combats et plateformes se succedent encore et encore mais aucun des deux n'est interessant, seules les suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Uncharted 3 : L'Illusion de Drake

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité