flechePublicité

Test TowerFall Ascension (PS4, Playstation Vita) : 9/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 11 Mars 2014 , PS4 , Plus de tests sur PC , Sortie 2015 sur Playstation Vita
Publiée le 26/03/2014 à 16:03, par Maxence

Test de Towerfall Ascension sur PC et Playstation 4

Après avoir convaincu les quelques possesseurs de OUYA, la bombe Towerfall poursuit son Ascension sur PS4 et PC.

Towerfall est la star du line-up de la OUYA. La machine a fait pshiiiiit, et son développeur Matt Thorson a logiquement trouvé d’autres écrins pour son joyau. Nous ne sommes donc pas fâchés de retrouver cette sucrerie multijoueur sur PS4 et PC moins d’un an plus tard, qui plus est agrémentée de nouveautés justifiant le sous-titre Ascension qui lui est désormais accolé. C’est parti pour une bonne tranche de fun à plusieurs.

Acceptable in the 90'sRetour au sommaire
TowerFall Ascension
Towerfall Ascension met aux prises jusqu’à quatre joueurs dans une petite arène constellée de plateformes. L’objectif est de massacrer l’ennemi, en le criblant de flèches ou en lui sautant sur la tête. Un dash permet d’esquiver au sol comme en l’air, voire de récupérer de précieuses munitions lorsqu’il croise la trajectoire d’un tir. L’attaque se fait dans les huit directions, les flèches étant dotées d’une visée semi-automatique guidant leur trajectoire en vers une cible proche.

TowerFall Ascension
Cela ne veut néanmoins pas dire que la précision ne tient aucune place dans le gameplay du jeu, puisque la physique des tirs est respectée et qu’il faudra un minimum de talent pour occire une cible lointaine. En gros, avec ses contrôles réactifs et précis, Towerfall trouve le bon équilibre entre accessibilité et profondeur, comme le faisaient les pontes du multijoueur d’antan.

Le feeling 90’s, à l’époque où le multijoueur réunissait les joueurs dans une même pièce, se retrouve dans la foultitude d’options disponibles pour personnaliser ses matchs. Type de bonus et de munitions, désactivation de l’assistance à la visée, sol glissant, grosses têtes… les variantes sont énormes et renouvelleront ad vitam les éclats de rire et les hurlements qui rythment chaque partie.

Le crêpe-party du jeu vidéoRetour au sommaire
TowerFall Ascension
Que l’on opte pour le jeu en équipes, le classement par frags ou la victoire au survivant (souvent le plus roublard), la force combinatoire est telle que la durée de vie en devient infinie, pour peu qu’il soit commun de réunir quatre amis et quatre manettes autour d’une même plateforme. Les quatorze environnements différents (dont plusieurs à débloquer) disposent chacun d’un grand nombre de stages, proposant évidemment leurs spécificités, comme les plateformes mouvantes, le sol glissant ou les rochers à exploser.

Lancement du jeu


La richesse est donc de mise, notamment dans la variété des munitions récoltables : flèches explosives, rebondissantes, barbelées, perceuses ou plumes garnissent régulièrement les coffres qui tombent aléatoirement sur la carte. Towerfall Ascension est de la trempe des Worms, Smash Bros. et autres Goldeneye qui occupaient nos après-midis pluvieux des années 90, et c’est autant pour le trip rétro que pour le plaisir sincère de cartonner nos potes qu’on le ressortira le plus régulièrement possible.

La mort en gifRetour au sommaire
TowerFall Ascension
Au pire, le contenu solo vous permettra de progresser entre deux sessions amicales : jouable à deux, le mode quête vous oppose à différentes vagues d’ennemis de plus en plus nombreux, puissants et malins, mettant vos nerfs à rude épreuve. On mettra donc un certain temps à boucler le tout en mode normal, voire en hardcore où le nombre d’ennemis double. Idem concernant le mode trial, jouable uniquement seul, qui vous propose de maitriser tous les types de situations en terrassant des cibles inanimées le plus rapidement possible.

TowerFall Ascension
Battre les meilleurs chronos signifie atteindre un niveau de maitrise énorme de toutes les possibilités de déplacement, d’attaque et de gestion du décor. Un pied à l’étrier pour le versus, souvent implacable en cas de différence flagrante de niveau. Les plus sadiques se délecteront des gifs animés de leurs meilleurs frags, qu’il est possible de sauvegarder en fin de partie. Ou comment le modernisme se met au service de mœurs passéistes.

Le pixel art employé ne détonne pas avec cette orientation old-school du gameplay, même si les nombreux effets graphiques et la vitesse d’animation auraient sans doute fait souffrir nos consoles d’alors. Malgré son visuel chargé, Towerfall Ascension reste la plupart du temps lisible, ne frustrant presque jamais la victime, qui exultera autant que le meurtrier. Quelques collisions surprenantes viendront bien à l’occasion servir d’excuse en cas de défaite, mais rien n’enraye vraiment cette mécanique bien huilée qui se déploie jusqu’au bout de la nuit. Ou jusqu’à ce que la musique, style 8-bits fantasy, ne vous mange le cerveau avec ses boucles.

Towerfall Ascension est le meilleur ambassadeur du jeu vidéo social et convivial, qui loin d’avoir disparu signe un retour fracassant grâce aux réseaux de production indépendants. Moins foutraque et immédiat qu’un Samurai Gunn, le titre de Matt Thorson en est un complément parfait avec sa mécanique implacable, sa maniabilité au poil et l’immensité appréciable de ses options de jeu. On pourrait lui reprocher de ne pas proposer de mode en ligne, mais son esprit est ailleurs : réunir les joueurs pour de vrai est une entreprise vertueuse et salutaire que l’on se doit d’encourager. Après tout, ce n’est pas pour rien que les jeux de société numériques n’ont jamais réussi à percer.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 6.9
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Maxime38340
Très bon
Pour y avoir joué a 4 dans les locaux de JVFR c'est du fun assuré, un Maxence qui assure grave, des multitudes d'option avec de la bonne humeur ce jeu vous assure de très bon moments !
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist TowerFall Ascension

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité