flechePublicité

Test Touch Mechanic (Nintendo DS) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 28 Août 2008 , Nintendo DS
Publiée le 26/08/2008 à 00:08, par Eith

Test de Touch Mechanic

Avec un nom aussi ridicule que Touch Mechanic, on pouvait s’attendre à tout. Une fois les mains dans le cambouis, on se retrouve face à un jeu au concept original, qui s’adresse avant tout aux fans d’automobile et de tunning.

Infirmière ? Tournevis, s’il vous plaitRetour au sommaire
infirmiere-tournevis-s-il-vous-plait
Ici, pas de fil pour recoudre, mais un bon vieux fer à souder
On incarne un héros anonyme de 17 ans, mécanicien amateur à Los Angeles. Après la mort de son meilleur ami dans une course de voiture sauvage, il est suspecté de meurtre. Il se cache alors dans un garage, confiant à son nouveau patron son envie de devenir un grand mécanicien… Que les amateurs de voitures se rassurent, il ne s’agira pas ici de vérifier le niveau d’huile ou changer une durite. Ici, quand on parle de mécanique, c’est surtout le remplacement de pièces, le plus souvent pour faire du tunning. Sans aller jusqu’à farfouiller dans les moindres recoins d’un moteur, Touch Mechanic nous enseigne les bases de la mécanique auto. Remplacer un pare-choc, poser un aileron ou des aérations, ou encore peindre un motif sont les opérations qui n’auront plus de secret pour le joueur. On passe donc beaucoup de temps à découper, souder, viser et déboulonner, puis repeindre. Sans oublier d’avoir poncé au préalable !


Le mode histoire s’étale en 75 épisodes de durées inégales, durant lesquels le personnage évolue dans sa carrière et apprend les rudiments de la mécanique avant de se perfectionner. Il doit participer à des concours pour espérer attirer l‘attention des écuries automobiles, tout en évitant celle de la police. Pour cela, il faut suivre les explications du patron sur l’écran du haut. On se sert du stylet sur l’écran tactile pour effectuer les opérations demandées. Opération n’est pas un mot choisi au hasard, puisque le fonctionnement du jeu est similaire à celui d’un Trauma Center… Sauf qu’on ne risque pas de mettre en danger ses patients : il faut choisir et bien utiliser ses outils sans se tromper, car le risque de se faire virer existe. Au contraire, plus on est rapide, plus on gagne, grâce à un minuteur qui décompte l’argent. Avec la cagnotte réunie, on peut acheter des pièces et customiser sa propre voiture, dans le but gagner un concours de tunning.


Touch my MechanicRetour au sommaire
touch-my-mechanic
Il est possible de customiser sa voiture en suivant les 4 codes principaux du tunning
En reprenant le concept de Trauma Center pour la mécanique, Kando peut susciter l’intérêt de tous ceux qui n’aiment pas tailler dans de la chair fraîche. Bien pensé, le titre mérite que les amateurs de voitures s’y attardent. Cependant, il ne faut pas compter dessus pour apprendre réellement la mécanique, mais le jeu ne simplifie pas trop le travail et reste précis dans les termes utilisés. Un néophyte pourrait même se trouver en difficulté. Touch Mechanic vise donc un public jeune, mais touchera avant tout les connaisseurs. Pour ceux-là, le didacticiel se montre efficace, et peut-être complété par un livret qui récapitule l’ensemble des pictogrammes à utiliser. On regrette simplement de ne pas pouvoir se repasser certains didacticiels en cours de mission, ce qui cause parfois de grosses erreurs.


Malgré de bonnes idées, Touch Mechanic conserve une partie des défauts notés pendant la présentation du jeu. Certes, les graphismes des voitures sont vraiment beaux pour de la DS, qualité qui compense des temps de chargement extrêmement longs. Il faut s’armer de patience, et c’est encore plus vrai quand ces temps de chargement introduisent des dialogues répétitifs, mettant en scène des avatars plutôt simplistes et mal animés. Des ralentissements, il y en a aussi lors de bugs récurrents, qui font que le jeu se fige pendant une quinzaine de secondes en pleine action. Le pire, c’est que le décompte de temps ne s’arrête pas, lui ! Et ces défauts contribuent largement à la déception qu’on a de devoir recommencer une mission. Plus désagréable, la musique : très répétitive, franchement pas cohérente avec le jeu, elle gâche de très bons bruitages. Pourtant, quand tout fonctionne et qu’on coupe le son, le plaisir est là. On se surprend même à revenir dans les archives pour recommencer certaines opérations, ou customiser encore davantage sa propre voiture.



Pour une fois, le gameplay se concentre exclusivement sur la personnalisation et ne prend pas en compte la conduite : un point de vue original qui plaira plus aux fans de belles mécaniques qu’aux dingues de vitesse. Malgré ses défauts, il peut constituer une bonne approche ludique de la mécanique pour un jeune, fille ou garçon.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.2
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Moyen
j'ai fini par abandonner le jeu le concept est bon et original mais arrivé à la fin du jeu j'ai rencontré des difficultés et j'ai abandonné! L'histoire du jeu rappel le dernier fast and furious pourtant le jeu et sorti bien avant, j'ai acheter se jeu étant blazer par les jeux habituel et j'ai pas était déçu mais arriver à l'épisode 69 j'ai sécher c'est trop compliquer
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Touch Mechanic

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
it -->