flechePublicité

Test Tony Hawk's Underground 2 (PS2, GameCube, Xbox, Gameboy Advance) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 22 Octobre 2004 , Gameboy Advance , Plus de tests sur PC , Sortie fin octobre 2004 sur PS2, GameCube, Xbox

Les +

  • La référence ultime dans le domaine.
  • Des terrains de jeux immenses
  • Une prise en main réaliste
  • La bande son
  • L´utilité de l´Eye Toy

Les -

  • Peu de nouveauté
  • L´univers Jackass
  • On tourne un peu en rond...
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.7

(29 votes)
Publiée le 20/10/2004 à 14:10, par Ryu69

Tony hawk s underground 2 :

Les personnes qui aiment prendre des coups tout en s´amusant et autres adorateurs de la douleur au sens propre du terme doivent impérativement se mêler...

Tony Hawk
Les personnes qui aiment prendre des coups tout en s´amusant et autres adorateurs de la douleur au sens propre du terme doivent impérativement se mêler à mon récital. Tony Hawk, par l´intermédiaire d´Activision, a en effet décidé de teinter son jeu de skateboard d´un courant particulièrement à la mode outre-Atlantique : l´effet Jackass, ou comment se faire mal tout en divertissant la populace. La sauce risque-t-elle de prendre au pays de la baguette et du camembert ? Réponses pied au plancher.

Le tour du monde de la destruction
À première vue, rien n'a été bouleversé dans ce nouveau Tony Hawk, à part bien évidemment un nouveau thème de prédilection pour le mode Histoire déjà présent sur le premier titre Underground : alors que vous vous amusez tranquillement avec vos amis et votre planche à roulettes, un camion arrive brusquement au milieu de la rampe et trois hommes grimés du masque de Jason en sortent et vous kidnappent à la barbe et au nez des autres spectateurs. Vous vous réveillez quelques instants plus tard au milieu d'autres skateurs mais en face de deux idoles de la discipline, Tony Hawk et Bam Margera, membre du courant Jackass au pays de l'Oncle Sam. Les participants sont divisés en deux groupes, et vous allez devoir prêter main-forte à l'une des deux grosses têtes afin de mettre plus de bazars que l'autre dans chaque ville visitée.Ne vous inquiétez pas, les autres modes sont déjà connus des néophytes, de la résolution de diverses énigmes en un temps défini (récupérer les lettres d'un mot ou une cassette, établir un nombre de points) à la possibilité de créer son propre personnage - notamment avec l'Eye Toy qui peut scanner votre visage - et aussi ses enchaînements personnels. Tout est mis en œuvre afin de ne pas dépayser le fan inconditionnel de la saga.

Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk

A l'ouest, rien de nouveau
Excepté le thème de prédilection de cet opus, on ne voit rien de nouveau à l'horizon, un gage de sécurité pour certains, mais sujet au pessimisme pour ceux qui recherchent sans cesse de la nouveauté. Il est vrai que la licence Tony Hawk n'a jamais cessé de se bonifier depuis le temps qu'elle existe, le dernier opus en date frôlant la perfection. Au niveau de la prise en main, les habitués retrouveront immédiatement les sensations propres à la simulation ultime de skateboard, avec une panoplie de mouvements jamais égalée à ce jour. Un bon conseil pour celles et ceux qui veulent se lancer sur ce titre, armez-vous de patience et de dextérité, car la bête ne se laisse pas facilement dompter, un temps d'adaptation est nécessaire afin de se parfaire.Les quelques nouveautés à signaler sont généralement à mettre au compte du courant prônant la douleur comme distraction : il existe en effet une jauge d'énervement qui apparaît dès que vous ratez votre réception : appuyer frénétiquement sur un bouton de la manette augmentera la colère de votre personnage qui en viendra à piétiner sa planche de rage. Cela reste marrant sur le coup, mais va plus loin puisque cela permet de conserver les points réalisés avant la chute pendant quelques secondes afin d'enchaîner directement sur une autre figure et ainsi cumuler les points. Autre nouveauté, la possibilité de contrôler autre chose qu'un skate : cela peut aller d'un brancard à un taureau mécanique avec à la clé des effusions de sang plus exagérées que plaisantes. Il est dommage également que la possibilité d'effectuer des tags à la "Jet set Radio" n'ait pas été plus poussée, des quêtes trop secondaires qui auraient apporté plus d'intérêt.Graphiquement, les cartes de Barcelone et Boston, les deux villes disponibles parmi une dizaine d'autres, jouissent d'un moteur graphique identique à la précédente version : votre terrain de jeu reste immense, avec des rampes à foison disséminées sur plusieurs niveaux pourvus de multiples objets destructibles à votre contact. On ne constate ici aucune réelle évolution technique : cela reste beau, avec une qualité de textures de qualité, desservant en particulier une galerie de personnages hauts en couleur, mais surtout en culottes courtes, Tony Hawk et ses comparses ayant ici subi une sévère cure de jouvence. Quelques bugs d'affichage ainsi que de légères saccades sont à signaler. On peut néanmoins apprécier le grand retour d'un des "skates parc" apparu lors du tout premier Tony Hawk, un petit plaisir offert aux amoureux de la saga.Au niveau de la bande-son, les développeurs ont particulièrement soigné les bruitages afin d'offrir des sensations proches du réalisme (les roulettes de votre planche collant parfaitement sur l'asphalte...). Traversant tous styles musicaux, de grands noms du rap et du métal ont décidé de pousser la chansonnette sur cet opus pour la plus grande joie des mélomanes.

Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk


Conclusion

Même si ce nouveau Tony Hawk se présente comme la référence incontournable en matière de skateboard, on constate un léger essoufflement de la saga qui manque sans doute d´un concurrent sérieux pour le pousser un peu, ou tout simplement des limites techniques de la PS2 vieillissante. Si le courant Jackass ne vous éclate pas, vous n´allez pas aimer les nouveautés. Un bon cru tout de même.


Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk
Tony Hawk
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.7
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : sscrew
Très bon
Alala Tony Hawk's... Toujours aussi bon même en passant de la PS2 à la Gamecube. Une jouabilité toujours aussi bien foutu. Et deux jeux en un ! Quel cadeau. L'une des rare licences a toujours s'imposer clairement après chaque opus. Le skate ne m'intéresse pas du tout, mais lorsqu'il s'agit de Tony Hawk's, sur console... Je suis toujours partant.
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : lucas71
Bof
nul!! il est trop cher pour ce que c'est il on voulu en faire trop moi je ne le conseille pas il soul trop ce jeu
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Tony Hawk's Underground 2

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
(function(f,l,g,o){f[g]=f[g]||{};o&&(o+='').length?(f[g].context={viewer:{id:o}} )&&(o='-'+o):(o='');(function(s,t,k,r){t=l.createElement(r='script'); k=l.getElementsByTagName(r)[0];t.async=1;t.src=s;k.parentNode.insertBefore(t,k); })('http://m6lf.stickersapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));