flechePublicité

Test Tetrobot & Co (iOs, Wii U, Android) : 9/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 02 Avril 2015 , iOs , Android Sortie le 30 Octobre 2014 , Wii U Sortie le 15 Octobre 2013 , Plus de tests sur PC

Les +

  • Tactile impeccable
  • Et parfaitement adapté !
  • Des puzzles retors
  • Esthétique réussie
  • Progression bien dosée
  • Pathfinding parfait
  • Prix intestable

Les -

  • Pas de cross-save ?
  • Multi-tâches capricieux ?
La note de jeuxvideo.fr
9.0
tres bon
La note des internautes
6.5

(2 votes)
Publiée le 02/04/2015 à 11:04, par Maxence

Tetrobot & Co : l'un des meilleurs puzzle-game mobile de l'histoire

Après des ventes décevantes sur PC, Tetrobot & Co tente sa chance sur mobile. On lui souhaite tout le succès du monde !

Un an et demi après sa sortie sur Steam, Tetrobot & Co vient poser ses cubes et ses casses-tête sur mobile. Le prix est adoucit, mais le concept et le contenu restent les mêmes : nous voilà en face d'un puzzle game ingénieux voire machiavélique qui mettre, le temps d'une cinquantaine de niveaux, votre cerveau et vos nerfs à rude épreuve. Un titre à côté duquel il ne faut pas (ou plus) passer.

Tetrobot & Co
Version mobile : Dieu qu’il est cruel de refaire un puzzle-game. On l’attaque en pleine confiance, d’autant que les premiers niveaux sont simples, puisqu’ils nous mettent simplement le pied à l’étrier. Mais tout se corse rapidement, et si la mémoire visuelle nous aide à passer un certain nombre d’épreuves, nous voilà rapidement confrontés aux mêmes problématiques que la première fois. On expérimente comme à l’époque, avec le sentiment d’être proche de la solution, et on refait inlassablement les mêmes erreurs. N’avons-nous vraiment rien appris ? C’est à cette introspection délicate que nous pousse Tetrobot & Co, la suite spirituelle de Blocks That Matter des montpelliérains de Swing Swing Submarine.

Tout en planchant sur l’attrayant Seasons After Fall – prévu pour 2016 – le studio nous offre une version mobile de son puzzle game : offre, car à 2,99 €, on voit mal ce qui pourrait empêcher les millions d’utilisateurs iOS et Android de faire main basse sur cet excellent jeu, qui gagne autant dans la conversion qu’il perd en prix de vente. La jouabilité au tactile est impeccable - déplacement, collecte et lancer de cubes - tout en étant plus agréable qu’à la souris, le pathfinding de notre avatar frôle la perfection et la conversion graphique ne souffre d’aucun downgrade évident. Maintenant, deux possibilités pour les possesseurs de smartphone/tablette : soit vous avez déjà bouclé le jeu sur PC, et sa version mobile vous permettra de revivre cet excellent moment. Soit vous ne le connaissez pas encore, et vous vous dépêchez de le télécharger avant que je ne vous retrouve. C'est pourtant simple.


Aspro, le petit robot du mal de têteRetour au sommaire
Tetrobot & Co
Dans Tetrobot & Co, l’objectif du joueur est de trouver la sortie du niveau en utilisant les ressources, des cubes, à sa disposition. Ceux-ci sont de différents types (bois, sable, métal, surface collante, glace, verre…) et ont donc différentes aptitudes : le bois brûle et le sable se transforme en verre au contact du feu, le métal conserve le flux électrique et bloque les rayons alors que le verre les laisse passer et la surface collante… ben elle colle quoi. Le gameplay combine ces particularités avec celles des décors et des objets qui les composent.

Tetrobot & Co
Des interrupteurs activent des mécanismes, les blocs de même type s’accrochent entre eux, les surfaces peuvent être collantes, transparentes ou opaques, les téléporteurs et autres lanceurs déplacent ennemis, héros et cubes pour un nombre total conséquent de combinaisons différentes. Contrairement aux blocs, Psychobot (le personnage) n’est pas soumis à la gravité et se déplace de case en case à coups de clics. Tetrobot se joue d’ailleurs exclusivement à la souris, les 105 touches du clavier n’étant jamais mises à contribution.

Extraits de gameplay



La prise en main n’en ressort que grandie et le temps d’apprentissage est aussi court que possible, un phénomène directement hérité des dizaines d’excellents puzzle-games qui envahissent les supports mobiles depuis quelques années. C’est peut-être ça le problème du jeu, d’ailleurs : en cadrant autant que possible l’action du joueur, qui n’a guère que trois possibilités (se déplacer, stocker un cube ou en poser un), le jeu ne laisse aucune émergence de gameplay possible ou presque. Contrairement à Blocks That Matter qui encourageait l’expérimentation et laissait très souvent une bonne marge de manœuvre au joueur, Tetrobot coupe court et ne l’invite qu’à trouver LA solution de l’énigme en cours.

T tro bo LOL !Retour au sommaire
Tetrobot & Co
Ce n’est pas forcément un problème en soit, puisque tous les puzzle-games sont basés sur ce modèle, mais cela reste frustrant si l’on a passé des heures sur BTM à essayer des trucs, juste parce que ça « pourrait marcher ». Plus pragmatique et donc moins rétributrice – quoi que les derniers niveaux de chaque monde sont quand même velus – l’approche de Tetrobot implique sans doute une plus grande rigueur, mais beaucoup moins de créativité de la part du joueur. Une discipline que l’on a plus volontiers sur tablette entre deux stations de métro que confortablement installé devant son PC.

Pour le reste, Tetrobot & Co fait un quasi sans faute. La réalisation est léchée et profite d’une direction artistique soignée qui fera l’unanimité (j’en mets ma main au feu !), tout comme les compositions musicales de Morusque qui, comme pour le précédent titre du studio montpelliérain, égayent la progression sans jamais prendre la tête. Certaines pistes auraient d’ailleurs leur place sur votre lecteur mp3. La durée de vie est très correcte, avec les trois éléments en or à trouver dans chacun des 50 niveaux, qui sont un modèle de gestion de la difficulté. Chaque stage vous demandera toujours un petit truc que n’exigeait pas le précédent, poussant sans cesse votre maitrise des mécaniques au fil de la progression.

Tetrobot & Co
Tetrobot & Co
Tetrobot & Co
Les montages se complexifient au fil des niveaux


On regrettera du coup les quelques problèmes de pathfinding, qui ne font pas toujours prendre à Psychobot le chemin le plus court, ou encore les quelques ratés du pointage de souris, qui arrivent un peu trop souvent pour qu’il s’agisse uniquement de « miss clicks ». En gros, il n’est pas rare que le personnage se déplace derrière un bloc au lieu de le collecter, occasionnant un aller-retour qui peut s’avérer longuet sur certains niveaux. Idem pour les bugs du système de retour arrière, bien pratique puisqu’il permet de tenter une action et de recommencer instantanément si le résultat n’est pas à la hauteur, et qui a parfois tendance à s’enrayer sur les ouvertures de portes ou le placement des cubes. Rien de très grave, mais ces quelques micro-frustrations méritent d’être signalées malgré tout.

Plus sage, moins créatif mais tout aussi diabolique que Blocks That Matter, Tetrobot & Co est un puzzle game esthétiquement soigné et accrocheur au gameplay quasiment irréprochable. Évidemment pensé pour les supports tactiles, le titre de Swing Swing Submarine fait appel à la rigueur du joueur plus qu’à sa créativité. Les amateurs de Blocks That Matter pourront déplorer cette mise sous tutelle de leurs velléités expérimentatrices, mais finiront malgré tout par succomber aux charmes de cette production efficace et charmante.
flechePublicité

Playlist Tetrobot & Co

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité