flechePublicité

Test Syberia 2 (PS2) : 7/10 sur JeuxVideo.fr PS2 PC

Sortie le 20 Janvier 2005 sur PS2 Sortie le 28 Avril 2004 sur PC

Les +

  • Plus beau et vivant.
  • Sokal a encore frappé.
  • La joie de retrouver les personnages.
  • Le scénario toujours aussi passionnant.
  • Les voix, les voix !
  • Le petit prix.

Les -

  • Très similaire au premier.
  • La maniabilité.
  • La durée de vie.
  • Assez facile.
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
-
Donner votre avis
Publiée le 25/02/2005 à 11:02, par Wolvie

Partager ce test

Syberia 2 : Syberia2 : neige pas, bien entendu !

Alors que nous venons à peine de finir le test de Syberia premier du nom, voilà que le deuxième opus (sorti l'année dernière) débarque aussi sur PS2. Avec...

Syberia 2
Alors que nous venons à peine de finir le test de Syberia premier du nom, voilà que le deuxième opus (sorti l'année dernière) débarque aussi sur PS2. Avec toujours Benoît Sokal aux commandes, Syberia2 continuera-t-il sur la lancée de son aîné ?

Kate, quand tu nous tiens...
Vous retrouverez évidemment la ravissante Kate Walker dans cette suite. Rappelez-vous, Kate était une jeune avocate new-yorkaise qui avait pour mission de conclure le rachat d'une propriété. Cette propriété est en fait une usine renommée, qui fabriquait des automates dans la belle (mais isolée) petite bourgade de Valadilène. À la mort de Mme Voralberg, la dernière personne à posséder l'entreprise familiale, Kate apprend qu'il resterait un autre héritier. Il s'agit de Hans Voralberg, le fils de la défunte. De toute manière, ne vous inquiétez pas, tout vous est très bien expliqué au début du jeu. Avec de belles cinématiques, s'il vous plaît ! Il faut dire que la fin du premier opus tenait en à peu près une phrase : "La suite au prochain épisode". Kate, Hans et un automate du nom d'Oscar poursuivent leur voyage en train, qui les amènera tout d'abord à Romansbourg (dernière ville russe avant l'immensité du Grand-Nord sibérien) puis dans trois autres contrées.

Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2

Une fabuleuse conquête vers l'Est.
N'ayez crainte si vous n'avez pas joué au premier volet, dès le début de ce nouvel épisode, on vous raconte tout ce que vous avez manqué à grands coups de cinématiques. C'est rapide, direct et avec le complément des deux tests en question), vous ne serez pas perdu. Même si, bien évidemment, il vous sera plus gratifiant de finir l'aventure en ayant joué au premier. Quant à ceux qui s'y sont déjà essayés, ils retrouveront immédiatement leurs marques. Le système est identique aussi bien au niveau de l'inventaire qu'au niveau du recueil d'informations. Mais qu'apporte donc Syberia 2 allez-vous me dire ? Et bien, c'est très simple : il sublime quasiment en tout point son prédécesseur ! D'un point de vue graphique, même si la technique des décors précalculés est toujours présente, les décors illuminent littéralement l'écran. Les plans sont toujours bien choisis, les paysages sont d'une finesse à couper le souffle. On note aussi bien plus d'animations : neige, animaux, eau, interaction des pieds de Kate sur certaines flaques, etc. Le rendu final est bien plus vivant et agréable à visiter. Les dialogues ont eux aussi été retravaillés : moins longs, davantage dynamiques et souvent cadrés dans des plans de type cinématographique. Le nombre de personnages "amis" a lui aussi augmenté, vous apprécierez certainement la compagnie d'une petite bestiole nommée Yuki (un yeti croisé avec un chien).

Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2

Mais des lacunes déjà bien connues.
Eh oui, tout n'est pas rose dans Syberia 2. En effet, si vous avez bien suivi le précédent test, vous voulez certainement savoir si la maniabilité a changé ? Et vu le ton utilisé, vous vous doutez qu'elle n'a pas changé d'un pouce ? Bravo ! La jouabilité est toujours aussi fastidieuse : mouvements peu précis (surtout au stick), impossibilité de passer où l'on veut (les décors n'étant pas en 3D intégrale), nécessité d'appuyer souvent plusieurs fois pour faire une action. Les aller-retour sont même plus fréquents dans Syberia 2 (comme pour maquiller une durée de vie assez faible), ce qui nécessitera pas mal de sang-froid de votre part. Encore une fois, ces lacunes étaient moins perceptibles et dommageables sur PC. Cependant, avec une intrigue très prenante, un charme graphique certain, un environnement sonore impeccable et un prix plus que raisonnable (environ 30 euros), les amateurs du genre ne sauraient faire la fine bouche.

Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2


Conclusion

En plus de continuer une belle histoire, Syberia 2 surpasse en tout point son prédécesseur. L'ambiance, la patte graphique, le souci du détail, le charisme et l'humanité des personnages peignent une œuvre unique dont les créateurs ne peuvent être que fiers. Cependant, sur PS2, le concept brille d'un éclat moins éblouissant, notamment à cause d'une maniabilité peu adaptée à la manette. Ceux qui se sont procurés le premier volet pourront sans hésitation replonger dans cet univers. Et pour les autres qui ne seraient pas allergiques au système de jeu totalement à l'opposé d'un jeu d'action pur, je ne saurais que trop leur conseiller de goûter à ce joli tableau ludique à petit prix.


Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2
Syberia 2
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Hohokum

Hohokum

Pour tous joueurs | PS4 , PS VITA , PS3
flechePublicité

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité