flechePublicité

Test Swarm (Xbox 360, PS3) : 5/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 23 Mars 2011 , Xbox 360 Sortie le 30 Mars 2011 , PS3 , Sortie Début 2011 sur PC

Les +

  • Les Swarmites
  • Le côté sadique (mouhahaha !)
  • Des phases de plateformes très sympa
  • Un sacré challenge au niveau du scoring...

Les -

  • ... un peu trop exigeant même
  • Le prix (1200 points soit 12, 99 €)
  • Une dizaine de niveaux dans les mêmes décors
  • Pour les plus acharnés du scoring
La note de jeuxvideo.fr
5.0
moyen
La note des internautes
5.9

(16 votes)
Publiée le 07/04/2011 à 17:04, par Camille

Test de Swarm : La petite bête qui monte... et qui meurt !

Disponible en téléchargement depuis le 23 mars 2011 sur Xbox 360 pour environ 1200 points Microsoft et depuis le 30 mars 2011 sur Playstation 3 pour 12, 99 €, Swarm est un jeu basé sur le scoring.

Maman a dit : je veux un nouveau chapeau, et quand Maman demande, il faut s'exécuter. Pour accomplir la tâche, il va falloir traverser une dizaine de niveaux hostiles en étant à la tête de 50 Swarmites, des petits êtres tout bleus dont la destinée de la plupart d'entre eux est de mourir afin d'alimenter le compteur des scores du joueur. Mêlant action, réflexe et stratégie surpoudrée d'un soupçon de sadisme, le titre va-t-il trouver séduire le public ?

Oh No !
Fiche jeux : Swarm
Dans le fond, le jeu développé par Hothead Games a quelques points communs avec Pikmin et Lemmings puisqu'on va diriger une petite troupe d'extra-terrestres. Ces derniers peuvent s'entasser et s'empiler, saisir des objets pour les lancers, se réunir, s'éparpiller, effectuer une petite charge pour détruire des objets (au prix de quelques sacrifices), effectuer des accélérations, sauter... Bref, avec autant de possibilités, on s'attend à retrouver des éléments de plateforme et à ce niveau là, Swarm remplit parfaitement son rôle. Les environnements sont certes quasiment visuellement identiques, mais la difficulté, elle, ne stagne pas puisque le joueur peut en être à venir à progresser d'une manière empirique : les sols s'écroulent, les ennemis explosent, les mines et pièges se révèlent en emportant avec eux parfois la totalité de votre équipe. Heureusement, les niveaux comportent des checkpoints et vous épargnent de recommencer depuis le début.

Mais inutile de tourner autour du pot : Swarm est un titre très exigeant, car finir le niveau avec au moins un Swarmites en vie ne permet nullement d'enchaîner le niveau suivant. En effet, c'est le score obtenu dans le niveau qui vous permettra ou non de débloquer le niveau suivant. Le système de point est assez simple : à chaque action (récupérer des gélules de points, un Swarmite meurt...) donne des points et remplis progressivement une barre. Une fois complète, cette dernière augmente le bonus multiplicateur des points. Bien entendu, si aucune action n'est réalisée pendant un certain temps, le bonus multiplicateur se retire et les points sont calculés. L'astuce réside donc dans l'idée de toujours faire quelque chose quitte à sacrifier quelques-uns des siens afin de conserver le bonus multiplicateur, car tant que l'on a encore un Swarmite, la partie continue.

Born to be dead
Swarm
Gérer son escouade n'est pas toujours évident et demande un peu de temps afin d'être efficace et surtout dans les temps. Le chronomètre du bonus multiplicateur disparaît très vite et met rapidement la pression au joueur, car, encore une fois, survivre à la difficulté ne suffit pas. Généralement, le nombre de points exigé pour le niveau suivant est proche du double, voire du triple de celui obtenu en se contentant d'avancer au plus vite dans le monde traversé. Le score exigé peut très facilement décourager les joueurs pas tellement habitués à un niveau aussi exigeants et qui obligent à connaître le niveau sur le bout des doigts (savoir exactement les pertes de Swarmites et autres petites ruses pour gagner un maximum de points).

La rejouabilité n'est pas une option, pour Swarm, c'est une obligation. Que cela soit pour pouvoir activer certains mécanismes exigeant qu'un nombre minimum de Swarmites se trouvent sur un bouton, ou encore pour pouvoir récupérer les cinq barres d'ADN dissimulées dans chaque niveau et qui doivent être impérativement récupérées afin de déverrouiller le boss du feu et le final. On regrette que le titre ne permette pas d'adapter sa difficulté afin de pouvoir se mettre plus facilement entre toutes les mains, quitte à proposer un mode très difficile pour les plus acharnés du scoring, car sa difficulté et son exigence risque d'en fruster plus d'un.

Swarm
Le titre fait même gagner des médailles de la mort qui s'obtiennent en faisant décéder plusieurs Swarmites d'une manière différente (asphyxié, broyé, chute dans le vide, décapité, vaporisé, brûlé...). Dommage que les décors ne se renouvellent pas vraiment et que la musique ne marque pas davantage les esprits, car l'humour est présent (les différentes morts) et les Swarmites ont des petites bouilles et des cris vraiment mignons (ndr : je passe pour une sadique là ?). Pour 1200 points, il y a donc de quoi occuper pendant un moment, mais refaire encore et toujours les mêmes niveaux n'est peut-être pas la meilleure solution actuelle pour occuper et satisfaire le joueur. Bon, en dédommagement, on aura quand même gagné le droit d'accompagner son avatar Xbox 360 d'un petit Swarmites, c'est-y pô meugnon ?

Conclusion
Swarm est un bon jeu, complexe et bien réalisé. Diriger correctement sa petite troupe demande du temps, mais du temps, il va justement en falloir pour maîtriser son escouade, retenir le niveau par cœur afin de faire un maximum de points et pour enfin pouvoir progresser dans un niveau suivant encore plus difficile et exigeant. Si ces points ne vous effraient pas, alors Swarm peut vous faire passer un très bon moment. Les autres regretteront que le titre ne soit pas un peu plus permissif en proposant, par exemple, un mode de difficulté qui permettrait ainsi a plus de joueurs de savourer le bébé de Hothead Games. Les 1200 points exigés (12, 99 €) freinent encore plus l'achat puisqu'il ne faut pas oublier que seule une dizaine de niveaux composent le jeu. Rajoutez donc un point à la note finale si Swarm est en réduction, car malgré tout, un jeu avec du challenge, de temps en temps, ça fait vraiment du bien.

Swarm
Swarm
Swarm
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Playlist Swarm

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
igo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));