flechePublicité

Test Spectrobes : Les Portes De La Galaxie (Nintendo DS) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 27 Novembre 2008 , Nintendo DS
Publiée le 09/12/2008 à 00:12, par Fei

Test de Spectrobes : Les Portes de la Galaxie

Sorti en mars 2007 sur Nintendo DS, Spectrobes tentait de se poser comme une alternative à Pokémon. Techniquement limité, mais surtout doté de phases de combats molles et répétitives, le titre n’a pas convaincu et, malgré de bonnes idées, n’est jamais parvenu à remettre en cause la suprématie de Pikachu. Aujourd’hui, un deuxième épisode débarque sur la portable au stylet, toujours avec la ferme intention de faire vaciller de son piédestal la série de Nintendo.

Une suite qui ne change pas grand-choseRetour au sommaire
suite-qui-ne-change-pas-grand-chose
En plus de vos deux Spectrobes, vous pouvez en sélectionner quatre autres en réserve pour faire face aux divers ennemis
Ne maintenons pas le suspense plus longtemps, ce deuxième volet, toujours développé par Jupiter, n’inquiètera pas la série Pokémon, qui a décidément encore de beaux jours devant elle. Le plus énervant dans Spectrobes : les Portes de la Galaxie, c’est qu’il semble avoir totalement ignoré les critiques faites au premier opus. De fait, si les qualités du précédent ont été améliorées, les défauts n’ont, eux, pas vraiment été retravaillés. Pour le scénario, les développeurs ne sont manifestement pas creusés. Alors que vous pensiez vous être débarrassés de la menace des Krawl, les voici de retour, plus forts que jamais. La suite de l’aventure vous fera ainsi parcourir les différents systèmes solaires du jeu, à travers une histoire simpliste, linéaire et avare en rebondissements.


Si les Pokémon n’ont jamais brillé par pour leurs scénarii, ils reposent toutefois sur un système de combat solide, ainsi que sur un aspect « collection » addictif. Comme son prédécesseur, les Portes de la Galaxie propose un bestiaire fourni (et d’ailleurs plutôt bien modélisé) que les plus collectionneurs s’amuseront à récupérer dans son intégralité. On y retrouve également des cartes à trous toujours aussi sympathiques à utiliser. Par ailleurs, le titre s’amuse à nouveau avec les excavations qui permettent de récupérer des minérocs dans la terre, ces derniers étant indispensables pour développer vos Spectrobes. L’emploi du stylet et du micro est toujours aussi agréable, d’autant plus que le terrain à creuser change régulièrement de texture (sable, glace, lave…), et donc la manière d’opérer. Dommage que le titre abuse un peu des fouilles. A la longue, ces dernières deviennent répétitives. Pour faire évoluer les Spectrobes, il faut alors réaliser des allers-retours qui viennent s’ajouter à ceux, déjà redondants, contraints par l’aventure. On doit parfois se rendre à un lieu pour revenir à son point de départ simplement pour obtenir une information alors qu’un simple coup de fil aurait suffi.


Si tout ce qui touche à la collection est toujours aussi réussi, on ne peut pas en dire autant des affrontements. Certes, on note quelques améliorations, mais globalement, les combats demeurent fades, incroyablement répétitifs, pour ne pas dire rébarbatifs. La nouveauté principale vient des combats avec les Spectrobes. Dorénavant, on peut en diriger deux, avec la possibilité de switcher de l’un à l’autre instantanément, l’IA s’occupant du monstre que l’on ne joue pas. Mais hormis une attaque combinée (graphiquement réussie) activable une fois la jauge remplie, les affrontements manquent clairement de dynamisme. Ces derniers se résument en fait à appuyer de façon répétée sur la touche d’attaque avant d’activer la super attaque et ainsi de suite. Ils ne demandent par ailleurs aucune technique particulière si ce n’est de faire attention aux caractéristiques de vos monstres selon un schéma ultra classique de type chifoumi. A cela, il faut ajouter une caméra capricieuse, qui demande sans cesse d’être recadrée. Dans ces conditions, l’ajout d’un ciblage des ennemis apporte néanmoins un plus indéniable.

Avec une réalisation améliorée par rapport au premier volet, de nouveaux monstres et cartes à collectionner, Spectrobes aurait pu être une excellente alternative aux Pokémon. Mais ce second opus conserve son plus gros défaut : des combats monotones sans saveur. Un effort aurait été également bienvenu en ce qui concerne le scénario du jeu, d’autant que les Portes de la Galaxie jouit d’un background qui ne demande qu’à être développé. À réserver aux plus collectionneurs d’entre vous.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.4
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bon
Il est super mais... Ce jeu est énorme grâce a une qualité supérieure,une bonne dose de combat,couleurs époustouflantes mais il manque un peu d'action et il y'a beaucoup de répétition.Mais sinon Jeu SUPER trés conseillé par MOI!!!
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : AxelBlaze
A éviter
NULLL pire
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité