flechePublicité

Test SoulCalibur 4 (Xbox 360, PS3) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 31 Juillet 2008 , Xbox 360 , PS3

Les +

  • Gameplay inattaquable : dynamique, fun et addictif
  • Techniquement superbe
  • Création de personnages améliorée
  • Les personnages Star Wars
  • Animations et bruitages au top
  • Des combattants en nombre et variés

Les -

  • De faux > personnages
  • Quelques déséquilibres entre les combattants
  • Plus de mode Chroniques des Epées
  • Mode Histoire inintéressant et court
  • Certains décors assez décevants
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
8.3

(138 votes)
Publiée le 31/07/2008 à 14:07, par Virgile

Vidéotest de SoulCalibur IV : qui peut le plus peut le moins ..

SoulCalibur IV
Si Soul Edge a posé les bases de la série, c'est bien sa suite, SoulCalibur, qui l'a définitivement imposé. D'un jeu somme toute sympathique la team Project Soul est parvenue a créer l'une des références incontestables du jeu de combat, peu importe la dimension à laquelle on se place. Une montée en puissance progressive qui a atteint son point culminant avec le troisième opus, exclusif à la PlayStation 2, excellent à tous points de vue. Difficile dans ces conditions de prendre la succession d'un tel chef d'œuvre ! C'est pourtant la place convoitée par le quatrième volet, disponible dans toutes les bonnes crêmeries dès aujourd'hui. Après une campagne promotionnelle particulièrement agressive, le moins que l'on puisse dire c'est que Namco Bandai est attendu au tournant...

Qui peut le plus peut le moins !


SoulCalibur IV
A force de mettre l'accent sur les guest stars prestigieuses de cet épisode (Yoda sur Xbox 360, Darth Vader sur PlayStation 3 et l'apprenti de ce dernier commun aux deux supports), on pouvait suspecter Namco Bandai de tenter une petite diversion pour masquer un roster de personnages famélique. Mais l'éditeur n'a pas tardé à nous rassurer en dévoilant quelques nouvelles têtes prometteuses. Du moins le pensions-nous. Car la première (mauvaise) surprise que réserve SoulCalibur IV c'est bien son casting paresseux. En effet, les fameux personnages imaginés par quelques mangaka (Shura, Shéhérazade, etc.) ne sont en réalité que de simples bis. Comprenez que derrière leurs design originaux se cachent de bêtes redites de personnages déjà connus. Ainsi, Shura emprunte, par exemple, les coups de Cervantes. On pourra toujours arguer que la plastique de cette dernière est tout de même plus émoustillante que les vieilles moustaches du pirate, mais tout de même, pour un personnage soi-disant inédit cela reste très limité. Finalement, les seuls nouveaux arrivants ne sont que Hilde et Algol. Pas de quoi sauter au plafond, d'autant que la première est assez décevante (sa lame courte et sa lance promettaient quelques combinaisons intéressantes, dommage); quant au second, il s'agit du boss et donc d'un monstre de puissance que l'on s'accordera à laisser de côté en Versus (sauf pour les tricheurs bien sûr). Quant aux figures de l'univers Star Wars, en leur qualité de personnages bonus, ils ne devraient pas intégrer le casting régulier de la série. A noter que Sith et Jedi puisent leurs ressources dans une jauge de Force, obligeant le joueur à ne pas abuser des bonnes choses. Une particularité détaillée dans notre VidéoTest qui revient également sur les grandes lignes du gameplay.

Vidéo #33 - VidéoTest de SoulCalibur IV

SoulCalibur IV : Vidéo #33 - VidéoTest de SoulCalibur IV


SoulCalibur IV
Puisque nous en sommes à parler des déceptions, poursuivons avec les modes de jeu. Disparition du sympathique Chroniques des Epées introduit par le troisième opus et qui avait le mérite de varier l'expérience du jeu en solo, en proposant une campagne mêlant combats et stratégie. Pour le remplacer, les développeurs nous proposent la Tour des Âmes. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une tour à gravir en enchaînant une série de combats agrémentés de quelques conditions. En effet, la victoire peut se doubler d'un bonus sous forme d'item remporté en accomplissant un défi (du type contrer trois attaques de suite, réaliser un perfect, etc.). Sans être dénué d'intérêt, ce nouveau mode fait tout de même pâle figure face aux Chroniques des Epées du troisième épisode. Même constat en ce qui concerne le mode Histoire désormais réduit à une minuscule série de cinq combats, là où le troisième volet proposait des scénarios à plusieurs embranchements et fins différentes. Une mise en scène mollassonne et des cinématiques finales particulièrement laides achèvent de réduire tout l'intérêt de ce mode, pourtant central dans la partie solo. Enfin, si techniquement SoulCalibur IV est bien la merveille annoncée, on regrettera tout de même un manque d'inspiration évident du côté des décors, au regard des prouesses réalisées sur PlayStation 2 par son prédécesseur. Nous étions en droit d'attendre plus de vie en arrière-plan, plus de détails et de mouvement. Pire, certains environnements déjà disponibles dans le troisième opus paraissent ici moins beaux, la faute à l'utilisation aberrante d'images fixes en background ou de jeux de lumières et de couleurs moins travaillés.

SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV

Les personnages bonus ne sont finalement que de simples bis ...


Vidéo #30 - Dark Vador vs. Hilde

Vidéo Exclusive PS3 - Dark Vador vs. Hilde


SoulCalibur a-t-il perdu son âme ?


SoulCalibur IV
Après deux paragraphes de reproches, peut-on d'ores et déjà conclure sur une déception ? Heureusement, non. Le gameplay de la série fait toujours sensation et mêle efficacement accessibilité et technicité. Il s'agit là de l'une des forces majeures de la saga SoulCalibur : satisfaire aussi bien le néophyte que le passionné du genre. Les habitués retrouveront donc rapidement leurs marques tandis que les nouveaux venus pourront s'amuser dès leurs premières minutes de jeu. Les joueurs séduits par l'outil de création de personnage (introduit par le troisième épisode) auront le plaisir de le retrouver embelli d'une interface retravaillée. Plus clair et plus complet, il en devient par la même plus agréable à pratiquer. De plus, nous l'avons évoqué plus haut, ce quatrième volet est une incontestable réussite technique. Les personnages sont les premiers bénéficiaires du passage à la nouvelle génération de consoles : textiles et pièces d'armures gagnent en épaisseur et en matière, les visages se font plus expressifs et détaillés, le tout ébloui d'effets pyrotechniques toujours aussi spectaculaires. Le jeu est globalement très fluide et aussi dynamique à regarder qu'à jouer. Les animations ne sont pas en reste ; les combattants ayant des mouvements aisément dissociables et remarquablement rendus. Enfin, on appréciera également une bande-son épique et bien orchestrée, accompagnée de doublages convaincants et de bruitages variés et percutants.

Vidéo #32 - La Tour des Âmes perdues

Vidéo Exclusive PS3 - La Tour des Âmes perdues


SoulCal pêche en ligne ?

SoulCalibur IV
Il nous faut tout de même saluer l'introduction du jeu en ligne, pour la première fois dans la saga. Une fonctionnalité que les possesseurs de consoles dites next-gen attendaient avec impatience mais qui, malheureusement, ne tient pas toutes ses promesses. D'une part ce sont les joueurs qui doivent héberger les parties puisqu'aucun serveur n'a été mis en place par Namco Bandai ou par les deux constructeurs. Dès lors, le joueur est tributaire de la vitesse de connexion de l'hôte d'où une certaine irrégularité dans les temps de réponse. Un système de gradation allant de un à cinq informe d'ailleurs le joueur du temps de réponse constaté sur chaque partie. Bref, Namco Bandai ne semble pas trop décidé à investir dans le jeu en ligne (certains se rappellent encore des ralentissements intempestifs dans Tenkaichi 3 sur Nintendo Wii) ! Un constat qui laissera un goût amer aux possesseurs de Xbox 360 qui, eux, payent un abonnement pour profiter de ce service. A noter tout de même que les joueurs PlayStation 3 souffrent quant à eux de temps de latence plus gênants que leurs homologues Xbox 360.

Vidéo #35 - Gameplay online sur X360

SoulCalibur IV : Vidéo #35 - Gameplay online sur X360


Il faut également souligner le minimalisme de cette fonctionnalité. L'éditeur n'a en effet pas pris la peine de proposer plusieurs modes de jeu, tel un mode Tournoi par exemple ; les utilisateurs du service doivent donc se contenter d'enchaîner les combats tout en faisant preuve de beaucoup de patience, notamment en ce qui concerne les parties classées difficilement accessibles. Enfin, le jeu de combat reste avant tout un genre qui se pratique en réunion. Rien ne peut remplacer l'émulsion qui accompagne une session de jeu à plusieurs. Le jeu en ligne ne peut être autre chose qu'un simple palliatif. De ce point de vue, la moindre des choses aurait donc été de soigner cette fonctionnalité pour lui offrir un peu plus d'intérêt. Dommage, SoulCalibur 4 n'est donc pas le premier jeu de combat next-gen à intégrer efficacement cette dimension online.

Conclusion


Impossible de ne pas se sentir lésé par ce quatrième épisode. Là où ses prédécesseurs ont tous apporté leur pierre à l'édifice, SoulCalibur IV fait figure d'épisode mineur dans la hiérarchie de la saga. Le mot peut paraître fort, mais les amoureux de la série qui auront épuisé le troisième volet risquent fort de grommeler leur déception. A ce titre, les possesseurs de SoulCalibur III qui hésiteraient à investir dans ce nouvel opus (et un arcade stick, si ce n'est déjà fait) peuvent y réfléchir à deux fois, en attendant par exemple de se le procurer d'occasion. Ces derniers peuvent d'ailleurs ôter un point à la note attribuée au jeu. Mais l'attrait de la nouveauté (sic) étant souvent le plus fort, on ne leur en voudra pas, d'autant que SoulCalibur IV reste malgré tout le digne héritier de sa lignée. Tout juste lui manque-t-il la prestance de ses aïeuls !



Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de SoulCalibur IV sur PlayStation 3
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de SoulCalibur IV sur Xbox 360

SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
SoulCalibur IV
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.3
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Moyen
5*/10 SC A AMELIORER + QUALITE DES DECORS ET PERSOS STANDARD ET PERSOS CREES + TAG BATTLE AVEC PERSOS CREES EN TOUR DU SOUVENIR + GRAND NOMBRE DE PERSOS A CREER OU MODIFIER [50] + VERSUS CONTRE ORDINATEUR + CREATION DE PERSONNAGE AMELIORE + BONUS INTERRESSANTS + FACILITE DACQUISITION DARGENT - MODES PAS ASSEZ VARIES [ NI TEAM BATTLE COMME LE 1ER SC NI SURVIVAL NI VRAI MODE AVENTURE ] - MODE SOLO HISTOIRE PAS ASSE DEV suite ...
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Moyen
5*/10 SC A AMELIORER + QUALITE DES DECORS ET PERSOS STANDARD ET PERSOS CREES + TAG BATTLE AVEC PERSOS CREES EN TOUR DU SOUVENIR + GRAND NOMBRE DE PERSOS A CREER OU MODIFIER [50] + VERSUS CONTRE ORDINATEUR + CREATION DE PERSONNAGE AMELIORE + BONUS INTERRESSANTS + FACILITE DACQUISITION DARGENT - MODES PAS ASSEZ VARIES [ NI TEAM BATTLE COMME LE 1ER SC NI SURVIVAL NI VRAI MODE AVENTURE ] - MODE SOLO HISTOIRE PAS ASSE DEV suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist SoulCalibur 4

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
eStat_id.niveau(2, eStatNiveau2); eStat_id.niveau(3, eStatNiveau3); eStat_id.niveau(4, eStatNiveau4); eStat_tag.post('ml'); } -->