flechePublicité

Test Socom 2 : U.S. Navy Seals (PS2) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 17 Mars 2004 , PS2

Les +

  • Des petits plus en graphisme
  • Des environnements inédits
  • Un nouveau système de régénération
  • Une interface quelque peu plus performante !
  • Un mode Online toujours aussi fun !

Les -

  • C’est pas top au niveau scénario !
  • L’animation est quasiment la même qu’auparavant !
  • L’intelligence artificielle est moins concluante
  • La bande son opère nettement moins
  • Toujours pas de checkpoint !
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.4

(5 votes)
Publiée le 09/04/2004 à 00:04, par Régis Alonso

Socom 2: us navy seals : Dans la même veine !

Socom U.S. Navy Seals premier du nom ne pouvait décemment pas rester fils unique ! Mis en chantier il y a plus d’un an par Zipper Interactive, ce deuxième...

Socom U.S. Navy Seals premier du nom ne pouvait décemment pas rester fils unique ! Mis en chantier il y a plus d’un an par Zipper Interactive, ce deuxième volet aura la lourde tâche de succéder dignement à son prédécesseur, et ce tant artistiquement que commercialement parlant. Y parviendra-t-il ?

Peut certainement mieux faire ![/H1]Plus d’un an après sa première infiltration sur PS2, et quelques mois après avoir été parachuté une seconde fois sur le marché américain, le bataillon d’élite des Navy Seals revient en force dans l’hexagone. Il faut dire que Sony a mis les petits plats dans les grands afin que cette deuxième mouture puisse renvoyer à la case départ des hits tels que Tom Clancy’s, Rainbow Six 3 ou encore Ghost Recon. Mais, malgré un résultat bien plus qu’honorable, force est de reconnaître que ce second épisode déçoit quelque peu par son manque d’innovation tant sur la forme que sur le fond. Une fois encore, vous devrez déployer toutes vos forces et crier sur vos gars pour combattre le terrorisme international.Les fans de la première heure ne seront pas dépaysés, puisque ce ne sont pas moins de douze missions bourrées de suspense et d’action qui sont à la portée de votre manette et de votre casque. Du Brésil jusqu’en Russie en passant par l’Albanie et l’Afrique du nord, vous serez envoyé aux quatre coins de la planète pour sauver le monde en collaborant avec les agents de la SAS britannique et des Spetznaz russes. Un arsenal de nouvelles armes destructrices (lance-roquettes ou encore désignateurs lasers), des commandes vocales et écrites enrichies, la possibilité de jouer en réseau avec quinze partenaires simultanés et une intelligence artificielle un peu plus performante – À supposer, bien sûr, que vous n’ayez pas à faire à de gros bourrins ! – tout a été réuni pour accentuer encore davantage le côté réaliste du soft. À l’instar du premier opus, deux modes de jeu sont mis à votre disposition – un solo toujours aussi trépidant et un multijoueur en ligne encore plus convaincant – et comme de bien entendu, votre mission consiste toujours à dégommer un maximum de malfrats ! Mais, avant d’aller plus loin, revenons un peu sur les rudiments de base.

Pourquoi changer une recette qui marche ?[/H1]Le mode solo vous propose toujours de traquer les plus grands bandits de la planète en compagnie de trois valeureux équipiers. Votre nom de code sera toujours Spectre et la vue à la troisième personne vous permettra de bien analyser les choses avant de vociférer des ordres à vos hommes ou bien de carrément vous lancer à l’aveuglette. Il faut dire qu’on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même ! Et cet état de fait se vérifiera tout particulièrement lorsque vous devrez réduire en cendres une usine de fabrication de drogue avant de mettre sous les verrous l’un des plus grands barrons de la mafia. Certains d’entre vous me rétorqueront, sans nul doute, qu’un autre adage nous certifie que l’union fait la force ! Et bien, sachez que ce dernier prendra toute sa signification lorsque vous devrez composer avec divers obstacles pour parvenir à vos fins ou encore assurer vos arrières lorsque la mort tentera de vous faucher. Quant à la furtivité et à la discrétion, elles sont toujours les deux maîtres mots de Socom II, si tant est que vous convoitiez de terminer les niveaux sans trop de bobos. Pour ce qui est des communications vocales, elles permettront toujours d’éclairer votre lanterne. Et lorsqu’il vous faudra patienter à couvert, vos partenaires seront toujours là pour vous rappeler quelques boutades qui ne manqueront pas de vous arracher quelques sourires.

[H1]Fausses premières impressions !

Certaines mauvaises langues clameront sûrement, haut et fort, que l’ajout de quelques défis et autres cartes ne suffisent pas pour faire de Socom II une suite digne de ce nom. Et bien croyez-moi, ils se trompent ! Explications : en plus des pentes enneigées de la Russie ou encore de la jungle du Brésil, vous pourrez dorénavant lâcher vos troupes dans la jungle urbaine. Que ce soit dans des bars bondés de monde ou encore dans des lieux particulièrement malfamés, rien ne manque à l’appel pour accroître vos pulsations cardiaques ! De plus, contrairement au premier volet, le second comporte une nouvelle fonction de régénération qui rendra votre tâche un peu moins délicate, ici et là. Et pour en finir avec les éloges, sachez que ce titre vous fera découvrir deux nouveaux modes, Escorte et Assaut. Le premier, qui se présente un peu comme une variante du mode Extraction, autorise désormais les terroristes à descendre les civils pour mieux vous faire sortir de votre tanière. Quant au deuxième, il plaira sans aucun doute aux vétérans du genre dans la mesure où il convie tout le monde à s’armer jusqu’aux dents pour se livrer à une véritable boucherie ! Le seul gros défaut dans ce paysage militaire quasi idyllique est l’absence très préjudiciable pour le joueur d’un [logiciel:35839 CheckPOInt] en cours de mission. En effet, il aurait été plus judicieux d’en programmer un pour éviter quelques prises de tête !


[H1]Conclusion

Fidèle à l’originalité et à l’ambiance oppressante qui ont fait la réputation de Socom U.S. Navy Seals, ce second épisode se caractérise également par cette impression de réalisme renforcée et un souci du détail qui ne manquera pas de vous sauter aux yeux. Après plusieurs mois de travail acharné, les développeurs sont parvenus à recréer entièrement de nouveaux décors qui valent assurément leur pesant de pixels. Certes, cela peut échapper à un œil inexpérimenté, mais certainement pas à un esprit critique à l’affût de la moindre amélioration, si minime soit-elle !


Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.4
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : KAZ-404
Bon
Pour tout fan de FPS/tactique dans le style des Rainbow Six; Socom US NS est taillé pour vous!!! Un charme indéniable se dégage du jeu, dès la première mission la tension que peut ressentir un groupe d'intervention est magnifiquement retranscrite!!! Un vrai régal!!! Le seul vrai gros défaut est à mon goux: une bande-son bien navrante...
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Socom 2 francais
Très bon
Bonjour je joue sur Socom 2 depuis 3 ans et demi maintenent et juste une chose a dire trop malade ce jeux et le meilleur pour les modes tactics les tableaux son super nous avons des grades que voulons nous de plus et en passant qui joue a Socom 2 je cherche du monde écrivez moi en grands nombres merci.
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
t.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));