flechePublicité

Test Sniper : Ghost Warrior 2 (PS3, Xbox 360, Wii U) : 4/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 15 Mars 2013 , PS3 , Xbox 360 , Plus de tests sur PC

Les +

  • Mettre un headshot à 1 km
  • Quelques passages sympas (en difficile uniquement)
  • Environnements dépaysants

Les -

  • Court et dirigiste
  • Modes facile et normal inutiles
  • IA absurde
  • Multi : un mode, deux cartes. WHAT ?
  • Dieu que c’est moche…
  • …et pas très fluide en plus !
La note de jeuxvideo.fr
4.0
bof
La note des internautes
7.2

(80 votes)
Donner votre avis
Sniper : Ghost Warrior 2
dispo sur PS3 PC XBOX 360
Publiée le 20/03/2013 à 11:03, par Maxence

Partager ce test

Test de Sniper : Ghost Warrior 2 sur Playstation 3

Populaire car seul sur le créneau du FPS orienté sniping, Sniper : Ghost Warrior se paie un second volet loin d'être luxueux.

Cantonné à éditer et développer des jeux de seconde zone, City Interactive a décidé de sortir de son schéma classique « vite développé, vite oublié » avec sa poule aux œufs d’or Sniper : Ghost Warrior. Le très moyen premier épisode s’étant dignement vendu, grâce à son pitch séduisant et sa position tarifaire agressive, le studio polonais a mis toutes les chances de son côté avec ce deuxième volet : l’acquisition de la licence CryEngine 3 et son long temps de développement (près de deux ans) laissaient en effet augurer du meilleur pour cette suite. Beaucoup d’efforts pour pas grand-chose au final.

Call of SarajevoRetour au sommaire
Sniper : Ghost Warrior 2
Caché dans les fourrés, Diaz repère les cibles pendant qu’Anderson ajuste la lunette de son Dragunov, volé à un ennemi fraîchement égorgé. Le temps presse, et s’il ne faut surtout pas déclencher l’alerte, les cibles doivent tomber comme des mouches pour que les troupes au sol puissent progresser. Distance, vent, mouvements de la cible sont à prendre en compte pour un tir sûr. Vue sous cet angle - analyse, vitesse d’exécution -, l’expérience Ghost Warrior semble palpitante. Il n’en est malheureusement rien.

Sniper : Ghost Warrior 2
Comme son prédécesseur, ce second volet opère le choix du dirigisme. Tout au long de l’aventure, Anderson sera en effet guidé, de son infiltration à ses choix de cibles, empêchant désespérément la sympathique balistique de déployer tous ses charmes. Comme un chien en laisse, le joueur se laissera donc traîner dans les différents environnements (Philippines, Bosnie, Tibet) afin d’enchainer les séquences d’infiltration et de snipe comme un ancien militaire aligne les assiettes à la fête foraine. L’assistance se fait même outrancière dans les deux premiers modes de difficulté, complètement inutiles pour qui souhaite prendre un minimum à cœur son rôle de tireur d’élite.

Gameplay solo à Sarajevo


Les indications se font plus laconiques en difficile, au point de troubler parfois notre compréhension de l’objectif. Peu importe, le but étant de se débarrasser de l’indicateur de trajectoire qui parasite clairement le plaisir de jeu dans les deux premiers paliers. Au moins la satisfaction d’aligner correctement une cible lointaine en plein vent est, elle, bien réelle, même s’il faudra pour cela en passer par les fastidieuses séances d’infiltration. On s’ennuie ferme à suivre notre guetteur dont les avertissements convaincus (« Attention ! », « non, ne tire pas ! ») peinent à immerger dans cet univers où les Russes vendent des armes bactériologiques aux terroristes arabes. Ça ne s’invente pas.

Dans la jungle, personne ne vous entendra baillerRetour au sommaire
Sniper : Ghost Warrior 2
Le scénario a beau être aussi plat que le nez de Voldemort, les environnements visités n’en sont pas moins artistiquement impressionnants. Les ruines de Sarajevo et les temples tibétains sont le cadre parfait pour un gameplay un minimum ouvert laissant au joueur le soin de sélectionner son approche. Las, jamais le potentiel de ces décors ne sera ne serait-ce que caressé, City Interactive préférant jouer la carte du script mal foutu et de l’IA débile. En se cantonnant à nous faire exécuter de près des ennemis qui nous tournent le dos (les hommes de main n’ont jamais de chance…) et de loin d’autres qui semblent complètement sourds et amorphes, Ghost Warrior 2 multiplie les incohérences frustrantes, dans le comportement de l’IA ou même le rythme de l’action.

Sniper : Ghost Warrior 2
Sniper n’a jamais eu pour vocation d’être une simulation, mais voir les ennemis discuter tranquillement alors que l’alarme a été déclenchée en contrebas quelques minutes auparavant rend la progression absurde, même si quelques moments de tension (prise d’otage, ennemi en voiture) prouvent l’efficacité intrinsèque du principe. On aurait préféré avoir deux/trois gros environnements à aborder de différentes façons que cette suite idiote de couloirs exigus – un comble en forêt – dont on oublie instantanément la construction simpliste. Le développeur aurait pu profiter de l’utilisation du Cry Engine 3 pour lorgner du côté de Crytek au niveau du level-design.

Peu inspiré dans la construction ou le rythme, City Interactive ne l’est pas plus sur la technique : les animations de mort sont passablement ratées, les bugs d’affichage et de collision sont légion quand le rendu ne profite pas de la puissance de l’outil utilisé. Ghost Warrior 2 n’est certes pas un jeu à gros budget, mais la réalisation indigente de la version PS3 prouve que le studio n’a pas poussé plus avant sa soif de maîtrise du moteur. Problèmes permanents de netteté, framerate jamais stable, aliasing agressif et textures grossières renvoient directement aux productions de début de génération. La version PC s’en tire vraisemblablement mieux, rendant la balade sans doute un peu moins austère sans pour autant en bouleverser la substance chloroformée.

Gameplay multi


Passées les sept-huit heures de jeu de cette campagne (moins de cinq en normal) ennuyeuse à souhait, le joueur alléché se lance alors innocemment dans la partie multijoueur. Un mode Team Deathmatch, deux cartes... on se croirait sur SuperNes. Les maps sont certes de bonne taille et incitent grandement à la fourberie longue distance, mais le code réseau pathétique, les nombreux problèmes techniques du matchmaking et la réalisation qui en prend un coup supplémentaire (oui, c’était visiblement possible…) ne devraient pas inciter même les plus acharnés à persévérer. Tout simplement raté.

Sniper : Ghost Warrior 2 passe complètement à côté de son sujet. Au lieu de s'appuyer sur sa balistique et de chouettes idées artistiques pour asseoir un gameplay un minimum ouvert basé sur l'intuition du tireur et l'improvisation, il enferme le joueur dans une suite ininterrompue de couloirs étroits à l'infiltration mal fagotée et de séquences de tir longue distance amusantes en difficile, mais beaucoup trop cadrées. Perclus de bugs divers et techniquement à la rue, le FPS de City Interactive se dote qui plus est d'un multijoueur que l'on a rarement vu aussi chiche et bancal techniquement. L'idée d'un FPS basé sur le snipe est pertinente, reste maintenant à un développeur de talent de la concrétiser. Il suffira de prendre Sniper : Ghost Warrior 2 comme exemple de ce qu'il ne faut pas faire.

Ce test est basé sur la version finale Playstation 3. Les moutures Xbox 360 et PC peuvent différer, notamment techniquement.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.2
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Moyen
Moyen Alors honnêtement je suis pas mal déçu par ce jeu. Rien de vraiment innovant, le jeu est court, trop court à mon goût, la qualité graphique aurait pu être davantage amélioré. Par contre pour les fans de sniper, cela reste un très bon jeu étant donné la mise en scène, vous êtes vraiment incarné dans la peau d'un sniper caché dans les feuillages, des tirs à très longue distance etc... fait que ce je suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bof
Bof sans plus Rien d'innovant, lent et court à la fois. Je me suis ennuyé avec ce jeu, mêmr si je pense qu'il plaira aux amateurs du genre. Pour mapart je ne me ferai pas avori une 2ieme fois.
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
Commander sur
Sniper : Ghost Warrior 2
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Sniper : Ghost Warrior 2

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Legend Of Grimrock 2

Legend Of Grimrock 2

Pour tous joueurs Joueurs confirmés | PC
flechePublicité
flechePublicité