flechePublicité

Test Sniper Elite 3 (PS4, Xbox 360, PS3, Xbox One) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 27 Juin 2014 , PS4 , Xbox 360 , PS3 , Xbox One , Plus de tests sur PC

Les +

  • Des niveaux vastes et engageants
  • Diversité des situations et objectifs
  • Boom, headshot !
  • Multijoueur passionnant
  • Campagne en coop

Les -

  • Gros soucis de finition
  • IA ratée
  • Son mal mixé
  • La réalisation en multi
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
7.6

(79 votes)
Publiée le 26/06/2014 à 17:06, par Maxence

Video-Test de Sniper Elite 3 : Rebellion vise juste

On a retourné Sniper Elite 3 sur Playstation 4 : voilà la première bonne surprise de l'été.

Les générations de consoles passent, et Rebellion poursuit inlassablement ses incursions dans le TPS downtempo, entre infiltration et sniping de fourbe. Sa série de niche Sniper Elite se fend donc d’un troisième opus sur les nouvelles machines – en plus des anciennes – et propose un compromis plutôt intéressant niveau gameplay, entre le level design ouvert du premier, et la mécanique de shoot implacable et fun du second. On ne demandait pas grand-chose d’autre.

Afrikan RythmRetour au sommaire
Sniper Elite 3
Ce qui frappe donc d’entrée, après une première mission-tuto guère passionnante, c’est l’ambition retrouvée de Rebellion en termes de level-design. Exit les couloirs exigus et le manque de propositions des niveaux : ouverts et enfin vastes, les environnements de Sniper Elite multiplient les opportunités de jeu, grâce à leur construction inspirée d’une part, mais aussi la variété des situations de l’autre. Le fort à infiltrer, le village montagneux à traverser ou cet aérodrome à enflammer contiennent tout ce qu’un bon niveau se doit d’offrir : de nombreux espaces d’attaque et de fuite, des efforts constants de verticalité et une multitude de méandres intérieurs pour avancer à couvert.

Sniper Elite 3
Libre de ses approches, voire poussé à l’exploration avec les missions annexes facultatives qui ne manquent jamais de se déclencher, le joueur trouve là un cadre idéal pour déployer les artifices d’un gameplay plein de ressorts. Tirer de loin en est évidemment la substantifique moëlle, mais le pistolet à silencieux, les mines et autres pains de dynamite peuvent sans cesse égayer la curiosité et l’envie d’expérimenter de celui qui tient la manette/souris. La grenade est finalement une solution trop radicale que l’on n’utilisera qu’en dernier ressort : disposer une multitude de pièges sur son passage pour finalement, du haut d’une tour de guet, embraser l’intégralité du niveau en quelques coups de Springfield, cela n’a pas de prix.

Vidéo-Test de Sniper Elite 3


Rendue volontairement fastidieuse, la dimension action de Sniper Elite 3 ne prend son envol que par à-coups. Le flow du jeu est nécessairement lent, le joueur passant la plupart de son temps tapi dans les fourrés à scanner l’environnement à la jumelle. Les plus hardcores désactiveront toutes les assistances pour plus d’immersion et de difficulté, mais tout le monde pourra y trouver son compte tant le combo level design/variété des objectifs/justesse du gameplay s’avère homogène. La ballistique est comme d’habitude sérieuse, avec prise en compte de la distance et du vent ; tout dépend donc du joueur, qui décide ou non de se mettre des bâtons dans les roues en réglant le niveau de difficulté au préalable.

Une question de budgetRetour au sommaire
Sniper Elite 3
Au top de l’immersion, à temporiser chaque coup de fusil pour en masquer le bruit par un moteur à explosion ou le bombardement pas si lointain d’un avion, l’on est pourtant souvent sorti de notre petit délire de soldat d’élite. Là une collision étrange sur un mur invisible, là un amas rocheux que l’on doit nécessairement contourner malgré sa faible hauteur, là un script qui peine à se déclencher ou un objectif pas clair qui nous renvoie au dernier checkpoint : loin d’être un modèle de finition, Sniper Elite 3 agace souvent par ces petits soucis qui émaillent trop régulièrement la progression.

Sniper Elite 3
Pire, l’intelligence artificielle nous sert le combo débilité/incohérence qui ruine parfois nos plans pourtant si bien huilés. Se faire péter sa stratégie par un ennemi doté d’une vision aux rayons X ou se faire toucher par une balle même à couvert se veut assez frustrant, mais pas autant pénalisant qu’on aurait pu le croire. Difficile et assez exigeante, l’infiltration à la Sniper Elite 3 se veut malgré tout permissive, puisqu’il suffit de s’éloigner discrètement d’une zone chaude pour que l’alertomètre des troupes ennemies retombe à zéro. Pas de note de fin de mission, donc pas de raison de se priver d’expérimenter, et donc parfois de se tromper : par impétuosité ou contraint par une incohérence du jeu, le joueur aura le retry facile.

Les tanks qui réagissent comme des humains (même angle de vision, mêmes réactions), l’impossibilité de porter un corps inerte sans faire de bruit ou la spatialisation sonore à revoir complètement appuient là où ça fait mal : Sniper Elite 3 n’est pas un jeu à gros budget, et pas mal de choses ont été réalisées à la va-vite. Heureusement, rien qui ne vient drastiquement corrompre notre envie de voir le bout d’une campagne vraiment réussie, surtout si on la parcourt à deux en coopération.

Gros flingue, petit calibreRetour au sommaire
Une nouvelle fois, Rebellion nous gâte niveau contenu : une dizaine d’heures de campagne que l’on pourra aisément refaire avec un pote (de l’intérêt du level design aéré et de la diversité du gameplay), un mode survie sous forme de vagues d’ennemis qui attirera son lot d’amateurs, un mode observation où chaque joueur possède son rôle – l’un marque les cibles, l’autre les aligne – mais aussi une partie compétitive particulièrement efficace sont de la partie.

Cette dernière règle les problèmes d’IA en nous opposant à des ennemis de chair et d’os, tout en proposant une fois encore des cartes aérées à la construction savamment dosée. Plus encore qu’en solo, il faut mesurer ses mouvements pour ne pas trop attirer l’attention des autres joueurs. On regrette de ne pouvoir s’écharper sur cinq cartes seulement, qui plus est dans des environnements qui perdent nettement de leur robustesse graphique, mais les sensations sont bel et bien au rendez-vous, en solo ou en équipe. Le mode où la distance des tirs sert d’indicateur de score est à ce titre particulièrement bien vu (déjà présent dans V2), et offre des affrontements tendus où tout reste possible si l’on n’affronte pas des manchots.

Sniper Elite 3
Sniper Elite 3
Sniper Elite 3
On scanne, on vise, on tire : facile la vie de sniper


Les « longshots » sont tellement jouissifs lorsqu’ils sont réalisés sur des êtres dotés de conscience que le plaisir se renouvelle, presque inlassablement. Le code réseau est à l’avenant, certaines balles mettant un temps curieux à faire tomber l’ennemi : au moins ne souffre-t-on pas trop des éventuels problèmes de précision qui auraient pu ruiner l’expérience. C’est à l’image de tout l’aspect technique de ce Sniper Elite 3 : jamais vraiment beau, jamais complètement moche, le titre de Rebellion assure l’essentiel, en bonne production « double A » qui ne peut être au niveau des ténors dans tous les secteurs. Quand l’intérêt du gameplay prévaut…

Sniper Elite 3 ne bénéficie pas de tous les soins : faute de moyens, Rebellion doit faire un certain nombre de concessions, mais parvient néanmoins à préserver l’essentiel. L’infiltration reste engageante grâce à la variété des situations, l’intérêt certain du level design et les possibilités solides du gameplay, qui se combinent de manière homogène malgré les gros problèmes de finition et l’IA aux fraises. Le contenu multijoueur est à la fois costaud (campagne à deux, modes coop et compétitif) et chiche (cinq cartes en versus, deux en survie), mais parvient à mobiliser grâce à la limpidité de son concept, et surtout la jouissance incomparable du headshot à 200 mètres, tapi dans l’ombre en retenant son souffle.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.6
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
tres bon.....mais trop court umpeu court a mon gout ....j'aurais aimer qu'il dure bien plus longtemps.................................................................................................................................................................................................................................................................................
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Sniper Elite 3

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité