flechePublicité

Test Rugby 2005 (PS2, Xbox) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 10 Mars 2005 , PS2 , Xbox , Plus de tests sur PC

Les +

  • Les licences officielles.
  • Les nombreuses compétitions.
  • La musique.
  • Les plaquages dévastateurs.
  • La ligue mondiale.
  • Enfin un vrai jeu de rugby.

Les -

  • Les commentaires.
  • Les passes.
  • La caméra.
La note de jeuxvideo.fr
-
La note des internautes
-
Publiée le 22/03/2005 à 11:03, par Apple Pie

Rugby 2005 : Le bouclier de Brennus.

Les jeux de rugby, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Parfois la forme rebute, mais le goût est excellent ; le...

Rugby 2005
Les jeux de rugby, c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber. Parfois la forme rebute, mais le goût est excellent ; le plus souvent on assiste à des simulations d'une nullité exemplaire. Je ne citerai pas de nom, juste qu’un certain Rugby 2004 avait marqué les esprits tant il était catastrophique. La mouture 2005 part donc avec un handicap certain. Pourtant…

Coups d'envoi.[/H1]Comme dans la Bible ou le Coran, il y a un début. Et comme d'habitude, il est laborieux. Ainsi, dès l'apparition des consoles de salon telles la Megadrive ou la Super Nintendo, certains fans se sont mis en tête de créer un jeu de rugby. Qui se souvient de ces amas de pixels glissant sur une surface verdâtre, soutenus par une voix off métallique ? Personne ? World Rugby ne vous dit rien ? Tant pis pour vous ! Alors peut-être qu'un certain Jonah Lomu Rugby fera tilt dans votre boîte crânienne. JLR fut le messie pour moi, une sorte de dieu vivant, une étoile dans la pénombre qui "éclairait" mes courses anodines de simple premier centre évoluant dans une équipe de quatrième série (les amateurs comprendront). Sorti à l'époque sur Playstation, il avait totalement révolutionné la façon de jouer au ballon ovale sur console. Avec énormément d'entraînement, on pouvait tout réaliser. Le pied total !Ce fut au tour d’Electronic Arts de prendre le relais, on vit donc apparaître un Rugby 2001 presque bon, mais d'une rigidité à faire pâlir un prof de mathématiques. Puis en 2004, EA a remis ça, avec plus d'équipes et plus de combinaisons. Ce titre aurait pu être bon si tout n'avait pas été gâché par une jouabilité médiocre et un graphisme proche d'un jeu de foot sur Saturne. On pouvait penser que ces développeurs allaient mettre leur projet sous le paillasson et le piétiner avec entrain. Et bien non, car belote et rebelote, le cru 2005 est arrivé avec comme représentant le meilleur troisième ligne aile du monde : un certain Serge Betsen, dit la faucheuse.

Première mêlée.[/H1]On allume la Box, un léger temps de chargement : "EA Sports, it's in the game", on voit quelques photos de matchs en fond d'écran, puis le menu devient lisible. Après quelques tâtonnements, on s'aperçoit que pour pouvoir enfin entamer une partie, on est obligé de subir l'entraînement. Bizarre, car d'habitude dans les titres EA la jouabilité est instinctive et donc, ce mode y est rarement présent. Tant pis, je m'y colle : on y apprend les fondements, comme dans une école de rugby. Tous les boutons de la manette sont réquisitionnés, on se croirait dans un Pro Evolution Soccer. Philippe Sella, dit monsieur 100 sélections, nous distille les conseils appropriés et l'on se rend bien vite compte que la maîtrise parfaite de tous les coups de Rugby 2005 ne se fera pas en une heure. Après avoir passé avec succès mon examen, je me jette à corps perdu dans le mode entraînement libre, tentant ainsi de perfectionner mon art. Les croisées, les fausses croisées, les sautés une, les sautés deux, les passages à vide, les petits côtés, la valise, les départs au ras, les petits coups de pied par-dessus, à suivre, les feintes de passe, les raffuts, les crochets : tous ces gestes propres au rugby moderne sont réalisables ici. Et ça, croyez-moi, pour les fanatiques de ce sport, c'est déjà complètement énorme. Sur ce point-là, EA a totalement gagné son pari, car il nous a pondu un titre technique et motivant. De plus, la réalisation, même si elle n'atteint pas des sommets, est de très bonne facture et nous fait oublier la bouillie de l'année précédente.

Premier essai.
Les modes de jeu sont nombreux, voire trop : coupe d'Europe des clubs, super 12, tournoi des 6 nations, coupe du monde, tournée des lions britanniques…C'est très complet, on se plaira donc à s'engager dans un tournoi des 6 nations et à se prendre des drops par Wilkinson, ou bien à se faire plaquer aux épaules par un Tana Umaga pendant le super 12 ou le tri-nations. Mais la compétition qui me tient le plus à cœur est la ligue mondiale, qui est la copie exacte des premières ligues master dans PES. On commence donc par choisir son équipe de club parmi les 36 présentes. La particularité est que vos joueurs sont tous d'illustres inconnus : Choupin, Mac Donald…À vous de gagner des matchs et ainsi des points de transfert pour avoir la chance d'effectuer 2 minables changements pendant votre saison. Pour ma part, j'ai acheté Dominici et Rococcoco et j'ai énormément de mal à gagner un match : tant mieux ! De plus, vous débuterez en troisième division et seuls les deux premiers pourront prétendre à la montée. C'est un vrai challenge et un vrai régal, car on modèle à son image son équipe au fil des matchs. Mais attention, puisqu’à la fin de chaque saison, il vous faudra avoir assez d'argent pour payer vos joueurs, sinon ce sera la faillite et par conséquent le game over.

[H1]Premier en-avant.

Vous l'avez compris, Rugby 2005 m'a emballé, mais quelques défauts sont quand même présents. On signalera une caméra un peu lointaine quand l'action se déroule à l'autre bout du terrain, des commentaires répétitifs, on perd parfois le ballon sans vraiment savoir pourquoi, ainsi qu'une manette Xbox peut-être pas pensée à la base pour un jeu de rugby, car les boutons blancs et noirs sont difficilement accessibles. On peut encore remarquer l'absence de sang ou de bagarres durant les parties un peu tendues et, pour finir, lorsque la pluie fait son apparition, les maillots se salissent en temps réel et finissent par avoir tous la même couleur marron, ce qui devient un problème pour différencier les deux équipes.


[H1]Conclusion

Que les amateurs de ce sport se réjouissent, EA nous a enfin composé une simulation digne de ce nom. Oubliés donc les World Championship Rugby ou le désastreux Rugby 2004, ce Rugby 2005 se place comme la meilleure adaptation toutes consoles confondues. Jonah Lomu Rugby est mort, vive Jonah Lomu Rugby. Un nouveau roi est arrivé.


Rugby 2005
Rugby 2005
Rugby 2005
Rugby 2005
Rugby 2005
Rugby 2005
Rugby 2005
Rugby 2005
Rugby 2005
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : franck779
Moyen
Ne pas hésite à passer un peu de temps dans le mode entrainement avant d'apprécier ce jeu qui s'avère finallement plaisant.
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
= true; ins.src = 'http://widget.achetezfacile.com/widget.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ins, s); })();