flechePublicité

Test Resistance 2 (PS3) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 26 Novembre 2008 , PS3

Les +

  • Une campagne solo haletante
  • Certains boss gigantesques
  • Quelques superbes environnements
  • Certaines armes originales
  • Multijoueurs solide

Les -

  • Une campagne un peu courte
  • Visuellement souvent austère
  • Très classique
  • Peu de modes et maps différents en multijoueurs
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.2

(67 votes)
Publiée le 28/11/2008 à 17:11, par Virgile

Resistance 2 : un VidéoTest Nathan !

Resistance 2
Fer de lance de la PlayStation 3 à son lancement, Resistance : Fall of a Man n'a pas connu la gloire des lauriers pour autant. D'un classicisme décevant au regard des aspirations révolutionnaires de la PlayStation 3, le titre d'Insomniac Games se contentait d'assurer l'essentiel. Le studio n'en était pourtant pas à son coup d'essai puisque, souvenez-vous, la PlayStation première du nom disposait en son temps d'un sympathique FPS sobrement baptisé Disruptor.

Pour une seconde incursion dans le genre, nous en attendions tout de même plus. Le studio de Burbank n'en démord pas pour autant et nous propose aujourd'hui un second volet, toujours exclusif à la PlayStation 3. Les insuffisances reprochés à son prédécesseur ont-elles été comblées ?


Une résistance mieux organisée ?


Resistance 2
Deux ans après les évènements du premier volet, l'Europe est à la merci des Chimères. Le Royaume-Uni n'a pas su résister à l'invasion, la digue à cédé. Direction les Etats-Unis, où se déploie désormais la flotte extra-terrestre et où nous retrouvons Nathan Hale, désormais occupé à protéger le dernier rempart dressé entre la survie et la ruine. Le brave sergent est donc reparti pour une campagne qui le mènera cette fois de San Francisco à Mexico en passant par Chicago. Oh Oh Oh. Convenue dans ses prémisses, l'histoire de ce deuxième opus l'est encore plus dans sa progression. C'est bien simple, le joueur est à ce point immergé dans la marche des évènements qu'il ne déchausse jamais les bottes de Nathan. Comprenez par là que la progression est soutenue par une narration premier degré qui ne prend jamais la moindre distance avec le point de vue de Nathan Hale. Du coup, il faut bien l'avouer, on ne comprend pas toujours ce qu'il nous arrive. Passe encore que la traditionnelle position omnisciente du joueur n'ait pas été retenue, mais les personnages secondaires pourraient tout de même se montrer plus loquaces en distillant quelques éclaircissements.

VidéoTest de Resistance 2

Resistance 2 : VidéoTest de Resistance 2


Resistance 2
Mais passons. Au terme de huit heures de jeu, nous retenons surtout l'intensité de cette campagne. Courte, mais haletante. Par rapport au premier volet, Resistance 2 a gagné en explosivité : plus d'ennemis et des boss souvent gigantesques, de quoi assurer le spectacle. Alors certes, les situations rencontrées manquent cruellement de diversité et se résument la plupart du temps à endiguer des vagues d'ennemis successives ou à nettoyer un spot occupé pour continuer sa progression. Mais l'intensité ne faiblit jamais et le jeu propose quelques moments de pure sauvagerie, notamment lorsque déferlent les hordes de Grims déchaînés et décharnés fraîchement sortis de leurs cocons. Des créatures assez effrayantes pour vous coller les miquettes lorsque, progressant dans une bâtisse en ruines avec votre lampe torche pour seule source de lumière, l'une d'entre elles surgit des ténèbres en éructant, le regard livide. De bons moments de frayeur. Bien entendu, le bestiaire compte d'autres variétés de Chimères, de la plus sournoise (Leaper) à la plus violente (Ravager). Malheureusement, l'Intelligence Artificielle s'avère par trop limitée et les affrontements manquent de saveur. Rares sont les prises d'initiative du côté des Chimères comme des soldats du SRPA. Une fois de plus, Resistance 2 ne déborde pas des frontières d'un genre souvent pointé du doigt pour ses insuffisances dans ce domaine.

Résiste ! Prouve que tu existes !


Resistance 2
Est-ce à dire que Resistance 2 n'affiche aucune ambition ? Pas tout à fait, puisque certains environnements tutoient le sublime. On pense ainsi à la ville de San Francisco et à ses paysages dévastés baignés d'une lumière rougeoyante et écrasés par la présence massive de croiseurs extra-terrestres. Ou encore à Chicago, ville fantôme grouillant souterrainement d'envahisseurs et balayée d'un vent chargé des débris d'une époque révolue. Des panoramas d'une beauté envoûtante sur laquelle on ne peut s'empêcher de passer quelques minutes de pure contemplation. Mais les deux exemples cités font malheureusement figure d'exceptions aux côtés de Mexico, théâtre du dernier chapitre. Le revers rouillé de la médaille : des environnements clos - entrepôts, tunnels et habitations - et grisâtres, souvent convenus dans leurs architectures, nous rappelant à ce même sentiment de confinement qui prévalait dans le premier volet. Dommage car ces excursions à l'air
Resistance 2
libre font partie des meilleurs moments du jeu et lui confèrent un début d'identité malheureusement délitée par des intérieurs austères. Quant aux protagonistes de cette histoire, malgré une modélisation propre et achevée, un peu plus d'attention portée aux détails n'aurait pas été superflue. Aucun d'entre eux ne dégage de réel charisme, et surtout pas Nathan. Du coup, on pourrait presque supposer que la vacuité de chacun ressurgit à l'écran. En effet, les textures simples, voire simplistes par moment, participent à l'aspect lisse des personnages. Pour autant, l'ensemble se tient et malgré ce manque de caractère Resistance 2 offre un casting cohérent.

Vidéo #12 - San Francisco dévastée

Resistance 2 : Vidéo #12 - San Francisco dévastée


Resistance 2
Bref, la campagne solo, si elle ne parvient pas toujours à affirmer l'identité du jeu, propose tout de même de l'action en continu et une bonne dose d'amusement. Du côté multijoueurs, on peut dire que Insomniac Games fait preuve d'un peu plus d'audace. Certes, le mode Compétition manque encore de contenu avec seulement quatre environnements de jeu déclinés en trois configurations chacun et des modes de jeu classiques - Deathmatch, Team Deathmatch, Escarmouche et Capture The Flag - mais on saluera tout de même la possibilité de réunir soixante joueurs en combat. De quoi être un peu perdu dans un premier temps, mais il faut reconnaître que la fureur des combats n'en est que plus intense. La Coopération en ligne s'avère elle aussi solide, puisque huit joueurs peuvent accomplir une mission de concert. Bien entendu, le split-screen est toujours de la partie, offrant à deux acolytes de jouer la campagne ensemble. Bref, un très gros morceau qui pêche uniquement par manque de contenu en Compétition. Une carence que l'on espère voir compensée via du téléchargement de contenu ... gratuit, si possible !

Conclusion


Tout aussi classique et conservateur que son prédécesseur, Resistance 2 gagne toutefois en explosivité. De l'action en continu, un multijoueurs solide malgré quelques insuffisances; le titre d'Insomniac Games manque simplement d'identité et d'audace. La faute à un level-design assez tiède, hormis quelques panoramas remarquables, une storyline étonnamment obscure et peu développée et finalement peu voire aucune véritable nouveauté depuis le premier volet. Dommage, on en attendait tout de même plus pour un second jet. Un bon FPS malgré malgré tout.



Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Resistance 2 sur PlayStation 3

Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Resistance 2
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.2
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
resistance 2 car il est cool listoire se suis bien j aime bien les arme les chimere mais il a une seule chose qui menerve pour quoi il a pas toujour les meme chimere car dans fall of man il plein de chimere mes il a moin dans le 2 pour quoi merci d avance
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
com ca """""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Resistance 2

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
tat.com/m/web/08761?g=&c=preview&p=content_resistance_2&l3=ps3&l4=preview_resistance_2" border="0" width="1" height="1" alt="" title="" />