flechePublicité

Capcom : résultats en hausse malgré « l'échec » de Resident Evil 6



Sortie le 02 Octobre 2012 , PS3 , Xbox 360 Sortie le 22 Mars 2013 , Plus de tests sur PC
Publiée le 04/02/2013 à 16:02, par Benoît

Capcom : résultats en hausse malgré « l'échec » de Resident Evil 6

Tout en parlant de Resident Evil 6 comme d'un "échec", Capcom n'en publie pas moins des résultats positif sur la deuxième moitié de l'année fiscale en cours.

Capcom a publié il y a peu des revenus en hausse pour les neufs premiers mois de l'exercice fiscal en cours, enregistrant des recettes à hauteur de 72,69 millions de yens (soit 5,7 millions d'euros environ) entre avril et décembre (+ 44% à l'année). L'éditeur japonais peut également se targuer de profits en hausse de 45,9 % à l'année, enregistrant des revenus opérationnels de 9,83 millions de yens (soit 70 000 euros environ) : une performance que l'éditeur doit à la croissance de son secteur dématerialisé - éditions digitales sur PC et consoles, DLC et jeux smartphones/tablettes -, dont les revenus sur les neuf derniers mois s'élèvent à 35,72 millions de yen (280 000 euros) pour une hausse annuelle de 39,2 %.

A la lumière de cette réussite, Capcom n'a pas de mots tendres pour Resident Evil 6, qu'il a qualifié dans un communiqué de presse récent comme un « échec » . A l'heure actuelle, le titre s'est écoulé à 4,8 millions d'unités, une quantité jugée trop faible au regard des coûts de production engagés. Freinée par la contre-performance de son titre phare de 2012, la firme doit ses bons résultats annuels aux succès surprises de Monster Hunter 3 Ultimate sur 3DS et de Dragon's Dogma, devenue l'une des rares nouvelles licences made in Capcom à passer la barre du million de ventes.

Resident Evil 6 07
Revenant sur le cas de Resident Evil 6, dont il avait jusque là défendu la nouvelle ligne "action" au dépend de l'atmosphère horrifique, le producteur du jeu Masachika Kawata a confié avoir changé d'avis au micro du site VideoGamer : « Suite au retour des joueurs sur nos deux derniers jeux (ndlr : Resident Evil 6 et Operation Raccoon City), j'ai commencé à réviser mon opinion sur le sujet », admet-il. L'idée que l'horreur et la peur seraient devenus des repoussoirs pour les ventes n'est donc plus d'actualité pour Kawata, qui les reconnait désormais comme les piliers de la série. Une hypothétique suite d'Operation Raccoon City devrait ainsi, selon lui, « réintégrer l'horreur sur la (base action de départ) ».

Preuve supplémentaire de ce revirement, Kawata évoque également la possibilité d'un reboot au micro d'Eurogamer, reboot qui devrait être « focalisé sur les aspects horrifiques et la peur, (pour une expérience) plus effrayante que ce que nous avons pu faire par le passé ». Il ne faut cependant pas y voir l'annonce d'un nouveau titre en bonne et due forme ; Kawata explique en effet que le futur de la série et l'éventuel mise en chantier de ce reboot dépendront des résultats de la réédition de Resident Evil Revelations sur consoles de salon qui sortira, rappelons le, sur Xbox 360, PS3 et PC le 24 mai prochain.

Source : vg247


Vidéo-Test de Resident Evil 6

Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Resident Evil 6

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

flechePublicité
flechePublicité
; } -->