flechePublicité

Test Ratchet & Clank Q-Force (PS3, Playstation Vita) : 6/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 28 Novembre 2012 , PS3 , Sortie Printemps 2013 sur Playstation Vita

Les +

  • Le côté Tower Defense
  • Sympa à jouer en multi
  • Une recette efficace

Les -

  • Des décors très simplistes
  • Vite ennuyeux en solo
  • Un vrai manque d'ambition
La note de jeuxvideo.fr
6.0
bon
La note des internautes
7.7

(115 votes)
Donner votre avis
Publiée le 13/12/2012 à 15:12, par Kevin

Partager ce test

Test de Ratchet & Clank Q-Force : du classique

Le duo de choc revient pour cette fin d'année dans une aventure efficace, mais sans ambition. Un jeu qui vaut son prix : 20 euros.

Mes amis, ce nouvel épisode marque sans doute la dernière aventure de nos amis Ratchet & Clank sur cette génération de consoles. Souvent relégué - injustement - au second plan, le duo créé par Insomniac Games revient néanmoins chaque année avec un titre punchy. Ratchet & Clanck Q-Force embarque le joueur dans une nouvelle quête galactique pour tenter de sauver le monde d'une énième menace.

Basique en soloRetour au sommaire
Ratchet & Clank Q-Force
Opportuniste, l'ancien Président Qwark profite de ce conflit pour se faire mousser en formant à nouveau la QTeam. Expéditif, le scénario ne sert en fait que de simple prétexte pour nous emmener aux quatre coins de la galaxie et taper sur du méchant. Néanmoins, l'écriture des dialogues reste intéressante, toujours sur le ton de l'humour et dans un esprit décalé.

Ratchet & Clank Q-Force
C'est d'ailleurs principalement ce qui nous pousse à suivre l'aventure et à surtout à s'attacher aux différents personnages. Car, sur le papier, Ratchet & Clank s'avère beaucoup moins séduisant que les références du genre. Il se repose essentiellement sur les acquis de la franchise, avec un gameplay débridé, accessible, qui se différencie de la concurrence principalement grâce à l'arsenal proposé aux joueurs. Comme le veut la tradition, ce Ratchet & Clank propose une multitude d'armes inédites ; les développeurs ont fait preuve d'imagination pour sortir des outils de destruction un peu barrés. Le Discozigzag permet par exemple de distraire vos ennemis en les faisant danser, tandis que le Combustor peut les envoyer valser dans les cieux.

Ratchet & Clank Q-Force
Bien évidemment, toutes ces armes ne sont pas accessibles d'emblée, d'où la nécessité de progresser dans les niveaux pour mettre la main sur un maximum de boulons. Ces petits objets, dispersés aux quatre coins des niveaux, servent de monnaie locale pour acquérir de nouveaux items. Il est donc essentiel de bien fouiner dans les niveaux pour se remplir le portefeuille afin d'évoluer plus rapidement, surtout que le degré de difficulté augmente soudainement.

Alors, si ce Ratchet & Clank vous donnera sans aucun doute du fil à retordre, on regrette tout de même que la difficulté soit souvent synonyme de frustration. Elle ne donne pas l'impression de progresser, mais plutôt de stagner, comme-ci les développeurs avaient volontairement fait grimper le niveau de difficulté pour augmenter de manière artificielle la durée de vie. Car on sent bien que les petits gars de Burbank étaient un peu à court d'idées, en manque d'inspiration tout simplement (par manque de moyens ?). Ce constat se ressent majoritairement dans les niveaux, avec un level-design qui a bien du mal à nous surprendre. Pas que nous soyons blasés, non, mais il faut bien reconnaître que Ratchet & Clank ne joue pas vraiment la carte de l'innovation.

Gameplay #1 - Ratchet en action (GC 2012)


Du Q à plusieursRetour au sommaire
Ratchet & Clank Q-Force
Si l'on ne s'attendait pas spécialement à recevoir une claque graphique, les développeurs auraient pu davantage travailler et soigner les environnements. Car sur le plan purement esthétique, Ratchet & Clank Q-Force parait un peu daté, avec des textures souvent fades. Bon, n'en rajoutons pas, ce n'est pas horrible non plus... Mais cette partie cristallise bien le manque d'ambition autour du projet. Pour ce qui est du gameplay, il évolue tout de même avec l'arrivée d'une dimension « Tower Defense », où l'on doit protéger sa base des envahisseurs dans chacun des niveaux.

Concrètement, il faut à la fois explorer les niveaux, éliminer l'ensemble des ennemis pour avancer, puis revenir au point de départ pour assurer sa défense. Je ne vous cache pas que ce type d'aller-retour peut vite devenir débectant... Heureusement, l'apparition des bottes magiques permet de se déplacer plus rapidement au travers des niveaux. Une idée simple, qui s'intègre pourtant bien aux environnements et à la grande nouveauté de ce volet dont nous vous parlions plus haut : l'aspect « Tower Defense ». Le joueur doit ainsi constamment assurer la protection de 6 générateurs. Autant vous dire que jongler entre attaque et défense demande une bonne gymnastique des neurones et peut s'avérer parfois très agaçant. À noter que l'on peut également faire évoluer ses armes de défense (tourelles, mines, murs).

Ratchet & Clank Q-Force
Mais soyons clairs, Ratchet & Clanck Q-Force a clairement été taillé pour le jeu en coopération. Pendant que le premier joueur part à l'assaut des ennemis, l'autre assure les arrières : le système du « Tower Defense » prend donc tout son sens. Plus équilibrées, les parties deviennent alors amusantes, poussant les deux joueurs à communiquer ensemble pour plus d'efficacité. Rappelons que trois personnes sont jouables : Ratchet, Clank et ce bon vieux Qwark. Dans cette configuration, l'aventure s'avère nettement plus facile ; c'est le prix à payer pour obtenir un gameplay plus cohérent. Au niveau du multijoueurs, on retrouve aussi principalement un mode basé sur le principe du Tower Defense. Chacune des parties est découpée en trois phases bien distinctes : la recherche de boulons, la défense de son territoire et l'assaut vers l'ennemi. Dommage que l'intérêt soit vite limité par les 3 maps disponibles sur le disque.

Honnête, c'est le terme qu'il convient d'employer quand on parle de ce nouveau Ratchet & Clank. Vendu pour un peu moins de 20 euros, le titre signé Insomniac Games propose une expérience de jeu sympathique, surtout à plusieurs. Néanmoins, le gameplay s'avère assez lourd en solo et les décors sont extrêmement simplistes. S'il ne laissera pas son emprunte dans l'histoire de la série, Ratchet & Clank Q-Force a au moins le mérite de proposer un gameplay un peu différent. Précisons pour finir que l'achat du jeu sur PS3 vous permet aussi d'y jouer gratuitement sur votre PS Vita (Cross-Buy).
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.7
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : GriffeurTesla
Bon
Purs fans seulement. Les graphismes sont très beaux, les environnements sont colorés et variés, c'est très joli et la tête de Ratchet a été plus "standardisée". Le gameplay, bon, le jeu est vraiment très difficile mais on s'y habitue très vite. Mais étant FPS de nature, j'ai pas vraiment accroché au système tower defense, bien que très amusant, et la difficulté apportera un challenge qu'on trouve plus dans beaucoup de suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui (1) / non
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
ennuyeux J'ai toute la collection de ratchet et clank, mais là, je suis très déçu. Dans chaque phase de jeu (en solo), on commence sans arme et sans boulons. ça devient bien pénible à force car l'adversaire est difficile à vaincre sans arme efficace. il faut trouver un module (distributeur d'arme) , et quand on a terminé un niveau, retour à Phénix II et choix d'une planète. Et suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui (1) / non
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Ratchet & Clank Q-Force

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

flechePublicité
flechePublicité