flechePublicité

Test Ratchet & Clank : All 4 One (PS3) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 19 Octobre 2011 , PS3

Les +

  • 4 joueurs en off et online...
  • Réalisation solide...
  • Univers sympa et cohérent...
  • Orientation multi agréable
  • Doublages excellents
  • Humour omniprésent
  • Accessible mais avec un peu de challenge
  • Bonne variété des actions, armes et gadgets
  • Compatible 3D

Les -

  • ... mais un vilain Network Pass
  • ... mais des ralentissements
  • ... mais scénario prétexte
  • Quelques choix de touches peu judicieux
  • Angles de caméra et I.A. parfois maladroits
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
7.8

(86 votes)
Publiée le 17/11/2011 à 17:11, par Damien

Test de Ratchet & Clank : All 4 One, une orientation multi vitaminée

Les deux héros bien connus reviennent dans un jeu d'action / plateforme de qualité qui reprend les bases de la série tout en ajoutant une orientation multijoueur inédite.

Après nous avoir offert un honnête Resistance 3 en septembre dernier, le studio Insomniac Games revient sur PS3 avec sa série fétiche : Ratchet & Clank. Il s’agit mine de rien du quatrième volet sur la console de Sony et du huitième opus au total (sans compter le spin-off Secret Agent Clank). Histoire de nous convaincre, le développeur a choisi de changer d’approche en proposant un jeu d’action / plateforme orienté coopération à plusieurs. Est-ce pour autant payant ? La réponse dans notre test.

Insomniac essaie de se Ra(t)cheté ?Retour au sommaire
Ratchet & Clank : All 4 One
Tout ne commence pas forcément sous les meilleurs auspices. En effet, en lançant le jeu, ce dernier nous impose une installation d’un peu moins de 10 minutes sur le disque dur. Et si le tiers de ce temps d’attente est judicieusement camouflé par une cinématique qui introduit le contexte, il faudra être inactif pendant les minutes restantes. De plus, le scénario proposé par cet opus s’avère carrément prétexte : naufragés sur la mystérieuse planète Magnus, nos héros Ratchet, Clank et Qwark - devenu Président - doivent arrêter les méfaits d’un nouveau méchant (Z’Grute)... et accessoirement rentrer chez eux. Notons tout de même une petite originalité : le Dr. Nefarious devient étonnamment un allié, alors qu’il était un de leurs ennemis jurés dans les titres précédents.

Ce qui nous amène à la principale nouveauté de ce Ratchet & Clank : All 4 One, à savoir la possibilité d’incarner quatre personnages différents, en simultané de surcroît ; alors que l’on ne contrôlait qu’un seul des deux héros jouables (Ratchet et Clank, alternativement) auparavant. Histoire de justifier pleinement son orientation multi, le titre supporte de deux à quatre participants que ce soit sur la même console ou en ligne. Une possibilité très appréciable, d’autant que cela reste rare dans le genre Action / Plateforme, même si l’on déplore - comme c’est de plus en plus le cas de nos jours - la présence d’un code Network Pass nécessaire pour jouer en ligne, certes inclus avec la boîte mais à usage unique. Sans ce dernier (dans le cas d'un jeu acheté d'occasion par exemple), il faudra débourser 9,99 euros pour jouer en ligne !

Press Start#1 - Premiers pas sur PS3



Un pour tous, tous pour moi !Retour au sommaire
Précisons toutefois qu’il demeure également jouable en solo ; le héros est alors accompagné d’un allié géré par la console, plutôt efficace au global malgré quelques actions peu logiques occasionnant de petites pertes de temps (dans les phases combinant saut et lancer d’objets notamment). Seul, l’expérience reste plutôt agréable puisqu’il reprend les solides bases de ses aînés, à savoir des combats au corps à corps et à distance contre du menu fretin ou des boss, de la plateforme classique, de la glisse, des courses poursuites, de petites énigmes et quelques défis annexes (sauver des aliens).

Ratchet & Clank : All 4 One
Rappelons au passage que la gestion de l’équipement (armes et gadgets) a également une place importante dans l’avancée car il faudra obligatoirement en acheter de nouvelles et les améliorer pour abattre des ennemis de plus en plus puissants / dangereux. Et comme rien n’est gratuit, il sera nécessaire de récolter un maximum de boulons (la monnaie du jeu) en détruisant les adversaires ainsi que les objets à portée... Jusque-là, rien de bien nouveau pour les amateurs de la série.

Un multi bien huiléRetour au sommaire
Et pourtant le gameplay de cet opus s’enrichit de quelques idées, bien senties, relatives à son aspect multijoueur. On peut même dire que l’essence même du titre réside dans les parties à plusieurs, bien plus fun qu’en solo. Le principe est simple : chaque participant choisit un personnage (doté d’un nombre de boulons ainsi que d’un niveau propres) et doit ensuite avancer en coopérant avec son ou ses compères. Notons que le système est assez flexible puisque les joueurs peuvent arriver en cours de mission et qu’il n’y a pas de distinction entre parties solo et multi. En clair, on pourra continuer à plusieurs une aventure débutée (ou relancer un niveau déjà parcouru) en solo, et inversement. « En voilà une idée qu’elle est bonne ! » comme dirait Coluche.

Toujours au rang des idées fraîches et vertueuses, on apprécie l’arrivée d’actions en coopération, que ce soit dans les batailles (tir surpuissant si plusieurs amis visent le même ennemi, attaque aérienne...), les phases de déplacement (on lance un allié sur une plateforme et on le suit en s'agrippant à lui) ou dans les passages d’activation de mécanismes. En plus d’apporter une vraie légitimité au mode multijoueurs - même si l’I.A. se montre très réactive/disponible pour les attaques combinées en solo -, ces combinaisons offrent un surplus de variété dans les situations de jeu.

Une variété également valable au niveau des armes et gadgets proposés : pistolets givrants, lance-flammes, poings destructeurs, robot d’attaque, leurre, propulseur, marteau piqueur, jetpack... il y en a vraiment pour tous les goûts. Et même si certains équipements sont nettement plus puissants que d’autres, leur nombre de munitions demeure en général très limité ; ce qui encourage à varier les approches.

Ratchet & Clank : All 4 One
Ratchet & Clank : All 4 One
Ratchet & Clank : All 4 One


« Un agréable sentiment de montée en puissance »
De plus, l’acquisition des armes puissantes et leur amélioration sont progressives, offrant au joueur un agréable sentiment de montée en puissance. On sent qu’Insomniac maîtrise son sujet, sans non plus prendre trop de risques ni changer drastiquement sa recette de base, avec des mécaniques de jeu bien huilées qui prennent désormais un côté festif avec l’orientation multijoueur. On enchaîne les niveaux avec un réel plaisir (d’autant que la progression n’est que très rarement ralentie par des temps de chargements), sans grandes frustrations : le titre demeure suffisamment accessible - surtout à plusieurs - pour convenir aux grands comme aux petits... Cela dit, il n’est pas dénué d’un certain challenge. Certains passages s’avèrent en effet assez corsés et le nombre de munitions ainsi que de points de vie reste limité ; du coup, il n’est pas rare de mourir ou de manquer de balles. Mais rien de bien méchant puisqu’il est assez facile ainsi que peu pénalisant de ressusciter et que les checkpoints sont présents en masse.

Ratchet & Clank : All For One
Histoire de pimenter davantage les parties, Ratchet & Clank : All 4 One dispose d’une dimension scoring malgré l’orientation « coopération ». Un tableau récapitulatif des scores viendra régulièrement sanctionner la progression et comparer les statistiques de chacun des joueurs : nombre de boulons glanés, de monstres tués, d’aliens sauvés. De quoi attiser un brin la concurrence, à la manière d’un LittleBigPlanet ou d’un New Super Mario Bros Wii. Seuls petits hics au niveau gameplay dans cette aventure globalement plaisante : quelques choix de touches sont discutables (gestion des armes demandant d’utiliser le stick droit et les gâchettes, double emploi de certains boutons...), tout comme certains choix de caméra - impossible à remanier - lesquels nuisent parfois un peu à la lisibilité de l’ensemble.

Du bon boulon au niveau réalisation et contenuRetour au sommaire
De menus défauts qui n’entachent pas notre impression positive sur le jeu, d’autant que ce dernier dispose d’une réalisation solide, dans la continuité des précédents opus. Pas de grosses surprises, mais ça reste agréable. Souvent coloré et chatoyant, le titre arbore des zones tantôt industrielles / futuristes (avec des machines, buildings, véhicules volants et autres panneaux lumineux) tantôt naturelles (arbres, feuilles volant au gré du vent, lacs, cascades, pierres...). Mention spéciale à certaines zones - Aldaros et N.E.S.T. notamment - franchement chouettes.

Ratchet & Clank : All 4 One
Étroitement liée à la construction des niveaux, la mise en scène alterne judicieusement moments calmes et ceux riches en adrénaline faisant d’ailleurs leur petit effet en mode 3D stéréoscopique. La modélisation des personnages est quant à elle satisfaisante et montre son utilité dans les nombreuses séquences narratives : on a parfois l’impression de participer à un film d’animation en images de synthèse, du bon boulot. De petits dessins-animés, simplistes mais très agréables, viennent apporter un peu de légèreté et d’humour à un ensemble qui n’en manque pas. Il n’y a qu’à tendre une oreille aux dialogues, bien écrits et remarquablement doublés, pour s’en convaincre. Comme toujours, Insomniac n’a pas lésiné sur l’humour et n’a pas oublié de soigner l’aspect sonore de son titre (les musiques et bruitages étant de surcroît satisfaisants).

Tout n’est malheureusement pas parfait au niveau de la réalisation. En outre, s’il demeure globalement fluide, le titre est handicapé par quelques ralentissements (comme dans les opus précédents), un effet de flou un brin exagéré et des ombres tremblantes et pixellisées - donc disgracieuses -. Les amateurs de la série un peu taquins regretteront également un bestiaire un peu moins étoffé que dans les volets précédents, même si ce dernier reste suffisamment varié et agréable pour amuser sur la durée.

Ratchet & Clank : All 4 One
La durée de vie est d’ailleurs tout à fait correcte puisqu’il faut compter entre 10 et 15 heures pour finir l’aventure, en fonction du niveau de difficulté et de notre envie de dénicher tous les boulons et bonus cachés. De plus, comme le jeu est plaisant ainsi que défoulant et qu’il peut se pratiquer à plusieurs, on sera assez facilement tenté de le relancer même après l’avoir fini. Un bon plan donc pour des soirées entre potes ou en famille.

Pas dénué de défauts et reprenant un grand nombre de bases de la série, Ratchet & Clank : All 4 One offre pourtant une nouvelle orientation suffisamment plaisante et rare dans le genre pour convaincre. Sa dimension multijoueur, mêlant coopération et compétition, apporte quelques idées fraîches bienvenues au niveau gameplay et permet à tous les joueurs de passer de bons moments sur la même console ou en ligne. Une bonne adresse donc, à conseiller principalement en multi même si l’expérience solo demeure valable.



Ratchet & Clank : All 4 One
Ratchet & Clank : All 4 One
Ratchet & Clank : All 4 One
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.8
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
ratchet and clank parec que les armes ne sont pas ceux d'aujourd'hui et ils sont mieux il ya que des voitures sans roux depuis que j'ai decouvert ratchet et clank j'i joue presque tout le temp en plus sur ratchet et clank destruction et in crack in time tu peu tirez dans l'espace tu te dirige et t'evolue ton vaissseaux le meilleur jeux pour moi c'est ratchet et clank in crack in time . suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bof
Un peu n'importe quoi Ils essayent de faire une histoire surcomplexe, on comprend rien et le méchant est nul. Le seul bon point est le fait de pouvoir jouer à plusieurs. Ce jeu est lassant.
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Ratchet & Clank : All 4 One

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
bi-bnq');Tynt.i = {'st': true, 'ap': 'Tellement + sur JeuxVideo.fr :'}; (function(){var s=document.createElement('script');s.async="async";s.type="text/javascript";s.src='http://tcr.tynt.com/ti.js';var h=document.getElementsByTagName('script')[0];h.parentNode.insertBefore(s,h);})(); } -->