flechePublicité

Test R : racing evolution (PS2, Xbox, GameCube, GameCube) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 26 Mars 2004 , Xbox Sortie le 02 Avril 2004 , GameCube , GameCube , Sortie Automne 2003 sur PS2

Les +

  • Les licences
  • Le mode carrière
  • La jauge de pression
  • La radio

Les -

  • Musiques nullissimes
  • Ennuyeux à souhait
  • Modélisation des voitures
  • Bruitages peu convaincants
La note de jeuxvideo.fr
-
La note des internautes
-
Publiée le 14/05/2004 à 00:05, par Philou

R: racing evolution : R-évolution ?

Les voitures, la vitesse, les circuits, le champagne coulant à flots, les femmes nues... Bon je m´emballe un peu sur le dernier point, mais le monde de...

R : racing evolution
Les voitures, la vitesse, les circuits, le champagne coulant à flots, les femmes nues... Bon je m´emballe un peu sur le dernier point, mais le monde de l´automobile, et plus particulièrement les courses professionnelles, sont l´enjeu de nombreux défis mais aussi de grandes transactions d´argent et ce n´est pas Jvrenaud, grand fan devant le saint patron de la bière, qui me dira le contraire. Faites chauffez les moteurs !

Qualifications
Namco n'avait pas sorti de jeu sur la simulation automobile depuis le très médiocre Ridge Racer 5 sur PS2. Les voilà de retour avec R : Racing, qui s'inspire très fortement de la série mythique. Au menu : héroïne sexy, cinématiques, pilotage arcade et musique à fond la caisse. La mayonnaise va prendre ? Pas si sûr...Au dos de la boite, on nous promet des graphismes d'une qualité époustouflante, une gestion de pilotage hors normes et un scénario captivant. Et bien, ils sont très forts sur la communication chez Namco ; mais une fois le jeu en main, ce n'est plus du tout la même chose.Graphiquement, on côtoie le bon avec les stages dits de rallye, mais aussi le moins bon avec les circuits traditionnels qui manquent de détails et dans lesquels certaines textures affichées ne bénéficient pas toujours d'un très bon rendu. Les cinématiques s'en tirent quant à elles nettement mieux, puisque la qualité est au rendez-vous avec une mise en scène efficace et des voix bien intégrées, ce qui n'est pas forcement chose facile, surtout quand une version japonaise est passée par là auparavant. La réalisation visuelle globale n'est pas mauvaise mais seulement moyenne et je pense que les talentueux développeurs de chez Namco auraient pu faire nettement mieux.

R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution

Départ
On entame avec le mode carrière. Complet et intéressant, il vous permettra d'évoluer sur les pistes aux mains de bolides plus rapides les uns que les autres, de faire monter votre cote et celle de votre team. Vous gagnez des points après les courses et vous pourrez acheter de nouveaux lieux de duels mécaniques, mais aussi des voitures encore plus puissantes en optant par exemple pour de nouveaux moteurs ou en améliorant leurs poids. Le mode défi est lui aussi très agréable et vous opposera à des adversaires tenaces dans des objectifs variés, qui mettrons en valeur vos talents de pilote.Cependant, j'avoue que la conduite est bizarre. Certaines fois, on se retrouve à effectuer de jolis dérapages et prendre de bonnes trajectoires pour effectuer les meilleurs tours possibles, mais on se sent vite rattrapé par l'inconstance de la voiture en ce qui concerne la tenue de route. La conduite arcade bien bourrine des Ridge Racer revient en force. Dommage, on ne sait plus sur quel pied danser et ce n'est pas le manque de sensations qui me fera dire le contraire. En effet, votre voiture donne l'impression de glisser sur la route et pire, aucun transfert de masse ne se ressent, aucun poids ne vous donne le sentiment de conduire.Dommage, car le but était sans doute de faire un mix entre le pilotage arcade et la simulation, mais force est de constater que le résultat est loin d'être au niveau. Les quelques réglages présents pour adapter votre voiture aux courses sont plus là pour décorer qu'autre chose. On dirait que tout à été fait à moitié dans le développement, du bon comme du mauvais. L'animation est encore là pour le prouver avec une sensation de vitesse que j'aurai aimée plus rapide pour plus de plaisir. N'oublions pas que ce sont des engins très rapides et pas la voiture du Chacal.

R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution

Arrivée
Piloter demande de la concentration. Le calme est de rigueur et on doit se sentir bien pour y parvenir sans accroche. C'est pourquoi les conducteurs en herbe se retrouveront dépourvus devant leur télé quand les premiers boum boum sortiront des enceintes. En effet, la partie sonore est composée de techno-dance réellement déprimante tant la qualité n'est pas au rendez-vous et le style pas vraiment adapté à un jeu de course. Namco persiste et signe en continuant de programmer des "musiques" complètement en dehors de l'esprit d'un titre comme celui-ci, et en y ajoutant qui plus est la médiocrité.Les bruitages ne sont pas vraiment réalistes et les moteurs ronflants des caisses de rallye ou des prototypes de grand tourisme ne vous feront pas frémir de bonheur, comme réussissent à le faire Chico et sa guitare. Seules les voix (en français siouplait) se révèlent convaincantes, que ce soit pendant les cinématiques ou durant la course.Au final, ce R : Racing fait office de du pauvre et le chemin avant d'égaler ou détrôner le maître est encore très long, mais Namco devra avant tout régler une chose : l'amusement, qui est ici loin d'être convaincant malgré les bonnes initiatives comme la barre de pression qui fera partir à la faute vos concurrents ou encore la radio.

R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution


Conclusion

Malgré quelques bonnes idées innovantes, Namco ne parvient pas à susciter du plaisir chez le joueur avec ce R : Racing. Pire, l´ennui pointe vite son nez et même le mode carrière, plutôt bien réalisé, ne parvient pas à nous retenir. J´attends la vraie suite des Ridge Racer et ce titre transition est loin de faire le poids face aux concurrents de plus en plus nombreux dans cette catégorie.


R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution
R : racing evolution
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : vieux singe
Moyen
Bon je préfère les jeux de course orientés arcade, du coup, celui-ci n'est pas trop fait pour moi. La maniabilté pas terrible, pas de sensation de vitesse, le seul point positif du jeu est la beauté des véhicules. Surtout quand on les choisit, il y en a du polygone. Insuffisant pour s'y investir. Et bon le disque bonus pacman, franchement... Burnout 2 c'est tout !
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : revan3224
Bon
manque de sensation de vitesse sinon le jeu est bien.
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));