flechePublicité

Test Qui Veut Gagner Des Millions ? 2ème Edition (Nintendo Wii, Playstation 1) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 27 Novembre 2008 , Nintendo Wii Sortie le 07 Avril 2008 , Playstation 1
Publiée le 23/07/2006 à 00:07, par Fabio

Test de Qui veut gagner des Millions ? Seconde Edition

Qui Veut Gagner Des Millions : Un concept, une émission télé, un présentateur, un phénomène. Difficile de n’avoir jamais vu, ou de n’être jamais tombé par hasard sur un épisode du célèbre jeu télé, animé par l’indémodable Jean Pierre Foucault. Comme d’autres l’ont été (Questions pour un Champion en première ligne), Qui Veut Gagner Des Millions s’est vu transposé sur PC, avec l’envie certaine de l’adaptation la plus fidèle. Surfant sur le phénomène d’une grosse popularité, les adaptations sont parfois réalisées à la hâte et souffrent de nombreuses carences. Qui Veut Gagner Des Millions Première Edition n’a pas fait exception avec une réalisation plutôt bâclée. Même si cette seconde édition ne réconciliera pas les sceptiques, certains points ont été améliorés pour faire de ce second volet un jeu plaisant pour des soirées entre amis.

le-concept
15 bonnes réponses pour 1 Million d'Euros...
le-concept
Nouvelle animation sympathique. Le chèque est signé de Jean Pierre, svp!
Il est toujours bon de se rappeler les règles du jeu avant d’entrer plus profondément dans la décortication de cette adaptation PC. Le concept de QVGDM est plutôt simple mais jouit d’une réelle efficacité, où la tension et la difficulté vont crescendo à mesure que la partie avance.

QVGDM, c’est donc une série de 15 questions à choix multiples avec 4 réponses possibles à chaque fois. La difficulté et les gains engrangés par chaque bonne réponse s’élèvent à chaque question. La première interrogation est souvent d’une facilité étonnante, et elle permet mine de rien de mettre 200 euros dans la cagnotte. La 15ème et dernière question, celle qui fait remporter le Million (le Million, le Million !), est souvent réservée aux experts du domaine proposé, normal.

Autour de la linéarité des 15 questions, viennent s’accrocher plusieurs points bien sentis qui viennent mettre du piment dans la soupe. Des ingrédients indispensables pour tenir l’auditoire en haleine dans le ventre mou de la pyramide des questions.
La pyramide est par exemple découpée en paliers ou étages. L’accession à un palier (5ème et 10ème question) est indispensable pour mettre ses gains bien au chaud. Les paliers sont en quelques sortes des filets de secours. Perdre à la 8ème question permettra par exemple de repartir avec les 1500 euros assurés lors de l’accession au premier palier.

Autre piment rouge : la possibilité – d’utiliser des « jokers ». Ils sont au nombre de trois et utilisables avec parcimonie et tactique. Le « 50/50 » permet de retirer 2 réponses proposées lors d’une question, chose qui permet souvent d’y voir un peu plus clair ou d’affirmer un choix auquel on pensait
« L’appel à un ami » permet de demander l’aide extérieure à quelqu’un qui serait plus expert que vous pour résoudre la question posée.
Enfin, « le vote du public » demandera à un public avisé de vous donner son avis.


Les améliorations de cette seconde éditionRetour au sommaire
les-ameliorations-cette-seconde-edition
Ne vous fiez pas toujours aux réponses du public..
Des nouveautés il y en a. Peut-être pas suffisamment pour justifier l’achat de cette seconde version si vous possédez la première, mais assez pour ceux qui hésitaient à acheter l’édition de 2001.

C’est surtout la bande sonore qui a profité des plus grosses améliorations. La voix de Jean Pierre Foucault est maintenant bien vivante ! Il lit les questions, les réponses, et y va de ses petits commentaires. Même si ces derniers sont assez formatés et pas toujours dans le ton, on se surprend à apprécier sa voix pleine d’assurance (sisi !). De la même façon, nous pouvons apprécier l’effort notable effectué pour le joker « Appel à un ami » (on pourra l’appeler et l’entendre sur chaque question). D’ailleurs l’ami appelé et le conseil du public ne donnent pas forcément la vérité, tout comme dans la réalité.
Autre secteur de la bande sonore : la musique. Ce sont les mêmes que celles de la version télé. Elles chantent tour à tour le suspens, l’indécision, l’enjeu ou l’approche du but final…Quel stress !

Autre amélioration de taille, le nombre de questions, qui a été revu à la hausse avec plus de 1000 nouvelles questions.


Une déception certaineRetour au sommaire
une-deception-certaine
Ou qu'il est Jean Pierre?
une-deception-certaine
Personne pour fêter la victoire et ramasser les confettis!
Il est malheureusement plus facile de trouver des déceptions que des améliorations sur ce second opus. Pour cette raison, nous aurions tendance à conseiller un tel achat pour les fans de l’émission uniquement ou aux adeptes des soirées entre amis.

Premièrement, l’immersion dans la partie n’est pas forcément facile. L’enjeu n’est pas de la même taille que dans la réalité.
Hormis la musique et les amis pour prouver que vous êtes le plus cultivé, rien n’aide à cette immersion.
Le public est très peu animé, le décor de fond est plutôt ridicule et il n’y a toujours personne sur les chaises au milieu du plateau ! Chèque fantôme pour candidats fantômes !

La résolution graphique est toujours aussi faible (640x480 sans possibilité de changer). Il n’est pas possible de changer beaucoup de paramètres d’ailleurs (excepté le son) mais ce n’est pas vital dans un jeu comme celui-ci bien sur.

Mais le plus gênant, c’est plutôt l’impression générale. Une impression d’apathie sévère qui vous transforme en quelques minutes en une limace des cavernes.
Bien sûr, la tension et l’intérêt remontent un peu vers le haut de la pyramide des question mais une fois fini le jeu, il n’y a aucun intérêt à s’y remettre. La redondance prend alors inévitablement le dessus. Les enjeux solitaires sont donc vraiment très pauvres et ne justifieront sûrement pas l’achat du jeu.


Mais il y a des modes multi joueurs heureusement. Bien qu’ils font tout l’intérêt d’un jeu comme celui-ci, ils ne sont pas tous pertinents. Le mode équipe par exemple n’a aucun intérêt puisque il n’y a pas possibilité de constituer deux équipes de joueurs. En fait, les différents joueurs d’une unique équipe doivent répondre chacun à leur tour…Aucun intérêt !

Un mot enfin sur la psychologie, qui prend une place notoire dans le jeu télévisé (gestion du stress et du temps, combat verbal et psychologique avec l’animateur qui fait douter). Bien entendu – et il est difficile de créer une telle chose – tout ceci n’est pas présent dans cette adaptation PC. Ici, on ne doute pas ; On sait ou on ne sait pas. Dommage !


C'est mon dernier mot Jean PierreRetour au sommaire
c-est-mon-dernier-mot-jean-pierre
Quelle sensation que d'avoir gagner le Million virtuel (hmmff..)
Restons indulgents, ce n'est qu'un jeu, et malgré les problèmes de réalisations (assez survolée…), nous avons quand même la voix rassurante de Jean Pierre Foucault et l’occasion de passer une bonne soirée entre amis avec un titre comme celui là.

Il est possible de jouer jusqu’à 4 simultanément avec le mode à « plusieurs » (voir 8 ou 16 si vous formez vous-même vos équipes), pour se livrer des batailles culturelles de haute volée.
Le temps d’attente n’est en plus pas si long pour peu que vous restiez près de l’ordinateur pour accélérer les phrasés de Jean Pierre (au moyen d’un clic de souris sur la question).


Fidèle au concept, QVGDM seconde édition reste un excellent choix pour son prix, pour ceux qui n’avaient pas la première édition, pour ceux qui aiment parfaire leur culture. La réalisation n’est tout de même pas optimale et l’intérêt d’y jouer seul est minimal. Deux contraintes qui font de QVGDM un jeu assez limité en soi.
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Qui Veut Gagner Des Millions ? 2ème Edition

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité