flechePublicité

Preview Prince Of Persia : L'Ombre Et La Flamme (iPhone, iPad, Android) : sur JeuxVideo.fr



Sortie le 25 Juillet 2013 , iPhone , iPad , Android

Preview

  • Le 28 juin 2012, Ubisoft publiait sur les différents magasins virtuels (iOS et Android) Prince of Persia Classic HD. Le principe : recréer le jeu original sorti en 1989 avec la charte visuelle de la trilogie parue sur PS2 entre 2001 et 2005. Une démarche qui semble un peu tardive de la part de l'éditeur français, compte-tenu que la firme possède la licence depuis 12 ans... En réalité, le code...
La note des internautes
9.5

(2 votes)
Publiée le 15/04/2013 à 10:04, par Guillaume C.

Prince of Persia : L'Ombre Et La Flamme, le remake HD en preview

Après avoir revu pour tablettes et smartphones le premier Prince of Persia, Ubisoft récidive avec la suite du titre de Jordan Mechner. Nos impressions après un premier contact.

Le 28 juin 2012, Ubisoft publiait sur les différents magasins virtuels (iOS et Android) Prince of Persia Classic HD. Le principe : recréer le jeu original sorti en 1989 avec la charte visuelle de la trilogie parue sur PS2 entre 2001 et 2005. Une démarche qui semble un peu tardive de la part de l'éditeur français, compte-tenu que la firme possède la licence depuis 12 ans... En réalité, le code source n'a été publié par Jordan Mechner, le créateur du jeu, qu'en avril 2012. Ce qui signifie qu'avant, il était impossible de récréer un vrai remake. D'ailleurs, certains d'entre-vous doivent se souvenir du clin d’œil en 2D inclus dans les Sables du Temps, qui n'était pas la réplique complète de l'original. Comme l'opus Classic HD a rencontré un certain succès, Ubisoft vient d'annoncer le remake de Prince of Persia 2 : the Shadow and the Flame. 

Le Prince de Poche 2Retour au sommaire
Prince Of Persia : L Ombre Et La Flamme
L'histoire ne change pas d'un pouce : après avoir délivré sa dulcinée des griffes du Vizir, Jaffar, le Prince monte sur le trône. Mais après quelques jours de règne, il est remplacé par un clone qui tente de le faire enfermer. En vérité, son ennemi est revenu prendre sa revanche en lui ravissant la couronne par la ruse... Par rapport au premier Prince of Persia, cette suite n'inclue pas le fameux compte-à-rebours de 60 minutes (toujours présent dans Classic HD) et propose de traverser des environnements différents. En outre, ce périple à travers plusieurs localités permet au héros de mettre la main sur des pouvoirs magiques (dont celui de la « Flamme ») qui vont lui servir au combat. 

D'entrée de jeu, par rapport à Prince of Persia Classic HD, on remarque une petite plus-value graphique, notamment au niveau du nombre de polygones qui composent les personnages. Ce n'est pas la panacée, mais le rendu sur l'appareil de démonstration - un iPad 3 - s'est avéré plus qu'honorable, d'autant plus que la fluidité n'a jamais été mise à mal durant notre prise en mains. Les animations, elles, sont proprement décomposées en trois dimensions, même si le titre n'évolue qu'en scrolling 2D (remake oblige !). La bande-son remixe les thèmes musicaux et bruitages originaux, mais elle ne semble pas récupérer les voix digitales qui ont pourtant contribué au succès critique en 1993. Un choix probablement « esthétique » mais qui prive le jeu d'un puissant argument nostalgique.

Prendre son temps avant de sauter...Retour au sommaire
Prince Of Persia : L Ombre Et La Flamme
La prise en main est évidemment plus confortable qu'il y a 20 ans. L'exercice de manipulation du Prince avec des commandes tactiles peut sembler obscur pour qui n'a jamais touché un Apple II ou un Amstrad CPC, mais il reprend parfaitement les commandes du titre d'antan, les latences et l'imprécision en moins. Par rapport à l'épisode Classic HD, les boutons virtuels ont disparu de l'écran, néanmoins l'ensemble reste très instinctif. La partie gauche de l'écran est dédiée aux mouvements horizontaux (avancer/reculer), et la droite aux verticaux (monter/descendre et sauter/s'accroupir). Lors des combats, c'est en traçant un segment sur la partie droite que l'on détermine l'attaque (haute, moyenne, basse) et la garde est maintenue tant que l'on laisse le doigt appuyé sur cette même moitié d'écran.

Même si les commandes sont plus confortables que dans le jeu original, tout doit être millimétré lors des phases de plate-forme. Une fraction de seconde fait la différence entre un saut réussi et une chute mortelle. Une rigidité de timing déconcertante mais qui fait intrinsèquement partie du challenge d'un Prince of Persia. La durée de vie du jeu devrait dépasser celle des 75 minutes du décompte original (qui débute à partir du troisième niveau). D'après les premiers retours des tests effectués en interne, venir à bout des 15 niveaux demanderait environ 5 heures en incluant de nombreux checkpoints. On espère que cela n'inclue pas les interminables temps de chargement en cours d'optimisation (30 secondes pour charger le second niveau). Prévu en exclusivité pour « un maximum de supports mobiles » (la liste complète reste à déterminer), le jeu devrait être commercialisé dans les mois qui viennent avec une tarification analogue à celle de Rayman Jungle Run.

Vidéo d'annonce du jeu

Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Prince Of Persia : L'Ombre Et La Flamme

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
ore(t,k); })('http://m6lf.stickersapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));