flechePublicité

Test Pokémon Rubis Oméga (Nintendo 3DS) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 28 Novembre 2014 , Nintendo 3DS

Les +

  • Une jolie refonte
  • Accessible et riche
  • Quelques nouveautés cool
  • Une expérience longue et amusante
  • Fidèle à l'original
  • Durée de vie très confortable
  • Fun seul comme à plusieurs

Les -

  • Un gameplay très proche de X/Y
  • Très facile
  • Quelques ralentissements
  • Les limites de la discrétion
  • Pas indispensable pour ceux qui ont les originaux
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
9.0

(36 votes)
Publiée le 21/11/2014 à 18:11, par Damien

Test de Pokémon Rubis Oméga / Saphir Alpha : le mariage gai ?

Pokémon Rubis et Saphir se refont une beauté plus de dix ans après leur arrivée sur GBA. Assez fidèle à l'original mais réactualisée à bien des niveaux, cette mouture 3DS mérite l'attention.

Ressortir un jeu datant de 2002/2003 en 2014, c'est prendre le risque de confronter une œuvre d'un autre temps aux goûts et prérequis actuels. Et si le développement d’un remake demeure beaucoup plus facile vu que les bases existent déjà, la réussite n'est pas toujours au bout du tunnel. Alors, Game Freak est-il arrivé à marier harmonieusement les éléments des deux époques ? La réponse dans ce test.

Allez l'Hoenn !Retour au sommaire
Pokémon Rubis Oméga
Vendus à plus de 16 millions d’exemplaires dans leur version GBA, Pokémon Rubis et Saphir débarquent désormais sur les dernières consoles portables de Nintendo, à savoir les 3DS et 2DS. L’aventure de base est donc quasi identique : on incarne un jeune dresseur (garçon ou fille) qui devra parcourir la région d'Hoenn, afin de devenir le plus grand dresseur de Pokémon. Comme toujours, il cherchera à capturer autant de bestioles que possible, et va se faire des amis, mais aussi quelques ennemis.

La zone est en effet menacée par un groupe d'individus (la Team Magma ou la Team Aqua), qui souhaite ressusciter un puissant Pokémon légendaire - Groudon sur Rubis Oméga ou Kyogre sur Saphir Alpha - pour prendre le pouvoir. Une épopée plus conventionnelle et “gentillette” que celle des deux derniers volets de la série, mais qui demeure tout de même plaisante à suivre et dotée de quelques rebondissements.

Tous les monstres, dresseurs et capacités clés des versions originales sont naturellement de la partie, ainsi que les principales activités de ces dernières. Il faudra en outre gérer les diverses baies de la région - récolter, planter, arroser -, concocter des Pokéblocs, participer à des concours Live où les coups de nos monstres ont d’autres attributs (en matière d’intelligence, de robustesse, de charme, etc.), se déplacer avec un vélo cross ou de course, et créer sa petite base secrète. Les nostalgiques seront donc globalement en terrain connu, et trouveront une œuvre fidèle à leurs souvenirs... À quelques détails près.

Les éléments clés de Pokémon Rubis Oméga / Saphir ...


Nouveautés et ajustements : CT mieux avant ?Retour au sommaire
En effet, le développeur ne s'est pas cantonné à un vulgaire copier-coller et a eu la bonne idée d'apporter quelques contenus frais à son bébé. On trouve ainsi :
. des Pokémons issus d'autres générations (Noir / Blanc, X / Y, Diamant / Perle...)

. de nouvelles Méga-Evolutions, plutôt bien senties et bien plus nombreuses que dans X / Y

. quelques parties inédites, comme les zones mirage et le nouveau chapitre baptisé « Episode Delta », assez savoureux et que l'on vous laissera découvrir par vous-mêmes

. la possibilité d'avoir un Pikachu cosplayer (chacun des 5 costumes donne accès à une technique propre, parfois assez étonnante et utile - comme Vampibaiser qui redonne de la vie -)

Pokémon Rubis Oméga
Pokémon Rubis Oméga
Pokémon Rubis Oméga

. le fait de pouvoir inviter des amis dans sa base secrète (personnalisable et qui pourra faire office d’arène pour affronter ses potes), que l’on peut partager via un système de QR Code… Ce n’est pas incroyablement ergonomique, clair ou fun, mais ça offre un peu plus de profondeur à ce petit bonus.

. un nouveau mode de transport nous permettant de survoler librement la zone à dos de Latios / Latias (avec quelques surprises à la clé). C'est bien sympa même s'il est dommage que la carte accessible en vol soit moins riche en infos

. l’ajout d'un mode Primo-Résurgence pour Groudon et Kyogre, similaire à une Méga-Evolution, mais se déclenchant automatiquement du moment que le Pokémon est équipé d'une certaine gemme,

. un déplacement furtif, lorsque l’on incline légèrement le Circle Pad, permettant d’approcher un Pokémon craintif, qui fuira s’il nous détecte. C’est une option de jeu assez cool au global, même s’il est frustrant de perdre l’intéressé de vue à cause d’un combat aléatoire survenu sur le chemin, ou parce que notre doigt a glissé sur le Circle Pad.

Une interface judicieusement remaniéeRetour au sommaire
Pokémon Rubis Oméga
L'interface a également subi un lifting bienvenu et tire avantageusement parti de l'écran tactile, en donnant notamment accès à notre équipe, au Pokédex, aux options de jeu et, surtout, à la très utile carte du monde. Perfectible, cette dernière est disponible quasiment à tout moment, demeure plus précise et est dotée de quelques interactions, comme la possibilité d'utiliser directement le pouvoir Vol d'un Pokémon.

On y trouve également le Navi-show, qui diffuse en continu des flash-infos relatifs à nos actions ou aux actualités de la région, similaires à celles disponibles sur les téléviseurs des habitations. Citons aussi le Registre Dresseurs, qui nous indique les dresseurs déjà battus souhaitant une revanche, ou encore le Navi-Dex, une sorte de "radar de capture" montrant les monstres capturés et nous indiquant le nombre de bestioles encore insoumises.

Pokémon Rubis Oméga
Enfin, l'écran du bas sert aussi à accéder aux différents mini-jeux et aux rubriques multijoueurs, récupérés des opus X / Y (étayés dans le Vidéo-Test). Citons les activités Poké-récré, le Magnéto VS permettant de voir et partager les replays de matchs, sans oublier le PSS comprenant les options multijoueurs locales ou en ligne (combats avec conditions prédéfinies, tournois en ligne, tchat vocal, échanges d’objets ou de Pokémon...).

Dans ces rubriques, le développeur n’a clairement pas pris de risques et ne nous propose pas de nouveautés majeures. Pour autant, ces dernières constituent indéniablement des passe-temps distrayants et fonctionnels, capables d’étoffer une durée de vie déjà confortable (comptez minimum 30 à 40h pour l'aventure principale), au même titre que les nombreux à-côtés qui occuperont les plus collectionneurs.

Posipi ne fait pas de la résistanceRetour au sommaire
Vous l'aurez compris, en voulant convenir aussi bien aux nostalgiques qu'aux nouveaux venus, Game Freak a marié Pokémon X / Y à Rubis / Saphir. Il en résulte différents ajustements, comme une progression beaucoup plus - voire trop - aisée et fluide, grâce à l'acquisition (vers seulement 2/3h de jeu) de l'objet cheaté « Multi-Exp », qui offre un montant non négligeable de points d'expérience aux Pokémon de notre équipe n'ayant pas combattu... alors qu'il fallait auparavant prendre le risque d’invoquer des monstres de bas niveau sur le champ de bataille pour arriver à ses fins.

Nous avions déjà critiqué ce choix de game design dans X / Y, car cela occasionne des montées de niveau spectaculaires qui nous rendent constamment plus forts que nos adversaires. Du coup, les combats d’arène sont globalement une formalité, et il est bien moins nécessaire de changer de bestioles pour progresser. À l’inverse, il s’avère parfois difficile d’attaquer un Pokémon sans le tuer, tant il est courant d’avoir au moins 5 à 10 niveaux de plus que son assaillant. Heureusement, il est toujours possible de désactiver cet objet si vous voulez plus de challenge ; mais inutile de se voiler la face, très peu de personnes le feront. Reste que cette “casualisation” (aussi perceptible avec les différentes aides sur l’écran tactile) conviendra aux joueurs les plus pressés ou réticents à la frustration, et que les autres auront déjà du fil à retordre avec les différents Pokémon rares ou Légendaires.

Groudon, Kyogre, Rayquaza et Mega-évolutions


De plus, ne cachons pas que parcourir ce remake est un réel plaisir, tant la réalisation flatte les sens. Le moteur de X / Y faisant encore des merveilles, le passage à la 3D offre des lieux très agréables à visiter (notamment les arènes, largement retravaillées) ainsi qu’une vision plus moderne d’Hoenn. L'ensemble s’avère globalement fin, coloré et constamment animé, et est agrémenté de musiques toujours plaisantes, remaniées avec soin. Du très bon boulot ! Seule réserve : nous avons noté régulièrement de petits ralentissements avec l’option 3D relief (comme sur X / Y), et même parfois sans, sur certains gros plans, heureusement bien plus rarement. Dommage. À noter que la 3D stéréoscopique n'apporte pas grand-chose et est activée seulement ponctuellement, sans que l'on ne comprenne pourquoi.

Pour autant, on ne va pas faire la fine bouche, car Rubis Oméga et Saphir Alpha profitent de ce moteur pour nous offrir des phases narratives très appréciables, nous impliquant davantage dans l'aventure et rendant les protagonistes plus vivants ou touchants. De même, certains nouveaux angles de caméra, très éloignés, rapprochés ou changeants, contribuent largement à nous immerger dans cette épopée amusante de bout en bout.

Au final, bien qu'elle repose beaucoup sur des éléments déjà utilisés (dans les opus originaux comme dans X/Y) et conserve quelques tares, cette refonte de Rubis et Saphir est une réelle réussite. Le passage à la 3D sublime un level design déjà efficace en 2002/2003, et les ajouts de cette mouture 3DS nous offrent un gameplay nettement plus solide et riche qu'auparavant (bien que plus "casual").

Pokémon Rubis Oméga
Pokémon Rubis Oméga
Pokémon Rubis Oméga
Pokémon Rubis Oméga
Pokémon Rubis Oméga

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 9.0
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
EXCELLENT Ce jeu est tous simplement excellent !!!! Graphisme du tonnerre et jeu super bien !!!! je le conseille a tous ceux qui hésite à le prendre !!!!
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité