flechePublicité

Test Obscure : The Aftermath (PSP) : 5/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 15 Octobre 2009 , PSP

Les +

  • Réalisation réussie
  • BO magnifique
  • Jeu à deux
  • Différents personnages
  • 30€

Les -

  • Scénario convenu
  • Progression convenue
  • Environnements convenus
  • Caméra capricieuse
  • Vite fini, vite oublié
La note de jeuxvideo.fr
5.0
moyen
La note des internautes
7.7

(16 votes)
Publiée le 29/10/2009 à 01:10, par Maxence

Test d'Obscure Aftermath sur PSP

Plus de deux ans après sa sortie sur PC et PS2, et un an et demi après la version Wii, Obscure II envahit une nouvelle fois les étalages, mais sur PSP cette fois. Rebaptisé Aftermath (pour tromper les fans de la série sur sa véritable nature ?), la suite d’une des bonnes surprises françaises de l’année 2004 n’est ici pas du tout retouchée. Un portage un peu frileux qui a au moins le mérite d’être correctement réalisé…

Un couloir étroit et Obscure...


Obscure : The Aftermath
Disons le tout net : Obscure II n'a pas spécialement marqué les mémoires. Il s'agissait d'un Survival-Horror correct, mais truffé de défauts qui l'empêchaient de faire figure d'incontournable d'un genre pourtant laissé à son triste sort ces dernières années. Cette version PSP n'échappe évidemment pas à la règle, reprenant selon les spécificités propres de la console tous les éléments du jeu original.

Obscure : The Aftermath
Le scénario, tout d'abord, met en scène une bande de jeunes adultes (pour la plupart héros du premier volet) qui lutteront contre d'occultes expériences biologiques visiblement menées sur leur campus. Bien moins décalé et rigolo que le premier volet, cet épisode nous livre une histoire quelconque entrecoupée de séquences déjà vues mille fois dans d'autres médias, jeux ou films. Un pitch classique pour une mise en scène simpliste, les personnages trop caricaturaux (qu'on a systématiquement envie de claquer...) ne faisant cette fois pas vraiment preuve d'auto-dérision et les cinématiques n'étant elles n'ont plus pas vraiment remarquables d'inventivité.

Vidéo #2 - Courte séquence maison

Obscure : The Aftermath - Courte séquence maison


Le gameplay, ensuite, est trop hétérogène pour réellement passionner. Si on aime la possibilité d'incarner différents personnages ayant chacun une caractéristique propre (force, agilité, piratage, observation...) et de pouvoir changer à la volée, on regrette la relative mauvaise utilisation de cette possibilité, qui finit irrémédiablement par frustrer. Soit tout s'enchaine trop facilement, la faute à un level design très académique, soit on multiplie les allers-retours sans grand intérêt afin d'aller chercher le bon perso. Heureusement, quelques séquences bien vues viennent relever un peu le niveau pour nous sortir de la relative torpeur qui nous assaille lorsque l'on parcourt le jeu, d'une platitude globale assez fascinante.

La bande originale de l'année (2007) ?


Obscure II (pardon, Aftermath) n'est en plus pas particulièrement difficile, même si les combats pourront vous donner pas mal de fil à retordre. Non pas que les ennemis soient particulièrement véloces, la caméra réussissant à elle seule le tour de force de vous faire manquer vos cibles avec les nombreuses armes de mêlée disponibles (crosse de hockey, batte à clous etc.). On aura moins de problème avec les armes à feux, la possibilité de caler (en plus de la visée automatique) la vue derrière le personnage avec une simple pression sur R étant largement suffisante pour arriver à nos fins à distance. Les énigmes sont, quant à elles, assez simples sans être simplistes. On prend un certain plaisir à les résoudre, sans pour autant se triturer le cerveau plus que de raison. Du classique et efficace, en somme.

Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Obscure Aftermath offre un rendu visuel très satisfaisant, et une bande originale d'excellente facture


Heureusement, tout n'est pas noir dans le titre d'Hydravision. La réalisation fait par exemple honneur au support nomade sur lequel il est porté, malgré pas mal d'aliasing. Modélisation des personnages réussie, décors assez fouillés et agréables esthétiquement, le résultat technique force le respect. Dommage que les lieux visités ne soient pas vraiment originaux : hôpital, cimetière, temple, on a déjà l'impression d'avoir vu une bonne partie des décors dans d'autres titres. Ce manque d'originalité dans le déroulement n'impacte heureusement pas l'ambiance du titre, globalement à son avantage. La musique et les bruitages ont en effet bénéficié, comme pour le premier volet, d'un traitement de faveur. On en prend plein les oreilles et on finit limite par penser que les compositions très variées tranchent un peu trop, par leur grande qualité, avec le déroulement trop monotone du jeu.

Obscure : The Aftermath
Pour finir, évoquons la très louable possibilité de jouer en coopération avec un ami. Si on perd un peu de la peur que nous procure certains passages, on gagne franchement en fun. Dommage que le titre d'Hydravision soit trop court pour que l'on puisse profiter plus longtemps de ce jeu à deux, principal attrait pour qui dispose d'un ami fidèle. On peut regretter à ce niveau la simplicité globale de l'aventure, qui ne propose pas, dans ses énigmes comme dans les combats, un défi suffisamment relevé pour en garder un souvenir intense.

Conclusion


Difficile de cerner cet Obscure Aftermath, qui propose un scénario et des situations de jeu convenues et sans intérêt majeur, tout en offrant un rendu visuel et sonore ultra-convaincant. Sa difficulté légère et son prix modique le destineront sans aucun doute aux nouveaux venus du Survival-Horror, qui souhaiteraient s'initier au genre en douceur. Et encore, d'autres titres des générations précédentes pourront remplir ce rôle avec plus de panache, et moins d'errements de caméra... Les aficionados, s'ils n'ont pas déjà fait le jeu dans une des versions précédentes, passeront leur chemin sans trop de regret. Dommage, on aimait bien le côté décalé du premier épisode...




Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Obscure Aftermath sur PSP

Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Obscure : The Aftermath
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.7
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : anisbourou
Très bon
ters for le meilleur jeu de horor pspjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjj
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Obscure : The Aftermath

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
)[0];t.async=1;t.src=s;k.parentNode.insertBefore(t,k); })('http://m6lf.stickersapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));