flechePublicité

Test NiGHTS : Journey Of Dreams (Nintendo Wii) : 4/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 25 Janvier 2008 , Nintendo Wii

Les +

  • Une belle bande-son
  • Le gameplay (épisodiquement) efficace de NiGHTS

Les -

  • Techniquement aux fraises
  • Très court
  • Jouabilité trop imprécise à la Wiimote
  • Aucune nouveauté en termes de gameplay
  • Scénario poussif et dégoulinant de niaiserie
  • Cut-scenes trop fréquentes et souvent impossibles à passer
  • Mode > inutile
La note de jeuxvideo.fr
4.0
bof
La note des internautes
9.2

(4 votes)
Publiée le 24/01/2008 à 16:01, par Virgile

Réveil douloureux pour NiGHTS en VidéoTest

NiGHTS : Journey Of Dreams
Il y a maintenant douze ans, Sega se décidait à rafraîchir son image en donnant naissance à une nouvelle mascotte du nom de NiGHTS. L’opération tourna court puisque ce sympathique personnage n’eut droit qu’à deux apparitions sur Saturn intitulées NiGHTS : Into Dreams pour la première et Christmas NiGHTS : Into Dreams pour la seconde (en fait, un simple remake aux couleurs de noël). En manque d’inspiration ces dernières années et courant après sa légimité en pleine érosion, l’éditeur décide aujourd’hui de dépoussiérer la licence avec NiGHTS : Journey Of Dreams. Le pari est osé : avec ce nouvel opus, Sega espère à la fois capitaliser sur l’univers féérique de la série et brosser ses fidèles dans le sens de la crête.

La nuit tombe sur la Sonic Team


Naoto Oshima parti fonder Artoon et Yûji Naka, après avoir déjà bifurqué un temps du côté de Sega Of America, se consacrant désormais au studio Prope (dont Sega est tout de même l’un des investisseurs), la Sonic Team est-elle encore digne de porter son nom ? La question mérite d’être posée en ce jour où nous publions le test de NiGHTS : Journey Of Dreams. Symbole d’un Sega plein de ressources et d’imagination, l’équipe a derrière elle quelques productions cultes telles que Burning Rangers, Samba De Amigo ou encore Chu Chu Rockets. En état de décomposition avancé depuis quelques années déjà, la voici de retour avec une licence dont on aurait aimé qu’elle repose dignement au panthéon de la regrettée Sega Saturn.

VidéoTest de NiGHTS : Journey Of Dreams

VidéoTest de NiGHTS : Journey Of Dreams


I have a dream !


Nights : Journey Of Dreams
NiGHTS : Journey Of Dreams n’est ni plus ni moins qu’un remake à peine maquillé de NiGHTS : Into Dreams. Reprenant à son compte la trame générale du premier opus, ses personnages secondaires, son boss final et ses boss intermédiaires, cette « nouvelle » aventure du bouffon virevoltant n’en a malheureusement pas la saveur. A l’époque, NiGHTS : Intro Dreams tirait pour la première fois parti d’un stick analogique grâce au pad vendu en bundle avec le jeu. Le système de links et le temps limité à l’accomplissement des défis offraient un challenge addictif qui explique en partie le succès critique du jeu. Afin de rafraîchir la mémoire de ceux qui ont pu s’y essayer à l’époque et d’illustrer notre comparaison, nous avons dépoussiéré notre Saturn et réalisé une vidéo exclusive de NiGHTS : Into Dreams.

Vidéo Exclu #1 - Gameplay



Cette version Wii se contente malheureusement de reprendre point par point tous les éléments de gameplay de l’opus original en allégeant considérablement sa durée de vie (six heures pour venir à bout des deux scénarios), sans oublier de détruire le rythme du jeu à grands coups de cut-scenes indigestes. Le réflexe passéiste consistant à saluer le respect accordé aux mécaniques de jeu de NiGHTS : Into Dreams ne tient (malheureusement) pas la route. En effet, si le premier épisode était novateur et rafraîchissant en son temps, cette pâle copie, sévèrement rognée dans les angles, laisse le goût fade d’une production consensuelle, entre hommage mercantile et recyclage éhonté.

Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams


Conclusion


Sous-exploitant son support (aussi bien techniquement qu’en termes de jouabilité), alourdi par des cut-scenes soporifiques et desservi par une durée de vie ridicule, NiGHTS : Journey Of Dreams tente de se racheter en reprenant à son compte les mécanismes de gameplay de son ancêtre. Malheureusement pour lui, la sauce ne prend pas. Un ersatz paresseux, mercantile et sans panache très largement en deçà son aîné vieux de douze ans. Dommage, car il subsiste pourtant quelques restes de plaisirs ludiques hérités de ce dernier, malheureusement ressentis qu’à de trop rares moments.


Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de NiGHTS : Journey Of Dreams sur Nintendo Wii

Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Nights : Journey Of Dreams
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
async="async";s.type="text/javascript";s.src='http://tcr.tynt.com/ti.js';var h=document.getElementsByTagName('script')[0];h.parentNode.insertBefore(s,h);})(); } -->