flechePublicité

Test Need For Speed : The Run (Nintendo 3DS) : 6/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 17 Novembre 2011 , Nintendo 3DS

Les +

  • Variété des épreuves
  • Variété des environnements
  • Du challenge
  • Contenu conséquent
  • Sensation de vitesse

Les -

  • Run court
  • Conduite molle
  • Décors vides
  • Tracés souvent quelconques
  • Des ralentissements en 3D
La note de jeuxvideo.fr
6.0
bon
La note des internautes
7.0

(82 votes)
Publiée le 05/12/2011 à 11:12, par Maxence

Test de Need for Speed The Run sur Nintendo 3DS

Pas vraiment gâtée en jeux de caisse depuis sa sortie, la 3DS hérite d'un Need for Speed imparfait mais sympathique.

Après la déception subie au contact de l’épisode Xbox/PS3/PC, il restait l’examen 3DS à passer pour Need for Speed the Run. Une console pas vraiment gâtée en jeux de caisse depuis sa sortie en mars dernier, et qui attend donc patiemment sa figure de proue du genre. Sans répondre à toutes nos attentes, cette version a quand même quelques arguments sous le capot.

Transamerican Express GoldRetour au sommaire
Need for Speed : The Run
Si on préférera une nouvelle fois oublier le scénario quelconque de The Run (et ses QTE inutiles pendant les cinématiques), force est de reconnaître que le mode principal a plus d’allure sur 3DS. Les 26 étapes de cette traversée des Etats-Unis se parcourent toujours aussi vite – comprenez moins de quatre heures de jeu – mais offrent un voyage bien plus équilibré que sur consoles HD.

Need for Speed : The Run
Ne pas perdre de vue une voiture précise, monter dans un camion à pleine vitesse ou encore tamponner un nombre donné de caisses de flics sont autant d’objectifs à remplir, en même temps que l’on double les 150 participants de cette course sauvage. On a du coup plus l’impression de participer à une épreuve globale qu’à différentes petites courses isolées, le gros écueil de la version reine étant beaucoup plus diffus sur 3DS.

Malgré quelques choix hasardeux de game design, comme ces actions contextuelles à effectuer sur l’écran tactile en pleine course ou cette sensation de ne pas pouvoir tourner correctement, on prend pas mal de plaisir à arpenter tous ces circuits à vive allure, l’impression de vitesse étant correctement retranscrite à l’écran. Les tracés ne sont pourtant pas des modèles de construction et les nombreuses incohérences de l'assistance au pilotage finissent par agacer, mais qu'importe : The Run est efficace, et c'est tout ce qu'on lui demande.

Une pelle de contenuRetour au sommaire
Dommage qu'un effort supplémentaire n'ait pas été fourni sur la réalisation, largement perfectible. Décors vides, collisions hasardeuses et bugs en tout genre rythment nos virées dans des environnements qui profitent cependant de la diversité des paysages américains. La multitude des conditions de course ne fait néanmoins pas oublier l'étroitesse manifeste des tracés, certes plus pardonnable sur 3DS que sur PS360 mais tout de même un brin décevante compte tenu de l'orientation road movie de l'intrigue.

Need for Speed : The Run
Need for Speed : The Run
Need for Speed : The Run


Pire, de nombreux ralentissements sont à déplorer lorsque plusieurs voitures sont à l'écran. Ce désagrément est surtout visible une fois la 3D activée : on le regrette d'autant plus que l'effet stéréo est plutôt réussi et apporte un certain confort de jeu lorsqu'il s'agit d'éviter les tacos qui arrivent en sens inverse. Dans l'ensemble, The Run offre tout de même un visuel accrocheur qui tient la route grâce au large panel de décors qui s'offrent à nos pare-brises.

Need for Speed : The Run
Une variété que l’on retrouve dans le mode défi et sa trentaine d’épreuves, que l’on peut parcourir au volant de tout un tas de bolides à débloquer en montant son Autolog de niveau. Dommage qu’un certain nombre d’entre elles ne soient faisables qu’avec les véhicules les plus puissants, que l’on obtient évidemment après plusieurs heures de jeu : on aura intérêt à se lancer dans cette partie du jeu une fois le Run bouclé sous peine d’être frustré par des défis trop ardus par rapport aux voitures à disposition, comme pour la vitesse maximum à atteindre pour se faire flasher par un radar.

Avec son multijoueur (8 ad-hoc, 4 en ligne) et la possibilité de comparer ses scores via l'Autolog, The Run offre un contenu tout à fait correct, d'autant que les derniers défis comme les dix dernières étapes du scénario principal offrent un challenge non négligeable. Les joueurs qui ne seraient pas rebutés par la jouabilité particulière et les nombreux errements techniques comme ludiques en auront donc pour leur argent.

En confiant cette version portable à Firebrand, un studio cantonné aux jeux de course de seconde zone sur DS, Electronic Arts a misé sur le bon cheval. Le résultat est très acceptable malgré un gros nombre de couacs qui pourraient rebuter une bonne partie des joueurs. Contenu et challenge au rendez-vous versus QTE inutiles et conduite mollassonne, variété des décors et des objectifs contre bugs de collision et ralentissements : Need for Speed The Run n'est pas un mauvais bougre, mais les joueurs qui envisagent son acquisition feraient bien d'y réfléchir à deux fois avant de se lancer dans l'aventure.



Need for Speed : The Run
Need for Speed : The Run
Need for Speed : The Run
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.0
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
trop coooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooool
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bof
NEED FOR SPEED THE RUN Après "Hot Pursuit" difficile d'être satisfait de ce "The Run" trop bancal. Black Box ne maitrise pas aussi son sujet...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Need For Speed : The Run

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
- widget.js init -->