flechePublicité

Test Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 (PS3, Xbox 360) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 15 Octobre 2010 , PS3 , Xbox 360

Les +

  • Visuellement éblouissant et fidèle
  • Contenu copieux
  • Son de qualité
  • Arrivée du online
  • Combats de boss dantesques
  • Système de combat étoffé et plaisant

Les -

  • Exploration peu ludique dans le mode Histoire
  • Aliasing et chargements bien perceptibles
  • Liste des coups seulement accessible en Versus
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
9.1

(3681 votes)
Publiée le 15/10/2010 à 15:10, par Damien

Vidéo-Test de Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 2: la nouvelle tornade est là, dattebayo !

La saga Naruto Shippuden s'attaque enfin aux consoles PS3 et Xbox 360. Avec une réalisation de haute volée, un contenu riche et un gameplay solide, il pourrait d'ores et déjà s'avérer comme indispensable aux yeux des fans.

Eh oui, elle est de retour ! Près de deux ans après un excellent premier volet, la saga Ultimate Ninja revient sur consoles de salon dans Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2. Au programme, les développeurs de CyberConnect 2 nous proposent toujours un jeu de combat en 3D, mâtiné d'un enrobage narratif plutôt prononcé dans un mode Aventure dédié à la trame de Masashi Kishimoto. Cependant, on s'aperçoit très vite qu'un certain nombre de nouveautés/modifications viennent construire une expérience de jeu finalement assez différente de celle du premier volet. Est-ce forcément pour le mieux ? La réponse, tout de suite, dans notre Vidéo-Test.

Un garçon poursuit sa voie

Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 2
Après avoir précédemment élu domicile sur Wii et PSP, la partie Shippuden de l'oeuvre Naruto arrive sur consoles HD. Collant de très près la sortie des mangas en France, l'histoire de Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 (appelons-le « Storm 2 » pour économiser un peu mes petits doigts) couvre les évènements compris entre les tomes 28 et 48 de l'oeuvre de Kishimoto. Du début de Shippuden jusqu'à la saga Pain incluse, donc. Le titre comporte trois modes de jeu principaux : le Versus offline, le Versus online et l'Aventure. D'ailleurs, profitons-en pour mettre en garde ceux qui ne connaîtraient pas tous les tenants et aboutissants de la partie « Pain ».

En effet, le mode Aventure débute par une cinématique (jolie au demeurant) qui fait office de flashforward et divulgue quelques informations importantes sur ce passage en question. Il faudra ainsi se mettre à jour avant de se lancer dans l'épopée, ou choisir de découvrir les morceaux de scénario qui nous manquent grâce au jeu. Signalons, en outre, que la rubrique Aventure est essentielle pour disposer de tous les personnages, arènes et bonus contenus dans la galette. Composée de sept chapitres principaux, elle pourra tenir en haleine entre 17 et 20 heures en fonction de notre propension à remplir les quelques défis annexes, lesquels permettent notamment de dénicher les derniers objets et bonus qui nous auraient manqués après avoir fini le jeu. Évoquons d'ailleurs que contrairement au premier opus, il n'est pas possible de rejouer les missions déjà remplies avant d'avoir terminé l'aventure au préalable. Chose que nous avons faite pour vous proposer la vidéo commentée ci-dessous.

Vidéo-Test de Naruto Shippuden : Ultimate Ninja ...

Vidéo-Test détaillant le contenu, le gameplay et la réalisation du titre

« L'exploration est réduite à sa forme la plus simple »

On y contrôle principalement Naruto, plus âgé et mûr que dans la trame de Ninja Storm 1, mais aussi d'autres héros comme Gai, Yamato ou même Sasuke (dans sa partie propre où il donne naissance à la formation Hebi). Lorsque l'on compare les modes Aventure des deux titres next gen de CyberConnect 2, les changements majeurs concernent la construction des niveaux et le type d'expérience proposée. Exit les déplacements dans un village de Konoha ouvert nous permettant de naviguer librement dans les allées et sur les toits. Idem pour la plupart des minijeux/défis annexes présents dans le précédent jeu, ou même les phases de plateforme ainsi que de beat them all des derniers Ultimate Ninja sur PS2. Dans Storm 2, l'exploration est réduite à sa forme la plus simple et s'avère finalement peu ludique. Elle se résume la plupart du temps à une balade d'un écran fixe à l'autre, en ligne droite (avec quelques murs invisibles à la clé) de surcroît.

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
En dehors des combats, il n’y a quasiment rien d’autre à faire, mises à part quelques missions annexes peu intéressantes (poupées maudites, chercher un tel, etc.) et la « cueillette » d’éléments dans les décors pour récupérer des objets en boutiques (noisettes, graines, huiles, etc.). Ces derniers sont utiles en combat ou pour se requinquer, car notre personnage ne regagne pas forcément ses points de vie après un combat (contrairement à Storm 1)... certainement pour nous forcer à acheter/utiliser les fameux objets. Un moyen de rallonger artificiellement la durée de vie et nous imposant quelques allers-retours (déjà relativement nombreux) supplémentaires.

On a justement un peu l'impression d'un retour en arrière de plusieurs années dans le fond, d'un constat d'échec des développeurs par rapport aux tentatives antérieures - souvent infructueuses - de proposer des compléments ludiques (courses dans la forêt, entraînement amusant avec Lee, éléments de RPG, etc.) aux combats. Cela étant, au moins, le titre se concentre sur l'essentiel : la trame de Kishimoto. On ne pourra ainsi pas se plaindre d'avoir dû subir des missions annexes insipides et laborieuses afin de pouvoir apprécier les moments forts de la saga Shippuden. Et vu que ces derniers sont nombreux ainsi que vraiment bien retranscrits, la plupart des fans passeront l'éponge.

De jolis bijuus de famille

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Parlons dès à présent du coeur du gameplay, à savoir les combats. Ces derniers sont de plusieurs types. Que ce soit offline ou online, nous avons principalement droit à du Versus en un contre un, dans lequel on pourra (ou non) choisir d'être accompagné par un ou deux combattants de soutien. Il s'agit toujours de lutter dans une arène close dans laquelle on se déplace en trois dimensions. Rien de bien sorcier : une touche servant aux attaques - que l'on appuie plusieurs fois pour réaliser des combos - , une autre pour lancer les shurikens ou autres armes de jet, une autre pour charger le chakra (nécessaire pour activer les techniques spéciales), une autre pour la parade/esquive, deux boutons permettant d'appeler indépendamment les combattants de soutien et enfin la croix directionnelle pour user d'objets.

En somme, la recette est assez proche de celle du premier Storm. Cela dit, elle n'en demeure pas moins davantage savoureuse de par les quelques nouveautés apportées. La jauge de soutien donne ainsi bien plus d'importance aux alliés. Plus on fait appel à eux, plus cette jauge se remplit. Lorsqu'elle dépasse les 50%, nous bénéficions d'un "Soutien Auto" : nos partenaires interviennent par exemple pour nous offrir un peu de répit et, par là même, le loisir de charger notre chakra. Mais ils peuvent également partir au front en attaquant l'adversaire. Mieux, lorsque la variable de soutien atteint son point culminant, il est possible de lancer un assaut dévastateur dans lequel chacun des membres de notre groupe (nous, inclus) participe. Chose importante à noter : tous les personnages de soutien sont également jouables. Au total, pas moins d'une quarantaine de ninjas ont répondu à l'appel. Un nombre tout à fait confortable (contre seulement une vingtaine dans le volet précédent), d'autant que la plupart des héros se révèlent plutôt intéressants à contrôler (sauf cette satanée Tenten peut-être) et suffisamment différents pour nous inciter à les essayer.

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Pas forcément très technique, le gameplay de Storm 2 demeure assez stratégique : gagner un combat dépendra du bon usage des possibilités à disposition, que ce soit les attaques (et leur rayon d’action), la gestion/recharge du chakra, le recours éventuel aux alliés, l’analyse des déplacements des belligérants dans l’espace, l’usage des objets (offensifs ou défensifs), etc. Mine de rien, bien que le système de combat ne figure en aucun cas comme la référence du genre, la sauce prend. En ligne ou sur la même console, contre un adversaire valeureux, le moindre moment de déconcentration se paie cash d'autant que les coups spéciaux de la plupart des combattants font vraiment décroître notre barre de vie.

À ce type de combats, dits « simples », s’ajoutent les affrontements contre les boss, réservés au mode Aventure. Très intenses et dynamiques, ces derniers disposent de phases d'actions contextuelles (QTE) plus nombreuses et pressantes que dans Storm 1. Cela, grâce aux étoiles qui viennent sanctionner nos actes (plus on réalise la combinaison vite, plus on gagne d'étoiles). Et étant donné que l'on débloque une petite séquence narrative en bonus lorsque l'on remplit le quota d'étoiles demandé, il va sans dire que l'on a tout intérêt à rester bien concentré. Bref, ça fonctionne toujours et même encore mieux qu'auparavant, car le tout s'avère sensiblement plus profond et riche. Et dire que la réalisation vient sublimer l'ensemble...

Press Start #1 - Premières minutes de jeu



« Ceux qui voient les arbres et pas la forêt ne peuvent comprendre ce qu'est vraiment la paix » (Pain)

Oui, il était bien difficile de ne pas en parler d'emblée tant elle éblouit dès les premiers instants. La réalisation de ce Ninja Storm 2 demeure assurément le plus gros point fort du jeu. Certes, l'effet de surprise du premier opus est passé ; certes, on constate toujours un crénelage (aliasing) bien perceptible, des temps de chargement plutôt visibles - même si leur durée est raisonnable - ainsi qu’une censure liée au « 12+ » de la jaquette ; mais il paraît impossible pour un fan, de ne pas succomber au charme du rendu visuel.

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Choix colorés, animations, expressions faciales (fidèles qui plus est), mise en scène, qualité des effets spéciaux… le travail de CyberConnect 2 laisse pantois ; les fonds réalisés par le studio Pierrot (faussement plats la plupart du temps puisque l'on perçoit une petite gestion de l’espace, par exemple lorsque les pieds d'un héros sont cachés par certaines herbes au sol au lieu de les écraser) bien que statiques, demeurent magnifiques. Et cela, même si votre humble serviteur persiste à croire que des environnements 3D conçus avec le moteur du jeu et un peu plus vastes auraient très bien fonctionné aussi. Pour preuve : certaines rares zones sont justement réalisées par ce biais et s’avèrent très convaincantes, tout comme la plupart des nombreuses scènes narratives, fort plaisantes et fidèles là encore.

Globalement fluide et très agréable à regarder, l'ensemble se veut vraiment en phase avec l'anime et cohérent d'un écran à l'autre. Les scènes narratives sonnent juste et les moments forts paraissent souvent aussi spectaculaires que riches en émotion. D'autant que l'aspect sonore n'est pas en reste et vient efficacement poser sa pierre à l'édifice. On retrouve ainsi les voix japonaises officielles de nos héros et des musiques qui, si elles ne sont pas celles de l'anime, demeurent très satisfaisantes. Parfois discrètes et redondantes, elles savent nous baigner dans l'ambiance et renforcer le côté épique/émouvant des passages clés. Du pain béni pour les amoureux de la série Shippuden.


Conclusion :

Au final, ce Storm 2 s’avère être une interprétation très fidèle et vertueuse de l’univers Shippuden. Plus copieux, profond et prenant que le premier (malgré une coupe sèche au niveau des actions annexes aux combats dans le mode Aventure), il demeure un plat de choix pour les fans. Vendu à environ 60 euros (ou 70 en version Collector), avec un contenu et un gameplay solide ainsi qu’une réalisation éblouissante, il apparaît comme indispensable ainsi que la meilleure adaptation de l’univers Shippuden disponible à ce jour. Tout simplement.

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 9.1
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : frenchrobot
A éviter
Ultimate déception La déception ultime. Mode histoire qui aurait dû s'appeler mode marche: les concepteurs ont jugé bon de multiplier la durée de vie du jeu par 15 en imposants des aller-retour à tout va, des traversés de décors inutiles sans fin entre les villages. Adepte des jeux de combats techniques passer votre chemin ici c'est 1 bouton on martelle et on gagne. La permutation marc suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité