flechePublicité

Test Naruto : The Broken Bond (Xbox 360) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 20 Novembre 2008 , Xbox 360

Les +

  • Voix japonaises et musiques de l'anime
  • Système de combat riche
  • Missions plus variées et mieux agencées
  • Quelques remaniements appréciables
  • Plus de séquences cinématiques, fidèles à l'oeuvre
  • Techniquement agréable
  • Multi en ligne solide
  • Le prix

Les -

  • Toujours des défis annexes ennuyeux et inutilement allongés
  • Quelques déséquilibres au niveau des coups spéciaux
  • Naruto pas très beau et à la voix française ignoble
  • On apprécie ou pas le type de progression et le graphisme
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.9

(76 votes)
Publiée le 27/11/2008 à 17:11, par Damien

Vidéotest de Naruto : The Broken Bond, un vrai bond en avant ?

Fiche jeux : Naruto : The Broken Bond
Après un premier volet honnête mais très redondant dans sa construction, Ubisoft Montréal continue sur sa lancée en nous proposant une suite directe baptisée : Naruto : The Broken Bond, toujours exclusif à la Xbox 360 de Microsoft. Le contenu de cet opus aura-t-il suffisamment de nouveautés et d'améliorations pour justifier son achat ? La réponse, tout de suite dans notre VidéoTest.

Konoha : the Ninja Town

Naruto : The Broken Bond
Derrière ce nom un poil longuet, se cache assez logiquement un jeu mêlant combat, phases d'exploration et d'énigmes. Son scénario commence après la fin de celui de Naruto : Rise Of A Ninja. Le village de Konoha vient d'être mis sens dessus dessous par de vils ninjas menés notamment par le maléfique Orochimaru. Ce dernier affronte le Troisième Hokage dans une lutte à mort... et nous en resterons là pour ne pas trop en dévoiler à ceux qui ne seraient pas allés au-delà dans le manga ou l'anime ! Ce qu'il faut savoir, c'est que Broken Bond couvre le scénario en partant du combat précédemment évoqué jusqu'au combat final entre Sasuke et Naruto. Il clôt ainsi la série pré-Shippûden de Naruto. La vidéo exclusive qui suit, réalisée à partir de la démo (identique au jeu au niveau du fond et de la forme, mais qui a l'avantage d'éviter certains spoilers), va vous montrer en images l'ambiance du scénario et les quelques concepts de base du gameplay de Naruto : The Broken Bond.

Vidéo #4 - Vidéo exclu de la démo



Mon nom est Bond, Broken Bond.

Ce qui transparaît d'emblée, c'est une nouvelle fois la réalisation. Graphiquement l'ensemble est propre et globalement agréable. Différentes touches artistiques sont perceptibles à mi-chemin entre les versions « manga » et « anime » de la série (colorisation sur les personnages, onomatopées, effets d'encre et temps d'arrêt lorsqu'un coup fait mouche...). L'ambiance est soignée également au niveau sonore : les musiques du dessin animé sont une nouvelle fois présentes, tout comme les voix japonaises, incluses d'emblée contrairement à Rise Of A Ninja. Heureusement d'ailleurs, car les doublages français sont aussi peu satisfaisants que fidèles à ceux de l'anime. Carton rouge à la voix de Naruto, tout simplement insupportable. Un comble ! On comprend mieux pourquoi le titre d'Ubisoft nous demande au tout début du lancement de l'aventure si l'on veut activer les voix nippones. On note par contre, dès les premiers instants de jeu, un effort sur les environnements et sur l'avancée globale du jeu. On a l'impression d'appartenir à un environnement vaste où les embranchements/chemins, que ce soit en ville et en forêt, sont multiples. L'exploration garde naturellement toute son importance dans ce nouvel opus. Les missions sont également mieux agencées. En effet, les quêtes annexes se révèlent mieux mélangées à celles qui font avancer le scénario et nous font affronter des ennemis bien plus variés que dans Rise Of A Ninja. Le tout dans des zones plus nombreuses (cinq aires principales dont Tanzaku, Konoha et leurs environs).

Naruto : The Broken Bond
Cette diversité et cet agrandissement du terrain de jeu constituent assurément d'un très bon point, sur lequel Ubisoft Montréal était attendu au tournant. L'alchimie n'est certes pas parfaite : encore de trop nombreux allers-retours, quelques passages semblent inutilement allongés, certaines quêtes paraissent peu gratifiantes... Cependant, il faut tout de même reconnaître l'effort global de recherche et de construction qu'a réalisé Ubisoft pour offrir davantage que de petits mini-jeux aussi limités en nombre qu'en intérêt. Surtout quand on voit l'aspect limité, justement, des quêtes annexes de la concurrence (Naruto : Ultimate Ninja Storm pour ne pas le citer). Les lieux demeurent travaillés et fourmillent de détails, les phases de déplacement rapide (en sautant notamment d'arbre en arbre) sont plus plaisantes et dynamiques, en adoptant notamment la vue à la première personne. Certains défis retranscrivent même des moments-clés de la série que l'on n’aurait pas forcément imaginés jouer un jour : l'apprentissage du Rasengan ou les tourments mentaux de Sasuke lorsqu'il rencontre Itachi. La vidéo ci-dessous, qui par contre dévoile des éléments importants du scénario, montre justement un des passages qui se concentrent sur le personnage de Sasuke.

Vidéo #19 - Sasuke et quelques passages cultes

Naruto : The Broken Bond : Vidéo #19 - Sasuke et quelques passages cultes


Un « Bond » en avant ?

Naruto : The Broken Bond
Car oui, nous pourrons bel et bien contrôler d'autres personnages que Naruto, à savoir Neiji, Chôji, Shikamaru, Kiba, Sakura, Rock Lee ou Sasuke. Cela apporte une nouvelle fois une amélioration au niveau de l'expérience de jeu, plus variée et rythmée donc par conséquent bien moins lassante. Parmi les nouveautés instaurées par Broken Bond, on note l'apport de l'aspect « coopération ». En effet, il sera possible de changer de héros et de réaliser une attaque combinée en cours de combat ; sachant qu'une équipe ne peut contenir que trois combattants au maximum. En ce qui concerne l'exploration, l'équipe peut faire appel à un de ses membres pour débloquer une situation/énigme donnée. Par exemple, Neiji utilise son Byakugan pour repérer les pièges invisibles ou réalise le bouclier divin pour dévier des kunais (dont un piège a déclenché l'arrivée).

Plus intéressant, il est même parfois nécessaire de combiner plusieurs capacités pour arriver à ses fins : Naruto doit user du multiclonage pour réaliser des ponts de clones, afin que Shikamaru utilise ensuite sa technique de manipulation des ombres pour actionner des leviers inaccessibles. On peut enfin séparer nos ninjas pour amener chacun sur un élément en particulier (la combinaison des trois forces étant obligatoire pour ouvrir le chemin). De bonnes idées, qui étendent encore les possibilités de gameplay, déjà plutôt solides notamment au niveau de l'efficacité du fonctionnement du système de combat. Si ce système est globalement conservé (avec les jutsus à réaliser avec les sticks analogiques), on observe là aussi de nets remaniements. Les jauges ont été remaniées (Rage et chakra) ; il est également désormais possible d'utiliser des objets de soutien (augmentation de la vie, force de frappe ou chakra) pendant un combat. Malgré tout, il faudra bien garder à l'esprit qu'à l'image des techniques spéciales (Rasengan, Multiclonage, Katon, etc.), tous les soutiens (alliés ou objets) nécessiteront un temps de préparation. L'aspect stratégique crucial sera donc de savoir à quel moment en user (pas lorsque l'ennemi sera trop proche de nous donc) et de faire attention à ne pas trop en abuser (les objets étant en nombre limité). La vidéo commentée qui suit, met en avant les principales bases de gameplay du titre et revient sur les différents points-clés de ce Broken Bond.

VidéoTest de Naruto : The Broken Bond

Naruto : The Broken Bond : Vidéo #20 - VidéoTest

NDLR : contrairement à ce qui est énoncé dans la vidéo, les autres personnages que Naruto sont bien modifiables en passant par le Dojo, même si leurs capacités ne sont pas améliorables via les bandeaux ninjas et qu'ils n'ont pas de rouleaux défensifs et offensifs propres.

Conclusion :

Même s'il reprend un certain nombre de bases du premier opus et qu'il n'est pas parfait, Naruto : The Broken Bond comporte suffisamment d'ajustements et de nouveautés pour satisfaire les fans de la série. Des défis annexes mieux agencés autour de la trame scénaristique de la série, un gameplay amélioré et riche, un bon nombre de personnages jouables, des modes multijoueurs solides, une réalisation propre et une retranscription plutôt fidèle des évènements-clés de l'histoire : tout est là pour une expérience globalement de qualité. D'autant que le jeu est vendu à environ 60 euros, soit dix euros de moins que le prix standard.




Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Naruto : The Broken Bond sur Xbox 360

Naruto : The Broken Bond
Naruto : The Broken Bond
Naruto : The Broken Bond
Naruto : The Broken Bond
Naruto : The Broken Bond
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.9
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bon
naruto: the broken bond je trouve ce jeu agréable: après rise of a ninja, naruto the broken bond a amélioré son gameplay et d'autres fonctions et nous permet de contrôler plusieurs personnages ! bon jeu que je recommande
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
le meilleur jeu Jeu sui fane de naruto et se jeu ma vraiment convique de rejouer a naruto parce que jaimait plu mai sa ma redonner envie merci merci merci
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Naruto : The Broken Bond

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
61'; var eStatNiveau1 = 'preview'; var eStatNiveau2 = 'content_naruto_the_broken_bond'; var eStatNiveau3 = 'xbox_360'; var eStatNiveau4 = 'preview_naruto_the_broken_bond'; -->