flechePublicité

Test My Baby Girl (Nintendo DS) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 20 Juin 2008 , Nintendo DS
Publiée le 21/07/2008 à 00:07, par Yogii

Test de My Baby Girl

Jouer à la poupée avec des morceaux de plastique et de chiffon c’est sympa, mais un peu limité : la progéniture ne vous envoie pas ses déjections au visage, n’est pas vraiment convaincant quand elle pleure et n’avale même pas ce qu’on lui donne à manger. Heureusement, Nobilis a pensé à tout : avec My Baby Girl, élever une petite fille avec un stylet devient possible.

Changer une couche n’a jamais été aussi simpleRetour au sommaire
changer-couche-n-jamais-ete-aussi-simple
La personnalisation du bébé est très poussée, jusqu'à pouvoir choisir son origine.
14 mois. Vous avez 14 mois (virtuels bien entendu) pour devenir une parfaite mère - ou un parfait père, c’est selon. Durant cette période, votre dextérité, votre souffle et surtout votre patience vont être mis à rude épreuve. Un bébé demande un peu de toutes ses qualités, sauf que la notion de temps est foncièrement différente. Mais revenons à nos rejetons. Choisissez un nom et votre lien de parenté avec le bébé (papa ou maman) ; mais ne vous méprenez pas, ce choix n’influera en rien dans la suite de la simulation de vie. Deux personnes au rôle crucial vont vous accompagner durant ces mois de bonheur, et parfois de dur labeur. Clara est votre puéricultrice attitrée, qui s’occupe de vous épauler dans l’éducation de l’enfant, et ce jusqu’aux premiers pas du bout de chou. George est pédiatre, et il est en charge de l’évolution de la croissance de votre fille. Il ne vous reste plus qu’à donner un nom au fruit de vos entrailles et à définir son origine : africaine, indienne, caucasienne, maghrébine, asiatique, hispanique ou… surprise. Ce qui correspond au mode aléatoire, vous l’aurez compris.


Débutent alors les exercices, qui possèdent un unique objectif : développer au maximum l’éveil du bébé. Pour évaluer vos performances, deux cas de figures : lorsqu’une étoile apparaît, c’est que l’enfant est heureux et détendu. Si à l’inverse votre poupon est stressé, triste ou que quelque chose le gêne, cette étoile se brise et le bambin pleure. Pour déceler l’humeur de celui-ci, un système de cœurs violets identique à celui des étoiles – brisés ou entiers - est utilisé. Dans un premier temps, il s’agit de développer les sens du chérubin : le regard, le toucher, etc. Chaque mois, deux exercices doivent être validés pour passer au mois suivant. Mais comme nous avons affaire à une simulation de vie, le joueur doit également « entretenir » le nourrisson. Pour le changer par exemple, il faut enlever la couche, lui lever les jambes, lui nettoyer les fesses, dans un sens bien précis, puis lui remettre une couche propre. Pour le bain, rien de plus facile : faites couler l’eau, savonnez le nouveau-né, rincez le et l’affaire est dans le sac.


Une difficulté par toujours bien penséeRetour au sommaire
difficulte-par-toujours-bien-pensee
Petit bug amusant : vous aurez beau être le père de l'enfant, vous porterez toujours des chaussures à talons pointus...
Toutes les activités s’effectuent au stylet, relativement précis et pratique pour ce genre de titre. Certains exercices demanderont cependant une grande patience, et même un peu d’imagination. Car George et Clara ont beau vous abreuver de nouveaux conseils régulièrement, des explications supplémentaires ne seraient pas de trop pour quelques passages délicats. Faire lever bébé et l’accrocher au parc à jouets pour travailler son équilibre relève pratiquement de l’exploit. Fort heureusement, aucune limite de temps n’est imposée. Plutôt que d’envoyer la console valser à travers la pièce, emmenez promener votre plus grande fierté pour une petite balade. Il est également possible de s’offrir une séance de shopping pour compléter la garde robe de l’enfant. Cependant, la plupart du temps Mamie suit de près l’évolution de sa petite fille et lui envoie des brouettes de cadeaux tous les mois : jouets, vêtements, poussettes… C’est toujours ça d’économisé.


Techniquement, My Baby Girl tient parfaitement la route. Le rendu visuel est plutôt mignon, les textures assez nettes – pour de la DS – et les animations, bien que très lentes, sont de bonnes factures. Même la bande son semble avoir été l’objet d’un effort particulier, puisque chaque émotion de votre petite pousse est joliment retranscrite par des bruitages réalistes, bien qu’un tantinet répétitifs. Le tout vous tiendra en haleine une petite poignée d’heures, à condition de prendre le temps de passer les activités les plus délicates. La bonne idée vient probablement de la fin du titre : sans en dévoiler le contenu, sachez que vous pourrez recommencer en choisissant le sexe de votre bambin si vous arrivez au bout des 14 mois.


vidéo d'illustrationRetour au sommaire



voir + de vidéos du jeu

On pouvait craindre le pire avec ce nouveau titre « casual » déniché par Nobilis : encore une simulation de vie pour petites filles lassées des vrais poupées. Mais il faut reconnaître que My Baby Girl est distrayant, relativement réaliste et plutôt mignon. Techniquement au point, le titre ne rencontre que quelques soucis d’ergonomie lors de certains exercices pour être qualifié de très bonne simulation de vie.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 6.8
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
j'aime beaucoup des jeux sur lequel on parle de bébé
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
?? Ce jeu est d'un ennuie mortel, suivi d'une incohérence et d'un manque de scénarion, doublé d'une injouabilité fatiguante
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist My Baby Girl

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
arentNode.insertBefore(ins, s); })();