flechePublicité
Lecteur exportable :

Le phénomène au Japon (VF)

Reportage entièrement en français sur le phénomène Monster Hunter au Japon (4 min 08). Cette série de Capcom est arrivé à s'imposer comme une référence au pays du Soleil levant à tel point que, comme pour la série Dragon Quest, les sorties de chaque nouvel opus se font le samedi eu lieu du traditionnel jeudi pour éviter trop de perturbations ; les joueurs faisant la queue devant leurs revendeurs pour se procurer le dernier exemplaire.

Chaque nouvelle sortie établi des records en terme de vente et surtout en terme de durée puisque c'est toujours sur une très courte période que ces vente records se réalisent. Une série qui s'est vendue à plus de 28 millions d'exemplaires en une dizaine d'années.

Dès qu'un jeu de la série est présenté quelque part au Japon, la foule des joueurs répond présent pour venir l'essayer. Les costumes et les équipements des personnages font l'objet de nombreux cosplay.

Au Japon, Monster Hunter n'est pas uniquement présent sur console et ordinateur mais aussi dans les nombreuses salles d'arcade, un anime reprend son univers et les produits dérivés sont légion allant même jusqu'à s'associer avec de grandes marques de vêtements. Des restaurants vont même jusqu'à reproduire leur intérieur et leur menu à l'image du jeu.

Nos chaînes

flechePublicité
ckPageview(); firstTracker._trackPageLoadTime(); firstTracker._setDomainName('none'); } if(typeof _gat == 'object') { secondTracker = _gat._getTracker('UA-8847001-1'); secondTracker._setCampaignCookieTimeout(86400000); secondTracker._initData(); if ((ref.search(/google.*imgres/) != -1)) { _gaq.push(['secondTracker._setReferrerOverride', 'http://images.google.' + match[1] + unescape(match[2])], ['secondTracker._addOrganic', 'images.google', 'q', true]); } secondTracker._setCustomVar(1, 'Section', 'videos', 3);secondTracker._setCustomVar(2, 'Sous-section', 'le-phenomene-au-japon-vf', 3); secondTracker._trackPageview(); secondTracker._trackPageLoadTime();} } catch(e) { if(typeof console == 'object') {console.error(e.message); } } var section = ""; //-->