flechePublicité

Test Metal Gear Solid HD Collection (Playstation Vita) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 28 Juin 2012 , Playstation Vita

Les +

  • Deux jeux d’exception
  • Graphiquement magnifique
  • Aucune perte de jouabilité
  • Durée de vie Solid (deux jeux MSX, VR missions...)
  • Transfarring PS3/Vita

Les -

  • Où est Peace Walker ?
  • Où est Metal Gear Solid ?
  • Quelques défauts techniques (rendu du feu, CGI bof)
  • Un peu de contenu manquant (Skate, multijoueur…)
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.3

(41 votes)
Publiée le 19/06/2012 à 12:06, par Maxence

Test de Metal Gear Solid HD Collection sur Playstation Vita

Il était écrit que le premier Metal Gear sur Vita serait un portage : impressionnante techniquement et ludiquement toujours aussi géniale, cette compilation regroupant MGS 2 et 3 fait parfaitement le job.

Déjà bien à son aise sur Playstation 3 et Xbox 360, la compilation HD de Metal Gear Solid débarque maintenant sur PS Vita, la console portable (de salon) de Sony. Amputée de Metal Gear Solid Peace Walker, l’excellent opus PSP, cette version ne compte que sur le charme des volets Sons of Liberty et Snake Eater de la série créée par Hideo Kojima : cela reste suffisant pour en faire un incontournable de la machine, pour qui n’a jamais touché à ces épisodes en tout cas.

Pas HD, mais presqueRetour au sommaire
Metal Gear Solid HD Collection
Graphiquement, cette compilation HD impressionne. Largement à la hauteur des plus beaux jeux de la machine, comme Uncharted Golden Abyss ou WipEout 2048, Metal Gear Solid 3 s’en tire évidement mieux que son prédécesseur. Encore plus fins sur le « petit » écran de la Vita que sur nos téléviseurs haute définition, les deux MGS de cette compil souffrent ceci dit des mêmes tares que leurs versions adultes : pluie manquante dans MGS3, rendu visuel du feu ou des cheveux étrange ou encore synchro labiale perfectible témoignent d’un portage portable plus focalisé sur le gameplay que sur la technique.

Bande-annonce #3 - Présentation de la version PS ...



Metal Gear Solid HD Collection
Le boulot a d’ailleurs été bien fait à ce niveau, les deux gâchettes manquantes étant subtilement remplacées par les deux couches tactiles de la Vita. L’écran avant sert à manipuler l’inventaire et à jeter des coups d'œil lorsque l'on est en planque tandis que l’arrière permet des pas décalés pour la visée, à gauche ou à droite. Suffisant pour apprécier, dans ses qualités comme ses défauts, le gameplay infiltration particulier de la série. Évidemment, l’IA est toujours aussi perfectible, la possibilité de marcher accroupi désespérément manquante (alors qu’implémentée dans MGS 3DS…), les caméras de MGS 2 toujours aussi fixes et la visée FPS toujours aussi retorse (deux touches à maintenir et un stick à bouger pour viser).

War hasn't changed yetRetour au sommaire
Metal Gear Solid HD Collection
MGS 3 permet ceci dit, via une seule pression de la touche bas de la croix directionnelle, de passer de la vue classique à la vue TPS de Subsistence. Un détail qui permettra néanmoins aux nouveaux venus de comprendre les différents accueils réservés au jeu à sa sortie en 2005, tant les plans fixes rendent l’expérience difficile et frustrante. Malheureusement, Sons of Liberty n’a pas eu l’honneur de cet ajout : il demandera donc un temps d’adaptation nettement plus long aux joueurs peu familiers de l’infiltration à la japonaise, même si le cloisonnement relatif des décors de cet épisode font un peu mieux passer la pilule.

Metal Gear Solid HD Collection
Un mal nécessaire pour profiter de l’intelligence du level-design, de la mise en scène, du souci du détail maladif ou encore des phases de boss souvent mémorables de ces deux titres, d’une richesse et d’une générosité sans équivalent à ce jour, le tout sans jamais céder aux sirènes de la simplification des mécaniques. Des qualités maintes fois vantées dans nos colonnes comme dans d’autres et qui, preuve si besoin en était du statut de série culte de la saga Metal Gear Solid, n’ont toujours pas pris une ride dix ans plus tard. Les petits bourgeois et les fans boys qui auraient la chance de posséder les versions PS3 et Vita du titre, dont le contenu est identique à Peace Walker près, apprécieront d’autant plus la possibilité de transférer ses sauvegardes d’une version à l’autre de la compil'.

Bien que légèrement branlante sans Peace Walker, cette compilation MGS sur Vita reste indispensable pour les possesseurs de la machine n’ayant pas eu l’honneur d’essayer ces deux chefs d’œuvres en leur temps. Le gameplay de MGS 2 a certes vieilli et les quelques menus problèmes de finition font un peu tâche, mais qu’importe : le jusqu’auboutisme génial d’Hideo Kojima, sur la mise en scène, le gameplay ou la réalisation de ses jeux est plus que jamais le bras d’honneur parfait aux productions aseptisées d’aujourd’hui. La preuve ultime qu’un jeu n’a pas besoin d’aplanir son gameplay et d’arrondir les angles de ses propos pour être million seller.

Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Metal Gear Solid HD Collection
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.3
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bon
Ce sont de grands classiques du jeu vidéo qui viennent étoffer la ludothèque de la PS Vita de fort belle manière et le prix est très raisonnable.... Maintenant j'espère qu'ils feront une compil des Silent Hill sur la portable de Sony...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Metal Gear Solid HD Collection

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
sapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));