flechePublicité

Test Medal Of Honor : Soleil Levant (GameCube, PS2, Xbox) : 0/10 sur JeuxVideo.fr

Sortie le 15 Octobre 2003 sur GameCube, PS2, Xbox

Les +

  • Un univers proche du réalisme
  • L´attaque de Pearl Harbor
  • La maniabilité
  • L´intelligence artificielle
  • La bande son

Les -

  • Les graphismes
  • Des temps de latences
  • Les sauts
  • Pas de localisation des dégâts
  • Interaction minimalisée
La note de jeuxvideo.fr
-
La note des internautes
8.0

(50 votes)
Donner votre avis
Publiée le 10/12/2003 à 00:12, par Ryu69 et Philou

Partager ce test

Medal of honor: soleil levant : 7 décembre 1941, 8h15...

Le FPS sauce seconde guerre mondiale revient en force ! Après un premier opus inspiré du conflit en Europe, c´est un petit tour dans le Pacifique oriental...

Medal of honor : soleil levant
Le fps sauce seconde guerre mondiale revient en force ! Après un premier opus inspiré du conflit en Europe, c´est un petit tour dans le Pacifique oriental auquel nous convie Medal Of Honor : Soleil Levant.
Incarnez un jeune matelot qui, au cœur du conflit opposant les Etats-Unis au Japon, devra défendre son pays et avant tout sa propre vie. Est ce que la fibre patriotique va agir sur vous ?

Le quartier général
Trois styles d'approches sont présents afin de mieux apprécier les délices de ce nouveau FPS : La campagne solo requiert la plus grande attention. C'est ici que débutent la plupart de vos missions. A côté des objectifs principaux, quelques quêtes annexes faisant appel à votre adresse et vos neurones donnent droit à différents bonus et débloquent des séquences d'archives dont quelques dessins préparatoires sur la fabrication du titre. Un tableau des médailles sert ici à flatter votre ego. Votre sœur vous envoie une lettre chaque fois que vous retournez à la base : facultatives la plupart du temps, elles restent intéressantes car elles divulguent les conditions de vie des familles américaines dans les années 40. Les historiens en herbe apprécieront le geste.Vous avez également la possibilité de participer aux missions avec un autre moussaillon de votre trempe. Le mode coopération apporte ici un nouveau genre et met en avant l'entraide et le soutien. Le côté multijoueur n'est pas en reste puisque les sempiternels modes tirés du réseau vont permettre à plusieurs d'entre nous de s'affronter dans des joutes plus sanglantes que tactiques.

Medal of honor : soleil levant
Medal of honor : soleil levant
Medal of honor : soleil levant

Devant vous à midi !
Avec une prise en main très rapide, Medal Of Honor peut être considéré comme l'un des meilleurs titres de sa génération, une adaptation fidèle des combats plus que barbares endurés par les soldats durant la seconde guerre mondiale.Chaque mission se résume à la réussite de plusieurs objectifs, allant du sabotage au vol de documents secrets. La traditionnelle boussole est présente afin d'aiguiller vos déplacements et vous rappelle quand votre barre de vie frôle le trépas. Plusieurs objets sont disséminés un peu partout et redonnent souvent de la vie à votre teint blafard et à vos armes.Les gâchettes de la manette XBOX servent à utiliser la grande panoplie d'armes, toutes identiques à celles de l'époque, notamment le Colt 45, le MI Garand et la Springfield 1943, très efficace pour plomber du japonais à distance. La visée automatique est de bonne facture, même si on regrette un manque de souplesse avec le stick droit. On peut également se planquer derrière un mur et tirer tout en faisant un pas de coté. La lunette de votre fusil de sniper possède une très longue portée et permet d'abattre des ennemis avant que ces derniers ne vous transforment en gruyère.Les autres fonctions servent à faire défiler un inventaire bien construit et facile d'accès. Des temps de latence assez gênants, dus aux réarmements, bloquent momentanément des phases de combat rapproché où c'est celui qui recharge le plus vite qui reste en vie. L'utilisation des grenades reste approximative, la distance de projection de l'engin étant en adéquation avec la pression exercée sur le bouton de la manette.Les mouvements du moussaillon sont assez réussis bien qu'une pointe de souplesse aurait été bien utile. La gestion des sauts est moyenne et manque de vigueur. Vu la hauteur de nos bonds, on se demande si nos deux lacets ne sont pas attachés entre eux ! Les mouvements de caméra sont assez bien gérés et donnent une bonne vision des alentours. Cela permet notamment de ne pas se perdre dans la jungle au milieu des lianes et des bambous.

Medal of honor : soleil levant
Medal of honor : soleil levant
Medal of honor : soleil levant

C'est très léger !
Après un premier opus fantastique "made in Normandie", l'équipe s'est scindée en deux : la première partie est restée fidèle à Electronic Arts et a planché sur Medal Of Honor : Soleil Levant, les autres ont déserté le camp afin de créer une autre société dont le premier bébé est Call Of Duty.Le comparatif des deux produits finis lève tout doute sur le lieu de résidence des graphistes de talent, à qui on doit le magnifique rendu du premier MOH sur PS2. Excepté la première mission et une attaque de Pearl Harbor plus vraie que nature, le reste est carrément très moyen.Les développeurs ont misé sur des décors vastes et très riches mais la qualité des éléments laisse à désirer : textures baveuses, objets réduits au strict minimum, explosions ridicules, gros bugs d'affichage, aucun réel effort n'a été fait depuis le premier opus. Attention ce n'est pas moche : tous les lieux qui ont marqué le conflit américano-japonais sont présents (Singapour, Guadalcanal,…), les missions de nuit sont particulièrement réussies et celles dans la jungle donnent un aperçu d'un gibier traqué dans la pénombre, mais la XBOX a déjà montré mieux. Une vraie déception. L'interaction avec le décor reste dans les conventions. Seuls l'utilisation des mitraillettes et autres engins militaires ainsi que l'explosion de barils de propane viendront égayer votre harmonie avec l'environnement. La localisation des dégâts est tout simplement ridicule. Les caisses en bois sont aussi dures que du béton et les vitres pare-balles ne subiront aucun dommage de votre part, juste une trace aussi légère qu'une piqûre de moustique. Les personnages sont heureusement là pour relever le niveau. Le faciès a particulièrement été mis en avant, notamment le rendu des pupilles et l'articulation de chaque muscle sont saisissants de réalisme. Le soin apporté aux combinaisons et aux peintures permet de distinguer amis et ennemis. Leur comportement est également un exemple de perfection : les kamikazes ne reculeront devant rien et fonceront sur vous baïonnette en main ; les soldats d'élites sont plus intelligents et se mettront à couvert la plupart du temps. Ils réagissent différemment selon l'endroit atteint par la balle : tirez dans les pieds pour constater qu'ils ont le rythme dans la peau ! Leur résistance frôle parfois le surnaturel et demandera de votre part une bonne rafale de plombs pour en venir à bout.Les scènes cinématiques sont de bonne qualité, partagées entre d'excellentes séquences en image de synthèse, véritables courts métrages vidéoludiques, et des animations soutenues par un moteur graphique assez tristounet. Les images d'archives récompensent les plus téméraires. On se demande juste pourquoi les sous-titres ne sont présents que dans les bonus.

Medal of honor : soleil levant
Medal of honor : soleil levant
Medal of honor : soleil levant

La leçon du maître
Véritables marques de fabrique, les musiques sont toujours aussi extraordinaires et plongent littéralement les joueurs dans un univers proche du soldat Ryan. Si John Williams avait donné des leçons, ces développeurs auraient été ses meilleurs élèves. Jamais une bande son n'aura autant influé une partie de jeu vidéo. De ce point de vue là, MOH reste imbattable.Les commentaires sont également excellents. Le doublage français est de bonne facture, assez efficace pour permettre d'apprécier les insultes des soldats américains et les cris d'alerte des japonais. Les bruitages restent corrects et on soulignera un effort notable sur les détonations et les impacts sur les différents matériaux.

Medal of honor : soleil levant
Medal of honor : soleil levant
Medal of honor : soleil levant


Conclusion

Quatre ans qu´on attendait la suite ! Est-ce pour des raisons économiques ou des pressions quelconques qui ont perturbé le travail des développeurs ? En tout cas, on ne peut être que déçu par ce Medal Of Honor qui aurait mérité de rester en chantier quelques mois supplémentaires. Malheureusement XIII est passé par là, et seul les inconditionnels du FPS militaire y verront un intérêt.


Medal of honor : soleil levant
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.0
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Olex
Moyen
J'attendais une surprise de Soleil Levant, et ce n'est pas toujours le cas. Si le titre a des qualités indéniables en termes d'ambiance comme et qu'il faut avouer que le niveau d'intro avec Pearl harbor est une pure merveille, il est difficile de lui pardonner ses lacunes de maniabilité. Il cumule les pires défauts qu'un FPS puisse avoir à ce niveau : imprécision, lou suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Benjifeedback
A éviter
Mon dieu !! Mais qu'est il arrivé à Medal of Honor ? Où est la si bonne série qui a posait les bases du FPS WWII ? Ce volet marque la fin du règne de la série laissant place à Call of Duty. Soleil Levant est merdissimal sur tous les points. Graphiquement bon mais sans plus, jouabilité exécrable, IA complètement à coté de la plaque, durée de vie minable (la fin est a m suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

Idées cadeaux JV

Partenaires Jeuxvideo.fr

Tests

Trials Frontier

Trials Frontier

Pour tous joueurs | iPad , iPhone

Partenaires Jeuxvideo.fr

flechePublicité

Micromania

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité