flechePublicité

Test Maximo vs army of zin (PS2) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie Hiver 2003 sur PS2

Les +

  • L´univers
  • Mode 60 Hertz
  • Les caleçons
  • La réalisation

Les -

  • Durée de vie
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
7.3

(8 votes)
Publiée le 25/02/2004 à 00:02, par Philou

Maximo vs army of zin : Le retour du gladiateur

Maximo... vous connaissez sûrement ce nom. Il ne s´agit pas d´un péplum ni d´un tout autre film historique mais bel et bien d´un jeu vidéo signé Capcom,...

Maximo vs army of zin
Maximo... vous connaissez sûrement ce nom. Il ne s´agit pas d´un péplum ni d´un tout autre film historique mais bel et bien d´un jeu vidéo signé Capcom, qui est actuellement en état de grâce tant leurs productions sont excellentes. Voilà donc le retour de notre ami guerrier qui assène les coups de glaive aussi bien que Russell Crowe dans Gladiator.

Le retour
Ceux qui ont joué au premier volet doivent savoir que Sophia, l'être aimé de notre combattant, a disparu subitement devant lui après une quête pleine de courage et de combats. Désespéré, Maximo se retrouve seul une fois de plus et s'interroge sur cette mystérieuse disparition. Il décide, accompagné de son ami Grim, un spectre à l'aspect squelettique, de rassembler tout son courage et de partir une nouvelle fois dans une aventure qui le conduira à sa belle.Cependant, tout ne sera pas aussi facile. Des monstres mécaniques font leur apparition et détruisent les villages. Notre héros ne peut rester de marbre et vole au secours des gens, en espérant découvrir par la même occasion des indices pour retrouver Sophia. L'armée de Zin se dresse face à lui malgré le fait qu'elle ait été, 500 ans avant, enfermée dans le caveau d'un château, comme le montre la très sympathique cinématique de début de jeu.Aller mes amis, amenons Maximo à son but ultime et relevons le défi. Puisse le destin vous donner la force ancestrale dans le caleçon.

Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin

Ghouls or ghosts ?
Certains d'entre vous l'ignorent peut-être, mais cette série est censée prendre la suite de Ghosts 'n'Goblins et de Ghouls'n'Ghosts. Oui, vous savez, le chevalier en armure qui se retrouve parfois à se battre en caleçon. Après un premier épisode réussi mais souffrant de petites faiblesses (caméras, difficulté abusive, système de sauvegarde...), les développeurs ont tenu compte des critiques (pour une fois) en remaniant leur projet.Basé sur le même moteur 3D que l'ancien épisode, Maximo vs army of zin est beau. Toujours doté de son côté un peu cartoon, il dispose d'un rendu détaillé où les effets sont nombreux. Si l'on peut parfois reprocher la linéarité des niveaux ainsi que leurs tailles, force est de constater que les développeurs ont voulu créer un univers bien particulier à l'ambiance un peu lugubre, tout droit sortie des films de Tim Burton. Et bien le résultat est convaincant. Les décors fourmillent de détails, l'interaction est bonne et de nombreux éléments sont destructibles (herbes, tonneaux...). Les ennemis sont eux aussi variés, allant du monstre métallique à l'épouvantail, jusqu'au pirate fantôme qui est capable de disparaître pour mieux vous attaquer en traître. Attention aux loups qui sont capables de se rendre invisibles.En ce qui concerne notre ami, son design est vraiment classe. Equipé de son armure, il est vraiment impressionnant, d'autant plus si vous arrivez à réunir les conditions pour avoir celle en or. Certaines parties se rajoutent ou se perdent lors de la progression, comme le casque ou le torse. Ainsi, le visuel du perso évolue en permanence et après plusieurs coups reçus, vous aurez la chance, mesdemoiselles, de voir Maximo en petite tenue. Oui oui, et là encore une fois, Capcom nous sort le grand jeu avec l'ajout de nouveaux caleçons. Parmi eux, le traditionnel pois rouges ou bien encore le rayé noir. Cette innovation en fera sûrement sourire certains, mais le soft garde toujours cette petite touche humoristique que j'apprécie grandement. Une question se pose dorénavant : à quand une héroïne en sous-vêtements ?

Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin

Hop, la casque
Passons maintenant à l'action. Omniprésente, vous n'aurez pas le temps d'aller boire un café entre deux portes. Les ennemis affluent constamment et les combos pleuvent. Si vous commencez l'aventure avec votre glaive, il sera possible par la suite de trouver d'autres armes comme le marteau, qui est nettement plus puissant mais aussi plus lourd à manier. Certains protagonistes parsemés dans les niveaux (marchands ou vieux chevaliers) vous permettront de dépenser vos pièces d'or en vous achetant des équipements ou de nouvelles techniques. Celles-ci sont d'ailleurs multiples et plus efficaces les unes que les autres. Entre les coups de glaive surpuissants et le tourbillon (très efficace), vous ne saurez plus où donner de la tête. De plus, vous pourrez demander l'aide de votre ami Grim, qui est vraiment on ne peut plus efficace.Maximo est très maniable, les coups sortent très facilement et les enchaîner ne pose pas de problème. La caméra est désormais manuelle (stick analogique droit) et compense les soucis du premier volet. Même si les monstres arrivent dans votre dos, elle ne s'affole jamais et l'action demeure ainsi vraiment contrôlable. Il est toujours possible de recadrer la vue lors de certains passages délicats en appuyant sur le bouton L1. La gestion des sauts est bonne et notre perso est capable de s'accrocher sur n'importe quelle surface grâce à ses armes, qu'il plante comme un rédac chef planterait un quick'n'toast dans sa bouche sèche, après de longues heures de travail acharné. Hein vous ne voyez pas ? Tant pis...

Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin

J'ai perdu mon caleçon
Plus haut dans le test, je vous parlais d'ambiance. Si les graphismes y sont pour beaucoup, la bande son y participe aussi. Les musiques sont de bonne qualité et bien adaptées à chaque niveau. Dynamiques dans l'ensemble, elles s'octroient le plaisir d'accompagner les gestes de notre gladiateur international et de le suivre dans sa quête pour retrouver l'amour. Il en est de même pour les bruitages et les voix (malheureusement en anglais).Dans cet opus, tout est question d'ambiance et d'immersion dans un monde fantastique et je pense que Capcom a réussi ce qu'il voulait faire. Bien que la durée de vie soit courte, le plaisir prit à diriger Maximo dans son épopée est réel. Les niveaux se succèdent rapidement, trop sans doute contrairement à l'épisode antérieur, mais une galerie est à débloquer et vous pourrez toujours finir l'aventure à 100%.

Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin


Conclusion

Ce nouveau volet se solde par une réussite. Capcom maîtrise sont sujet et nous offre un titre à l´immersion impressionnante et à la réalisation sans reproche. Les nouveautés font mouche et la quête de Maximo en scotchera plus d´un au pad. Un très bon jeu, frais, qui doit faire partie de votre collection, malgré sa faible durée de vie.


Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Maximo vs army of zin
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.3
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Rez.Me
Très bon
Dés le commencement, on sent que les petit plats on été mis dans les grand . De la tres bonne bande son, au graph améliorer, en passant par le gameplay retravailler, tout y est meilleur que dans le second. Un des meilleurs jeu de plateforms/Action sur ps2.
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
se jeux et bien
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Maximo vs army of zin

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
t,k,r){t=l.createElement(r='script'); k=l.getElementsByTagName(r)[0];t.async=1;t.src=s;k.parentNode.insertBefore(t,k); })('http://m6lf.stickersapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));