flechePublicité

Test Mario Kart 8 (Wii U) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 30 Mai 2014 , Wii U

Les +

  • Aussi fun qu'à l'habitude
  • Le Quad, pas si mal à l'usage
  • La réalisation, à couper le souffle
  • Le mode online, efficace et bien pensé
  • Toutes les courses débloquées dès le début (pour les joueurs occasionnels)

Les -

  • Le mode Battle
  • La trop grande largeur des pistes
  • L'absence de la mini-carte à l'écran
  • Toutes les courses débloquées dès le début (pour les joueurs normaux)
  • CETTE #@&§! DE CARAPACE BLEUE
La note de jeuxvideo.fr
8.0
incontournable
La note des internautes
8.4

(199 votes)
Publiée le 15/05/2014 à 09:05, par Kevin-J

Test de Mario Kart 8, toujours aussi convivial !

Depuis son arrivée sur SNES, Mario Kart est devenu l'un des tauliers de chez Nintendo, capable à lui seul de faire vendre des consoles par paquets de douze. Un détail loin d'être anodin.

Car vous n'êtes pas sans savoir que Nintendo a quelques petits soucis avec sa Wii U depuis son lancement. Entre des ventes bien en-deçà des prévisions les plus pessimistes et une ludothèque qui peine à trouver ses marques, la situation n'est pas bien reluisante, loin s'en faut. Néanmoins, et comme toujours avec la firme au gros N, il est des jeux qui à eux seuls peuvent changer la donne. Un Zelda, un Pokémon, et surtout, un bon vieux titre impliquant Mario. D'autant plus lorsqu'il s'agit d'un Mario Kart. Attendu comme le messie (avec son compère Smash Bros.), Mario Kart 8 est un titre crucial pour Nintendo dans la mesure où il pourrait bien relancer les ventes mollassonnes de la Wii U. Et nous allons voir qu'en dépit de solides arguments en sa faveur, le pari est loin d'être gagné…

Le Vidéo-Test



Sept à huitRetour au sommaire

Mario Kart 8
Dire que ce Mario Kart était attendu est un doux euphémisme lorsque l'on sait à quel point l'arrivée de chaque épisode de la franchise déchaîne les passions. Ne nous voilons pas la face, chacun d'entre nous a déjà passé des heures et des heures entre potes à parcourir inlassablement les circuits de tel ou tel épisode. L'occasion pour se marrer un bon coup certes, mais aussi pour régler ses comptes à grands coups de carapaces. Et c'est bien là l'essence de la série : des jeux extrêmement amusants, à partager entre amis, mais possédant tout de même une indéniable profondeur de gameplay. Et à chaque épisode, Nintendo tente de résoudre la même équation, à savoir conserver les bases de la séries, et ses atouts, tout en y incorporant suffisamment de nouveautés pour ne pas lasser les joueurs.

Cet équilibre difficile à atteindre accouche parfois d'idées qui ne survivent que le temps d'un épisode. Pour ce huitième épisode, Nintendo a pris le parti de continuer sur la lancée de Mario Kart 7 en en reprenant les grandes lignes. C'est pourquoi nous retrouverons ici non seulement la présence des portions de circuits aquatiques et aériennes de l'épisode précédent, mais aussi la possibilité de créer son véhicule en choisissant châssis, roues et voile. La division des circuits, entre créations originales et anciennes pistes remises au goût du jour, est elle aussi encore de la partie, même si dans le cas présent, quelques réserves sont de mise. Nous reviendrons sur ce point un peu plus tard.

Mario Kart 8
Si Nintendo a opté ici pour la continuité, quelques nouveautés font tout de même leur apparition. En tête, nous pourrons trouver le mode anti-gravité tant vanté par les différents trailers du jeu. Comme les phases aériennes et aquatiques, il s'agit d'un nouveau type de déplacement intervenant durant les courses. Très sympa sur le papier, et pleine de possibilités, cette transformation s'avère dans les faits un poil décevante, et ce, pour deux raisons principalement. Pour commencer, ce nouveau mode de déplacement laissait entrevoir des possibilités fort sympathiques, à base de circonvolutions démentes et autres tracés biscornus à souhait. Il n'en est cependant rien, et si cela permet aux circuits d'adopter une certaine verticalité, les tracés pour leur part, restent assez classiques. Ainsi, et même s'il faut reconnaître que cet ajout donne parfois lieu à des séquences vertigineuses, Nintendo semble avoir bridé sa créativité.

Résultat des courses, il plane un air de déjà-vu d'une course à l'autre. Autre problème, fortement lié au précédent, l'ajout de segment sans gravité paraît dans la plupart des cas forcé, comme artificiel. Cela est particulièrement visible lorsque l'on joue sur les anciens tracés, où ces segments sont, dans la plupart des cas, anecdotiques. Autre nouveauté à souligner dans ce Mario Kart 8, la présence d'un nouveau type de véhicule, le Quad. A mi-chemin entre la Moto et le Kart, il offre un style de conduite des plus agréables, apportant un bon compromis entre adhérence, vitesse et dérapage. Un mot enfin sur les objets, et plus particulièrement le Super Klaxon. Conçu pour contrer la carapace bleue (qui vu son fonctionnement évoluer), il amène un peu de subtilité, voire de technique tant son usage est délicat.

Nos premiers tours de pistes



Passage de flambeauRetour au sommaire

Mario Kart 8
Côté circuit, comme nous vous le précisions plus haut, plusieurs remarques sont de mise. Pour commencer, difficile de contester la générosité de Nintendo. Avec 32 circuits divisés en 8 coupes (et un mode miroir), il y a de quoi faire. Comme dans les épisodes précédents, il sera possible de trouver 16 courses originales et 16 courses tirées d'anciens épisodes, liftées à la sauce Mario Kart 8. Si dans l'ensemble ces tracés s'avèrent satisfaisant, offrant parfois même quelques fulgurances appréciables, il reste surtout un fort sentiment de classicisme une fois la console éteinte. De la même manière que pour les portions sans gravité évoquées précédemment, les tracés semblent parfois artificiels, sans grande inspiration, comme répondant à un cahier des charges strict et ne faisant pas preuve du grain de folie habituel propre à la série.

Cette impression est en partie due, à mon avis, à la trop grande largeur des tracés. Les pistes sont devenues de véritables autoroutes, perdant de fait en technicité. Cela est d'ailleurs parfaitement visible sur quelques anciens circuits (notamment le Canyon Yoshi ou le Royaume Sorbet). Ce manque de technicité est ce qui ressort le plus à l'usage, comme si Nintendo avait décidé d'opérer définitivement le virage de la franchise vers le grand public. Que ce soit sur le fond ou sur la forme, de nombreux changements ont été opérés en ce sens. Par exemple, le dérapage manuel a purement et simplement disparu au profit du tout automatique. Dans le même ordre d'idée, la mise à disposition dès le départ de l'ensemble des circuits pourra chagriner les vieux de la vieille, mais ravira les joueurs ayant envie de profiter du jeu immédiatement.

Mario Kart 8
Que l'on soit ou non d'accord avec l'orientation voulue par Nintendo, plusieurs éléments très positifs se dégagent tout de même de ce nouveau Mario Kart. A commencer par sa réalisation qui s'avère franchement réussie. Chaque course est prétexte à une débauche d'effets tous plus saisissants les uns que les autres. Que ce soit les jeux de lumières lors de certaines courses en extérieur, les arrière-plans fourmillant de détails ou plus simplement la joliesse simple des textures, tout concourt à la beauté plastique de ce huitième épisode, dénotant une fois de plus, si besoin était, la maîtrise qu'a Nintendo de sa machine. Autre bon point, et il s'agit là d'une surprise, le mode en ligne est extrêmement satisfaisant à l'usage.

Simple, rapide, bien pensé et disposant de suffisamment d'options pour que chacun y trouve son compte, il assurera au jeu une très bonne durée de vie. De plus, la possibilité de jouer à la fois en local et en ligne (deux sur un canapé et les autres à travers le monde) s'avère très sympathique, démontrant une fois de plus que Mario Kart mise avant tout sur la convivialité. Car après tout, c'est cela l'essence même de Mario Kart, un jeu convivial, que l'on partage aussi bien en famille un dimanche après-midi qu'entre pote à l'heure de l'apéro. Et sur ce plan, ce huitième Mario Kart ne déçoit pas le moins du monde. Une fois la manette en main (et pas le gamepad hein), quel que soit son niveau, le fun est immédiat. Un tour de force certes habituel pour la série, mais qu'il est toujours bon de souligner.

En écran partagé




Au risque de vous étonner, Mario Kart 8 est un Mario Kart. Et il est extrêmement difficile de ne pas apprécier un Mario Kart. Comme ses prédécesseurs, ce huitième épisode fait les choses bien : courses nombreuses et variées, maniabilité impeccable, réalisation à la hauteur, bref ça tient la route si vous me permettez l'expression. Néanmoins, et même si l'on s'amuse énormément une fois la manette entre les mains, difficile de ne pas voir les quelques défauts qui viennent écorner la très bonne réputation de la série. A commencer par le manque de panache des nouveaux circuits, qui ne resteront certainement pas dans les mémoires, la piètre exploitation du système d'anti-gravité ou bien le mode battle, qui semble ici rendre son dernier soupir après de longues années d'agonie. Néanmoins, il s'agit d'un avis orienté, puisque je juge ce Mario Kart à l'aune de mon expérience avec la série. Or pour cet épisode, Nintendo semble avoir fait un choix, celui d'aller chercher un nouveau public. Dès lors que l'on se place dans la peau d'un nouveau joueur, toute la démarche de ce Mario Kart prend son sens. Alors oui, ce n'est sans doute pas l'épisode le plus mémorable qui soit, mais cela n'en demeure pas moins un très bon jeu, digne de figurer dans votre ludothèque.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.4
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
Une bombe La première véritable raison d'acheter une wii U - c'est d'ailleurs ça (avec le décès Red Ring of Death de ma 360) qui m'a définitivement convaincu. très fun, très beau, on s'assure une bonne détente seul comme entre amis, et le mode online fonctionne à merveille, prolongeant sans problème l'expérience. La possibilité de jouer contre des "fantômes" de joueurs et de p suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrddddddddddddddddddddddddddddddddeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Mario Kart 8

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
="http://prof.estat.com/m/web/08761?g=&c=preview&p=content_mario_kart_8&l3=wii_u&l4=preview_mario_kart_8" border="0" width="1" height="1" alt="" title="" />