flechePublicité

Test Madden NFL 25 (Xbox 360, PS3, Xbox One, PS4) : 6/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 30 Août 2013 , Xbox 360 , PS3 Sortie le 22 Novembre 2013 , Xbox One Sortie le 29 Novembre 2013 , PS4

Les +

  • Attaque fun
  • Des collisions mieux gérées
  • La course sensiblement revue
  • Contenu costaud
  • Système d’échange de données
  • Tuto efficace

Les -

  • De gros errements défensifs
  • Très peu de nouveautés
  • Placements produits/commentaires irritants
  • Mode Owner peu évolué
  • Le plein de micro-chargements
  • Bande son basique
  • Ultimate Team et ses microtransactions
La note de jeuxvideo.fr
6.0
bon
La note des internautes
7.3

(39 votes)
Publiée le 10/09/2013 à 13:09, par Maxence

Test de Madden NFL 25 : un anniversaire en eau de boudin

Pour son 25ème anniversaire, Madden met les grands plats dans les petits avec un épisode mineur sur PS3 et Xbox 360.

Peu de franchises peuvent se targuer d’atteindre leur 25ème anniversaire. C’est le cas de Madden cette année, qui après 27 épisodes sur 20 plateformes différentes doit fêter dignement son quart de siècle. La next-gen en ligne de mire n’a malheureusement pas poussé EA Tiburon à faire d’effort particulier pour les versions PS3 et Xbox 360, pour un résultat tout juste correct.

Verizon play of the day !Retour au sommaire
Madden NFL 13
Le 25ème anniversaire de Madden aurait dû permettre à EA Sports de célébrer, comme a pu le faire 2K avec la NBA, les légendes du sport le plus suivi aux États-Unis. Pas de Dan Marino, Joe Montana ou Emmit Smith spécialement à l’honneur ici, pour un épisode dans la continuité d’un Madden 13 correct sans plus. Le moteur physique, mieux maîtrisé, offre certes de meilleures collisions – malgré quelques ratés, une nouvelle fois – permettant au jeu de course de gagner en réalisme, le running back évitant ses offensive tackles de manière fluide. Un jeu au sol qui bénéficie également du nouveau système de contrôle – avec la touche L2/RT – offrant moins de vitesse, mais plus de précision dans les trajectoires et plus de force dans l’exécution des mouvements (spin, stiff, saut, etc.).

Madden NFL 13
Déjà très porté sur l’offensive, le jeu se retrouve un peu déséquilibré par les manquements défensifs des lignes arrières, trop souvent dépassées par les receveurs malgré l’efficacité accrue de la touche interception. Il est évidemment fun de réussir la plupart de ses attaques, surtout pour les néophytes, mais cela se fait au détriment de l’intérêt des phases de défense. À noter qu’un tutoriel très efficace aidera les nouveaux venus comme les habitués à se familiariser avec les subtilités du gameplay, nouvelles ou non.

Brought to you by SNEAKERSRetour au sommaire
Pour le reste, ce Madden reste très sage, la grosse nouveauté d’un contenu toujours très conséquent étant la possibilité de partager ses propres contenus (rosters, playbooks…). Peu lisible, comme toute l’interface d’ailleurs, ce menu a au moins le mérite de bien fonctionner, comme l’intégralité d’un code réseau toujours aussi solide. On passera outre l’ajout du mode Owner (propriétaire), qui reste loin d’une simulation de management malgré la possibilité de fixer le prix des places ou de répondre à la presse, pour préférer le mode Ultimate Team (et ses micro-transactions qui déséquilibrent le tout) ou la carrière classique quasiment inchangée depuis l’année dernière.

Madden NFL 13
Madden NFL 13
Madden NFL 13
Pertes et reprises d'équilibres, attrapés spectaculaires : les collisions sont efficaces dans Madden NFL 25


L’ensemble de la présentation reste décevante : les trois musiques (Blur, ACDC et Black Eyed Peas) se répètent ad nauseum, les commentaires ont pris un coup de vieux (erreurs, manque de fluidité, répétitions) et l’omniprésence de placements produits fait de ce Madden NFL 25 l’un des jeux-sandwichs les plus exaspérants de ces dernières années. Un titre dont le penchant online plombe grandement le rythme, avec ses micro-chargements permanents et son interface loin d’être fluide. Décidément, la soirée d’anniversaire de la série Madden sent le plan loose.

Avoir le chiffre anniversaire sur sa jaquette ne suffit pas à faire de Madden 25 un épisode indispensable. Toujours aussi fun avec son style offensif débridé dépoussiéré grâce aux collisions mieux gérées et au système de course affiné, la simulation d’EA Tiburon enchaîne les faux pas pour le reste. Les microtransactions gâchent le mode Ultimate Team, les commentaires et la musique tournent en rond quand les placements produits récurrents et autres chargements permanents finissent par achever notre patience. Pour tout dire, la seule vraie innovation de Madden NFL 25 est son système d’échange de données entre joueurs. Pas vraiment une feature massue pour justifier ce nouvel opus, toujours aussi efficace dans le jeu mais vraiment pas indispensable pour qui possède déjà le précédent. Une sorte d’habitude dans la série, que l’on espère voir évoluer dans le bon sens sur next-gen.
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.3
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Moyen
les + le mode owner dommage qu'il n'est pas plus appronfondie , le niveau de difficulté plus réaliste et le systeme en attaque ont étaient améliorer. les - bande son nullissime lassante , comme l'année dernière à croire que EA n'est plus d'argent pour promouvoir les artistes et de la vrai musique. Les notes des joueurs à croire qu'il y'a un beug le 3ime choix de la draft Dion Jordan noté 66/100 ou suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bof
comme le précédent avec une nouvelle présentation sans plus, en fait de nouveau; l'hommage à Madden avec des images rétros
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
//m6lf.stickersapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));