flechePublicité

Test LocoCycle (Xbox One) : 4/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 22 Novembre 2013 , Xbox One

Les +

  • L'esprit "arcarde old school" décontracté
  • Le pitch et les animations débiles

Les -

  • Maniabilité imprécise
  • Gameplay brouillon et répétitif
  • Beau comme un jeu smartphone de 2008
La note de jeuxvideo.fr
4.0
bof
La note des internautes
2.7

(6 votes)
Publiée le 26/11/2013 à 10:11, par Benoît

Test de LocoCycle (Xbox One) : un fourre-tout rigolo mais bâclé

Sur la base d'une idée joyeusement débile, Twisted Pixel n'accouche que d'un jeu tristement brouillon.

Les joueurs qui ont aimé les perles 'Splosion Man et sa suite, ainsi que The Gunstringer (meilleur jeu Kinect à ce jour), attendaient forcément beaucoup du prochain titre du talentueux studio Twisted Pixel, lié à Microsoft depuis plusieurs années. Ce nouveau jeu, le voici, il s'appelle LocoCycle et est d'autant plus notable qu'il fait acte de présence sur le line-up de la Xbox One - on le trouvera aussi sur Xbox 360. Son pitch, mélange de course arcade et d'action survoltée sur fond d'humour régressif, fait espérer la perle foutraque : déception, le résultat final est un medley répétitif de courtes séquences brouillonnes.

Un jeu de série ZRetour au sommaire
Locorev4
Le joueur est accueilli d'entrée par une longue séquence introductive en live action, qui laisse pantois. Ultra cheap et mal filmée, plus gênante que drôle, cette dernière se conclut sur la situation débile qui tiendra tout le jeu : un mécano mexicain répare une moto high tech douée de parole (on la dirait sortie de Tron), se coince le bas de pantalon dans ses rouages et se retrouve traîné sur le bitume tandis que le bolide, pris d'une furieuse envie de voyager, pars dans une course folle. Des bad guy en costumes, cyborgs volants et autres robots leurs barreront la route, le temps de 17 niveaux fourre-tout mélangeant course, action façon beat'em all (la moto se servant de mécano pour taper (wtf!)), boss fight et autres bouts de gameplay a priori irréconciliables.

Locorev3
Premier constat : Lococycle est vilain comme tout. Que l'on parcourt des tunnels, des villes ou la campagne (canyons, désert), tout y est très vilain, texturé en low-rez crapoteuse, à mille lieux du niveau attendu sur Xbox One dont c'est sans doute le titre le plus laid à ce jour (on se croirait sur un titre smartphone d'il y a 2 ans, c'est dire). Contre-partie attendue : la course reste fluide en toute circonstance et enchaîne les séquences diverses à un rythme survolté - encore heureux. Quant aux mécaniques elles-même - car ce qui compte, c'est le gameplay, n'est-ce pas ? - elles sont volontairement old-school, gorgées de références diverses qui remontent à l'ère 16-32 bit avec une décontraction totale qui force d'abord la sympathie.

Quelques phases de gameplay (E3 2013)



Parti pris sympathique, résultat bâcléRetour au sommaire
Locorev6
Sur une base "courses arcade" sur autoroute, chaque niveau est séquencé en petits éclats de gameplay de moins d'une minute, que l'on enchaîne comme on picore des gâteaux apéritifs : une course boostée à la nitro passe le relais à un combat aérien contre trois soldats munis de jet-pack - on frappe à la moto ou au mécanicien, on cancel les attaques avec "A", le tout en vol plané - ; une phase de shoot motorisé contre des voitures du FBI (façon Twisted Metal) bascule vers une baston contre des motards fluo (séquence Road Rash) ; puis la caméra se fixe en hauteur pour un parcours d'obstacle à franchir au réflexe entre des "bombes hélices" et autres tirs lasers... on en passe et des meilleurs.

On aimerait aimer ce parti pris joyeusement détendu et volontairement débile, cousin de l'esprit des films de Robert Rodriguez, mais cette bouillasse de gameplay tous azimuts est vraiment trop brouillonne pour convaincre. Pour commencer, le maniement en course est simplement trop imprécis, le moindre coup de stick analogique embarquant la moto dans un gros virage incontrôlé, lui faisant percuter des voitures à contre-sens ou frotter les rambardes. Les autres séquences, de qualité très variable, sont toutes si limitées et répétées tant de fois jusqu'à la fin du jeu qu'on finit par s'en lasser très vite.

Trop simple, trop répétitif, trop imprécisRetour au sommaire
Image 37599 full
Du fait du manque de contrôle de la moto, viser les SUV ennemis devient un exercice de patience ; les corps à corps aériens s'avèrent d'une simplicité ronflante ; marteler le bouton A sans besoin de timing suffit à renvoyer les roquettes ; bref, toutes les séquences tournent court, quand bien même le rythme effréné auquel s'enchaîne cette ribambelle de mécaniques entretient un semblant d'intérêt pendant la première heure.

LocoCycle 2013E3 Screenshots 13
On a parfois l'impression de voir resurgir la fantaisie et l'énergie de Twisted Pixel, le temps de quelques séquences de contres et de QTE à l'animation clownesque soignée ; on y retrouve aussi un art du séquençage bricolé, une attention au rythme qui ménage quelques bonnes idées venant casser le train-train, telles ces séquences de boss au gameplay mal fagoté mais tout de même surprenantes, ou cette réparation express de la moto à l'arrêt tandis qu'un gros camion "filmé" en split-screen s'apprête à débouler). En fin de course, rien n'y fait, ce petit jeu bancal et désordonné reste bien trop cher (19,99 euros) pour le fun qu'il propose.

S'il est loin d'être le seul jeu décevant du line-up de lancement des consoles next-gen, on se demande tout de même comment Lococyle peut-être l'oeuvre de Twisted Pixel que l'on a connu plus inspiré. Fourre-tout décontracté, jouant du changement de mécaniques - tantôt course arcade, tantôt shoot, tantôt combat - et de la référence rigolote aux vieux titres arcades comme à un certain cinéma de série Z, Lococycle ne semble au final qu'un assemblage répétitif de courtes séquences inégales. Aussi sympathique soit son esprit régressif, n'en ressort que l'impression d'un titre de commande expédié à la va-comme-je-te-pousse par un studio en sous-régime, et qui ne mérite certainement pas le prix qu'il coûte.
flechePublicité

Playlist LocoCycle

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité