flechePublicité

Test Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord (Xbox 360, PS3, PS3, Xbox 360) : 5/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 03 Novembre 2011 , Xbox 360 , PS3 , PC , Sortie Octobre 2010 sur PS3, Xbox 360, PC

Les +

  • Durée de vie...
  • L'univers
  • Equipement conséquent

Les -

  • ...artificiellement rallongée
  • Répétitif
  • Temps de chargement très longs
  • De nombreux bugs
  • Doublages affreux
La note de jeuxvideo.fr
5.0
moyen
La note des internautes
8.5

(568 votes)
Publiée le 15/11/2011 à 17:11, par David

Le Seigneur des Anneaux : la Guerre du Nord, un peu à l'Ouest

Mélange de Beat Them All et de Hack’n’Slash mâtiné de RPG, Le Seigneur des anneaux : la Guerre du Nord nous propose une mixture hétérogène indigeste.

Voilà bien des années que les jeux estampillés Seigneur des Anneaux se succèdent et se ressemblent plus ou moins, si bien qu’il est difficile pour les joueurs et les fans de faire le tri dans cette longue liste. Jonglant d’un genre vidéoludique à un autre, d’une histoire inédite à celle connue de tous, les éditeurs (sur)exploitent la licence au point de parfois croire que la richesse de l’univers de Tolkien seule suffit à produire un bon jeu. L'histoire se répète-t-elle ?

Vous formerez « une » communauté.Retour au sommaire
Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
L’anneau doit être détruit. Chaque race est liée à ce destin, à ce sort commun. Et c’est en connaissance de cause qu’Eradan le rôdeur Dúnedain (homme de l’Ouest à l’instar d’Aragorn), Farin le guerrier nain et Andriel la magicienne elfe partent affronter les forces du mal commandées par Agandaùr, maléfique général de Sauron. Nos trois compagnons reçoivent leurs ordres d’Aragorn en personne : leur rôle est de protéger le parcours des hobbits - et plus tard celui de toute la communauté – en attaquant plusieurs positions ennemies dans le but de faire diversion. C’est donc une aventure parallèle à la quête des neuf héros bien connus que nous propose la Guerre du Nord.

Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
Le petit groupe croise la route des personnages les plus célèbres (Gandalf, Frodo, Legolas, etc...) ainsi que celui d'autres moins connus (Radagast le Brun, Elrohir, Gloïn, etc...). C'est un véritable festival de héros et les connaisseurs de l'oeuvre de Tolkien seront agréablement surpris d'assister à ce défilé alors que les néophytes trouveront un intérêt mitigé dans ce déballage incessant de personnages qui apparaissent et disparaissent, quelquefois sans raisons.

Bande-annonce #26 - Le dernier espoir



Tout comme les héros, les ennemis ont été puisés dans le bestiaire extrêmement riche de la Terre du Milieu : du banal gobelin au redoutable troll, en passant par les géants de pierre, les araignées et même quelques adversaires inventés pour l'occasion. Il est toutefois regrettable que chaque « type »  d'adversaire ne présente que des clones et que les affrontements affichent parfois des dizaines d'ennemis identiques. Cette surenchère de rencontres amies ou ennemies dessert un scénario convenu qui n'est pas captivant mais reste néanmoins attrayant.

Que voient vos yeux d’elfe ?Retour au sommaire
Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
Le voyage est long (une bonne quinzaine d'heures) et dangereux mais pas dépaysant pour qui connaît un tant soit peu l'heroic fantasy et à plus forte raison l'univers du Seigneur des Anneaux. Des plaines, des forêts, des montagnes, des mines, etc. L'approche n'est pas différente d'une autre production de la série et l'impression de déjà-vu est immédiate, dans le fond et dans la forme. Le rendu visuel pauvre ne donne pas envie de s'attarder dans les endroits visités ; on traverse les environnements sans regarder plus loin que la route sauf lorsque le personnage reste bloqué dans le décor.

Des textures grossières, un aliasing omniprésent et un affichage tardif de certains éléments du décor « meublé » à la va vite participent au rendu visuel désastreux. Les dessins en guise d'arrière plans, les bugs d'affichages et de collisions ainsi que les murs invisibles (qui ont visiblement encore de beaux jours devant eux) finissent d'achever un tableau déjà peu engageant. Aucune liberté n'est laissée au joueur et le level design simplet permet juste d'avancer ou de reculer dans des couloirs étroits toujours coupés en plusieurs sections par des « écrans » qui bloquent le passage.

Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord


D'ailleurs, l'impression de se trouver devant un jeu appartenant à la précédente génération de consoles émerge de temps à autre (la ressemblance avec le Seigneur des Anneaux : le Tiers Age est troublante). Seule la modélisation des personnages reconnaissables au premier coup d'oeil rattrape l'ensemble. Ce n'est donc pas graphiquement qu'il faudra chercher nouveauté et qualité dans ce titre...

La guerre du troisième âge ou la vieillesse guetteRetour au sommaire
Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
Si le visuel peine, le gameplay pèche également. Le jeu présente un système de combat hybride, entre le Beat Them All pour son côté rentre dedans, l'action RPG avec ses techniques actives/passives et le Hack'n'Slash qui pousse le loot à outrance. Les nombreux ennemis lâchent bon nombre d'objets en mourant, de qualité moindre ou élevée selon leur puissance en plus d'une somme d'expérience. Une fois engrangé, ce butin permet de passer au niveau supérieur en distribuant trois points supplémentaires à ses caractéristiques (Force, Dextérité, Endurance, Volonté) ainsi qu'un point de compétence dans l'un des trois arbres de talents disponibles pour chaque personnage. Malheureusement, cela ne suffit pas à faire de nos trois compères des spécialistes complémentaires au combat.

Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
Pas vraiment exhaustif, le système de combat et d'évolution présente des lacunes car chacun à les mêmes attributs et excepté de petites différences, on se retrouve à jouer des personnages similaires. Tous trois se battent aussi efficacement au corps à corps - avec attaques légères et puissantes - qu'à distance (arc, arbalète, bâton). Les sorts actifs consistent en de vastes attaques de zones ou des coups dévastateurs monocibles : rien d'original mais surtout rien de très varié. On se retrouve avec deux coups basiques, et guère plus de spéciaux, à utiliser en boucle. A noter que, malgré la raideur des personnages qui semblent lutter contre un vieillissement prématuré lors de certaines animations, les combats restent dynamiques.

Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
Reste l'attrait de l'équipement, pour les acharnés à la recherche perpétuelle d'une plus grosse épée ou d'une armure toujours plus brillante. Assez belles, bien réalisées dans l'ensemble, les pièces d'équipement (agencées en set et par codes de couleurs) présentent une réelle utilité dans l'aventure puisqu'elles permettent au joueur de survivre aux run secondaire et tertiaire du jeu, puisque deux niveaux de difficulté sont à débloquer.

Quoi faire du temps qui vous est impartiRetour au sommaire
Niveau contenu, le jeu s'en sort pas mal. En plus d'une aventure longue, voir très longue si le challenge des trois parcours est relevé, les quêtes annexes et la présence de cartes défis accessibles entre chaque chapitre sur la carte du monde apportent une touche de diversité. Le jeu a beau présenter des défauts, la difficulté est au rendez-vous même si tout seul on finit par s'ennuyer (les ennemis attaquent bien souvent nos compagnons laissant à loisir leur dos exposé à notre épée).

Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
C'est là que l'expérience multijoueur apporte une plus-value. A trois joueurs en lignes ou deux en écran splitté vertical les combats deviennent plus tactiques. Fini les bots qui encaissent comme des camions et bonjour la prudence. Dommage que la coopération en local soit sujette à des freeze entraînant parfois le plantage du jeu.

Gameplay #2 - Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du ...



Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord
Au milieu de tout ça, les musiques qui ne sont pas celles du film collent à l'univers bien qu'en dehors des combats, elles rajoutent un effet grandiloquent au scénario déjà ampoulé. Quant aux doublages, la mauvaise facture de ces derniers rend les dialogues insipides, parfois ridicules et aucune âme particulière ne ressort du lot (Radagast le Brun avec la voix du capitaine Haddock ? Je dis : « non! »). Dommage qu'aucun soin particulier n'ait été apporté aux dialogues, surtout au vu des nombreuses conversations.

Les emprunts frileux aux plusieurs genres vidéoludiques que fait le Seigneur des Anneaux : la Guerre du Nord rendent compte de bonnes idées mal exploitées. L'alchimie ne prend pas, le titre fait un peu de rien en mélangeant un peu de tout : chaque élément ajouté est trop maigre pour que le résultat soit vraiment intéressant. Un titre moyen à bien des égards qui laisse place à la frustration trop souvent pour que le plaisir de jeu soit réel.

Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.5
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bon
Excellente surprise ! Je pensais prendre un jeu très moyen et au final, je suis agréablement surpris ... Surement la faute à tout ce que j'ai lu sur les sites ou dans la presse : honnêtement je ne comprends pourquoi ce jeu s'est fait lapider de la sorte ni la plupart des reproches : des doublages affreux, il faut arrêter, ce sont les voix officielles, j'ai connu bien pire. Des temps de cha suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
d'habitude on compred pas la redac là on comprend pas les joueurs ! ou plutot pourquoi ne pas y jouer, ah non mais les gars vous noter 8,5 /10 pour un jeu truffé de bug de maniabilité en tout genre avec ia déplorable, certes le scénario y est, la traduction est bonne (même si les voix de gandalf et elrond ne sont pas ceux d'origines), les graphismes même si dépassés techniquement possèdent des textures soignés. Mais ça s'arrête là, ce suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Le Seigneur Des Anneaux : La Guerre Du Nord

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
veau2 = 'content_le_seigneur_des_anneaux_la_guerre_du_nord'; var eStatNiveau3 = 'ps3_ps3_xbox_360_xbox_360'; var eStatNiveau4 = 'preview_le_seigneur_des_anneaux_la_guerre_du_nord'; -->