flechePublicité

Test Kirby Triple Deluxe (Nintendo 3DS) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 16 Mai 2014 , Nintendo 3DS

Les +

  • Très agréable à jouer
  • Réalisation sublime
  • 3D relief bien exploitée
  • Contenu généreux
  • Solo et multi
  • D'excellentes idées

Les -

  • Pas de grosse innovation
  • Recyclage de quelques boss
  • Le combo malheureux 3D + gyroscope
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
8.0

(55 votes)
Publiée le 12/05/2014 à 17:05, par Damien

Test de Kirby Triple Deluxe : une petite merveille sucrée

HAL Laboratory signe un épisode 3DS assez classique dans son approche, mais terriblement plaisant et accrocheur.

Kirby Triple Deluxe
Un peu moins de trois ans après un Kirby Mass Attack (sur DS) agréable mais entièrement jouable au stylet, la boule rose de Nintendo débarque enfin sur Nintendo 3DS. Moins révolutionnaire que certains opus, Kirby Triple Deluxe revient aux sources avec un gameplay plus classique. Cela sera-t-il suffisant ?

« Que s'ouvre une autre dimension ! » (Saga des Gémeaux)Retour au sommaire
Même si elle est globalement bien moins connue que Mario ou Sonic, la franchise Kirby de HAL Laboratory figure indéniablement parmi les meilleures séries de jeux de plateforme. C'est donc avec une certaine envie, mais aussi avec un bon lot d'exigences, que l'on attendait ce nouveau venu sur console portable, au nom un peu surprenant - il fait davantage penser à un Burger qu'à un jeu, avouez-le. Comme toujours, le scénario est un peu prétexte (malgré une histoire et un final plus élaborés qu'à l'accoutumée) : Taranza, un nouveau vilain, capture le roi Dadidou et met en péril le monde de Kirby. Notre boule rose va devoir gravir chaque étage d'une plante géante pour parvenir à stopper la menace. Rien de très exaltant...

Fort heureusement, l'intérêt d'un Kirby réside dans son game design et non dans sa trame narrative, et ce Triple Deluxe ne déroge pas à la règle. Mieux, il frappe fort avec un gameplay qui prend parfaitement acte de deux fonctions de la console : la 3D stéréoscopique et la gyroscopie ; l'utilisation de l'écran tactile étant anecdotique. Si la capture de mouvements paraît assez banale et peu récurrente (elle sert à de petits mini-jeux "sympas sans plus"), c'est vraiment la 3D relief qui nous a bluffés. Autant être clair : dès les premières minutes, nous n'avons pu nous passer de l'auto-stéréoscopie tant elle apporte de la profondeur aux environnements. Mais non content de nous offrir un impressionnant rendu 3D - parmi les meilleurs proposés à ce jour -, HAL Laboratory s'est servi de la technologie pour revisiter certaines bases de sa série.

Car s'il n'intègre pas d'innovation majeure, ce Triple Deluxe remodèle malgré tout significativement son système d'exploration, en exploitant désormais l'arrière-plan. Notre héros, comme les ennemis ou même leurs projectiles, passent en outre fréquemment d'un plan à l'autre - avec un effet 3D tout indiqué - ; ce qui nous oblige à progresser de manière un peu différente dans l'aventure. Mieux, le titre regorge d'excellentes idées de game design, aussi bien dans les phases de déplacement ou les énigmes, que lors des combats de boss (certains figurent parmi les plus réussis et intenses de toute la série). De quoi arriver à nous captiver, voire même à nous enthousiasmer très régulièrement, tout au long de l'épopée. Le studio HAL nous prouve donc tout son talent, en mariant le fond et la forme avec une justesse rare et en renouvelant certaines bases de la série sans jamais en perdre l'essence.

Voici Kirby sur Nintendo 3DS


Un contenu au service d'un appétit monstre ?Retour au sommaire
C'est ainsi que le titre comporte des pouvoirs inédits, en plus de ceux déjà connus (épée, marteau, éclair, glace...) qui ont été globalement étoffés de quelques nouvelles actions. Citons notamment les transformations avec les clochettes, l'arc ou la corne de scarabée rhinocéros - oui, ça existe ! -, vraiment très efficaces et plaisantes. Sans oublier l'amusant pouvoir du cirque (Kirby jongle ou fait des ballons explosifs) et surtout le puissant / jouissif « Méganova », qui permet à Kirby d'aspirer de gros éléments ou plusieurs ennemis à la fois. Certes, tous ces pouvoirs ne sont pas forcément logés à la même enseigne (certains ont beaucoup d'actions liées, d'autres moins) ; pour autant, ils ont le mérite d'apporter de la fraîcheur et de la variété à l'ensemble, de par leur quantité très confortable.

Kirby Triple Deluxe
Une générosité que l'on trouve aussi au niveau de la durée de vie. En effet, le développeur a fait mieux que le minimum syndical, en nous offrant une campagne solo, assez copieuse, qui demandera entre 8 et 10 heures de notre temps libre pour être terminée. Comme ses aînés, Triple Deluxe est assez facile (malgré certains duels de boss plus délicats) et peut être parcouru en ligne droite. Cependant, il comprend de très nombreux passages et objets cachés à dénicher, qui viennent récompenser notre curiosité. Et si l'on a fait le tour du mode histoire ? Pas de souci, quatre autres modes sont présents pour nous encourager à rester.

Le plus riche d'entre eux est un agréable mini-jeu de combat à la Super Smash Bros., praticable seul ou à quatre (en réseau local), avec une ou plusieurs cartouches. On sélectionne un des dix pouvoirs et une des sept arènes à disposition, et on tape sur ses adversaires jusqu'à ce que tous soient K.O. C'est basique, mais très efficace entre amis ; d'autant que quelques subtilités appréciables sont du voyage : des bonus apparaissent aléatoirement sur le terrain, les affrontements peuvent être équilibrés en fonction des aptitudes de chacun (via un système de handicap automatique ou manuel), chaque héros battu devient un fantôme - qui peut revenir à la vie s'il touche un adversaire vivant -, etc.

Kirby Triple Deluxe
Citons également le mini-jeu musical baptisé « Tam-Tam Dadidou », assez surprenant. Ce dernier nous invite principalement à sauter en rythme sur une succession de tam-tams, disposés de manière de plus en plus fourbe. Toujours avec le même protagoniste (aux capacités bien différentes de celles de Kirby), la rubrique « Aventures de Dadidou » nous propose de recommencer la campagne solo, en speed run et avec des ennemis coriaces. De quoi divertir les joueurs téméraires, qui pourront, de surcroît, mettre leur talent à l'épreuve sur le traditionnel mode « Arène », dans lequel ils affronteront tous les boss à la suite... Vous l'aurez compris, en plus d'être assez nombreux, ces modes sont très différents et offrent une réelle variété à Kirby Triple Deluxe.

A héros tout rond, réalisation carréeRetour au sommaire
Cerise sur le gâteau, le titre est remarquablement bien fini et brille par la qualité de sa réalisation. Au-delà de l'impressionnante exploitation de l'effet 3D déjà évoquée, cet opus enchante la rétine avec ses graphismes fins ainsi que ses choix esthétiques mignons et pertinents. Nous avons, en outre, noté un réel effort sur la composition des décors, qui fourmillent de petites animations donnant de la vie à l'univers, sans pour autant amoindrir la fluidité - irréprochable - de l'ensemble. Par ailleurs, Kirby se dirige sans mal, que ce soit avec le Circle Pad ou la croix directionnelle, et a gagné quelques étapes intermédiaires dans ses mouvements. Enfin, les musiques (qui lorgnent parfois vers des sonorités plus modernes) et bruitages nous ont semblé parfaitement dans le ton et participent à l'ambiance "bon enfant".

Kirby Triple Deluxe
Pour chipoter, on regrettera la relative lenteur du héros, le "recyclage" perceptible - assez courant dans la série - de certains boss, ou encore, dernier point mais non des moindres, l'absence de désactivation automatique de la 3D relief dans les rares passages au gyroscope (bouger la console nous fait perdre la stéréoscopie) alors que cette option avait montré son efficacité sur le dernier Mario & Luigi... Mais il ne s'agit que de broutilles tant Triple Deluxe se montre fun et abouti au global. Des qualités qui en font un "jeu qui donne la patate" (ou au minimum, le sourire). Et ça, ça fait toujours un bien fou !

Sans innovation majeure, Kirby Triple Deluxe arrive malgré tout à nous maintenir en haleine, voire à nous enthousiasmer très régulièrement, de nombreuses bonnes idées qui le rendent extrêmement plaisant et attachant. Servi par un contenu généreux, une maniabilité au poil et une réalisation sublime (mettant en avant la fonction 3D stéréoscopique de la console, souvent sous-exploitée), cet opus 3DS est quasiment inattaquable. Une petite merveille, à conseiller sans réserve aux fondus du genre et de la série.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.0
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Alldric
Très bon
fan de cette petite boule rose ! ^^
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
1111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111111 suite ...
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
cript>