flechePublicité

Test Killzone (PS2) : 7/10 sur JeuxVideo.fr

Sortie le 01 Décembre 2004 sur PS2

Les +

  • Une mise en scène efficace
  • Esthétiquement de toute beauté
  • Une prise en main agréable
  • Un livret original

Les -

  • Animation irrégulière
  • Intelligence artificielle ratée
  • Absence de véhicules
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.6

(41 votes)
Donner votre avis
Publiée le 03/12/2004 à 12:12, par Ryu69

Partager ce test

Killzone : Le tueur de Halo ?

On peut dominer le monde vidéoludique et parfois se faire détrôner sur certains fondements de son pouvoir : la PS2 ne brille pas totalement dans le monde...

Killzone
On peut dominer le monde vidéoludique et parfois se faire détrôner sur certains fondements de son pouvoir : la PS2 ne brille pas totalement dans le monde très ouvert des fps et on voit bien que Sony n'a pas du tout apprécié la claque inffligé par Microsoft et son bébé Halo. C'est ainsi qu'il prépara sa revanche en la personne de Killzone, un projet titanesque destiné à englober un domaine majeur du jeu vidéo : le Master Chief aurait-il enfin trouvé son maître ?

La grenouille qui voulait être aussi grosse que le bœuf
Certes la PS2 nous a souvent démontré des talents insoupçonnés à travers des productions qui rivalisaient techniquement avec les plus grosses pointures du radiateur vert, mais il faut parfois s'avouer vaincu lorsque l'on veut élever au rang de mythe un projet trop ambitieux pour la plus faible des consoles "nouvelle génération". Les développeurs ont tellement voulu pousser le monolithe noir dans ses derniers retranchements que la pauvre bête se révèle ici à l'article de la mort. A travers des contrées hostiles et des champs de batailles entrouvrant les plaies béantes d'un monde en proie au chaos et à l'anarchie, vous allez ainsi déambuler dans un univers aussi magnifique que gourmand techniquement : un frame rate complètement à côté de ses godasses, la débauche d'effets spéciaux (une gestion des dégâts très impressionnante), la gestion de la lumière mais aussi la profondeur des niveaux, tout ceci ne peut cacher quelques bourdes monumentales tels des bugs d'affichage et de collision effarants à ce niveau. Les novices perleront leur sofa de filets de bave tandis que les puristes remarqueront instinctivement les petites erreurs au décollage.A travers ce conflit opposant les Helgasts (descendant des guerriers du mythique film d'animation Jin-Rho), un groupe de renégats emmenés par un tyran aux ambitions démesurées, et une des colonies de la planète Terre, vous contrôlerez la destinée de quatre soldats d'élite ayant chacun des compétences propres : de la brute sans cervelle à l'espion infiltré et la petite cousine de Snake, tous possèdent un comportement différent doublé d'un certain charisme. Rien a voir pour autant avec vos ennemis qui, certes ayant un lien de parenté avec Dark Vador par rapport au casque sur leur ciboulot, prouvent la plupart du temps avoir raté des cours de stratégie militaire : une intelligence artificielle à ras les pâquerette, offrant par moment tout aussi bien des parties de cache-cache anthologiques que des mises à mort, ces dernières enlevant toute notion tactique si bien développée par la concurrence.En revanche, ce que l'on ne peut pas reprocher à ce titre, c'est une mise en scène soignée digne d'un bon vieux [logiciel:84764 BlockBuster] américain, un mélange de Halo et des derniers films adaptés des romans de Philippe. K Dick. Un doublage convaincant, les musiques changeant de rythme par rapport à l'action et les bruitages réalistes à souhait : tout est ici mis en œuvre afin d'immerger le consommateur au plus près des combats, les cinématiques de toute beauté ajoutant un pointe de finesse dans ce monde de brute.

Killzone
Killzone
Killzone

Tu tires ou tu pointes ?
Sony parlait de révolution au sein des FPS et mettait en garde les développeurs de Halo sur la nouvelle norme qu'il faudra respecter avec leur rejeton. Au final on peut réellement constater que, malgré beaucoup de bruits pour pas grand-chose, Killzone s'en sort avec les honneurs à travers une prise en main agréable. Sans massacrer Halo, ce titre lui emprunte de nouveau plusieurs aspects en ce qui concerne l'action sur le terrain, notamment votre combinaison qui se régénère automatiquement en plein feu de l'action. A travers onze niveaux entrecoupés d'objectifs, vous devrez réaliser moult missions des plus originales aux plus classiques, exterminer votre adversaire restant quant à lui une routine indispensable au fur et à mesure du scénario. Vous débuterez votre aventure dans la peau du capitaine Lampard, le premier des quatre membres de votre escouade, les autres protagonistes venant vous donner un coup de main tout au long de l'histoire : sans toutefois offrir des possibilités hérités des Rainbow Six (vous contrôlez un seul membre de l'équipe), vous tenterez de revisiter les niveaux par la suite avec un combattant différent, de nouveaux pans du scénario s'ouvrant sous vos yeux.La finesse, la ruse, la tromperie mais aussi un esprit "je fonce dans le tas" composent une prise en main destinée à ouvrir de nouveaux horizons et éviter la monotonie : en effet, si Lampard reste très habile arme au poing, les autres larrons disposent de compétences différentes vous permettant de dénouer une énigme de diverses façons : soit vous optez pour la ruse et Luger se chargera de se faufiler dans le dos d'un adversaire pour lui trancher la jugulaire, soit vous décidez d'aller droit devant vous et Rico se chargera de vous dégager le passage.Vous disposez pour cela d'un arsenal conséquent ( trois gadgets au maximum) : du fusil automatique au lance-roquette très persuasif, des engins aux munitions limitées possédant par moment des caractéristiques aussi inventives (les grenades équipées d'un temps d'attente) qu'horripilantes (la lunette de visée fusil de sniper change la couleur de votre écran).Chacun de ces outils devra se manier différemment selon leur automatisme et leur répercussion sur votre environnement, certains pouvant en effet agir sur des éléments afin de créer de positions de frappe avantageuses. Vous pourrez également prendre possession de tourelles et autres objets offensifs pour produire un carnage encore plus conséquent.Pour un titre qui devait bousculer le monarque du FPS, l'absence totale de véhicules à utiliser jette un froid, le titre de Guerilla ne pouvant cette fois seulement concourir qu'avec des titres du genre sur PS2. On peut également dénoncer un manque total de challenge, amputé par une visite des lieux balisée du début à la fin, les développeurs ne rendant accessibles que les bâtiments où se déroulent les péripéties du scénario.N'ayant pu tester le mode multijoueur ou via Internet, je vais en revanche vous narrer mes agréables impressions observées sur le livret censé expliquer les rouages du titre : mis sous la forme d'un journal local, tout ce qui est nécessaire à la compréhension de Killzone a été brillamment intégré à travers des articles et des publicités ventant les origines de ce conflit. Tout bonnement intéressant et original par rapport à ce qu'on à l'habitude d'observer.

Killzone
Killzone
Killzone


Conclusion

Killzone aurait pu devenir un projet pharaonique si les développeurs avaient transposé leur savoir faire sur la PS3, ce énième FPS mettant malheureusement le pauvre monolithe noir au bout du rouleau. En revanche, malgré une réalisation en dent de scie, ne boudons pas un FPS très alléchant et dont l'univers à mi chemin entre Halo et Call Of Duty ravira les fans du genre.


Killzone
Killzone
Killzone
Killzone
Killzone
Killzone
Killzone
Killzone
Killzone
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.6
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Watcha
Moyen
Salut ! c'est watcha de jeux video.fr Bon, killzone est un fps pas mal de la ps2. Durée de vie: le jeu n'est pas extrement long. bande son: heuh...je sais même plus si il y a de la musique dedans, en tout ca les bruits dérrière son très réaliste. plaisir de jeu: le jeu est asser fun mais un peu répétitif a la longue. graphsime: les décors de guerre son plutôt bie suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : mgsland
A éviter
Alors là je suis déçus!!!!! Je m'attendais à un bon FPS mais là, guerrila c'est complétement planté! Les alliés ne servent à rien, le jeux est plein à craquer de beugues ( ce qui rend le jeux injouable et donc particulièrement dure! ) et pour finir les animation des persos sont ratées ( je ne parle pas évidement des bras du perso que l'on contrôle ou là en effet il n' suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

Idées cadeaux JV

Partenaires Jeuxvideo.fr

Tests

Trials Frontier

Trials Frontier

Pour tous joueurs | iPad , iPhone

Partenaires Jeuxvideo.fr

flechePublicité

Micromania

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité