flechePublicité

Test Kiai Resonance (PC) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 10 Janvier 2015 , PC

Les +

  • Le mind-game !
  • C’est joli
  • Gameplay simple et efficace

Les -

  • Contenu faiblard
  • Panel de coups limité
  • Online désert
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
9.0

(1 votes)
Publiée le 28/01/2015 à 18:01, par Maxence

Test de Kiai Resonance : le retour du duel au sabre sur PC

Des affrontements lents, en 2D et avec des sabres : cocktail original et efficace par Absorb Reality

On avait laissé les combats de samurai, où le moindre coup bien placé s’avère mortel, il y a près de 17 ans. C’était avec Bushido Blade, sur la première Playstation. Square n’avait pas daigné, dans la foulée, porter le second volet en Europe ni encourager un nouvel épisode, nous laissant orphelins de ces guerriers charismatiques à la lame affutée s’affrontant selon les règles strictes du Bushido. Les belges d’Absorb Reality se sont attelés à faire revivre le mythe avec Kiai Resonance, le tout avec les moyens du bord. L’initiative ne peut en tout cas qu’être saluée.

Aiguisé comme une lame
Kiai Resonance
Absorb Reality n’a pas les moyens de Square Enix : son titre opte donc pour une approche 2D « à plat », se débarrassant de toute idée de profondeur. Au niveau des décors, cela passe par de jolis dessins rappelant les estampes japonaises, mais cela influe également sur le gameplay, puisque le choix a été fait de ne pas ajouter de coups latéraux à l’arsenal offensif du samurai. On se prive donc d’une grande part de variété et de technicité qu’implique la pratique du duel au sabre, au bénéfice d’une grande accessibilité et d’une certaine clarté des possibilités d’attaque et de défense.

Kiai Resonance
Le personnage dispose de trois « stances », des postures permettant différentes possibilités d’attaque et de défense. La tenue normale permet un coup relativement lent, mais contre automatiquement toute attaque ennemie lorsque l’on reste immobile. Une défense impossible lorsque la lame est portée au-dessus de la tête ; cette stance a tout de même le mérite d’offrir un coup plus rapide, mais aussi une attaque chargée (matérialisée par un cri) qui peut casser la garde automatique de la position normale.

La dernière stance, enfin, est dédiée au contre. Sabre tenu en arrière, le combattant peut, s’il presse la touche d’attaque dans le bon timing, éviter l’offensive adverse pour transpercer l'ennemi latéralement. Bien que limitées en nombre, ces trois possibilités offrent un panel équilibré qui, conjugué au « dash » arrière et à la course en avant, garantissent la richesse des échanges. L’intérêt du versus fighting est préservé avec ce système en pierre/feuille/ciseau amélioré, et il n’en faut pas beaucoup plus pour que les parties entre amis se multiplient.

Pas (besoin) de contenu
Kiai Resonance
Forcément, les deux skins de personnage disponibles et les trois stages (plus un quatrième à débloquer) n’offrent pas un contenu pléthorique garantissant l’intérêt à long terme, mais la base est suffisamment solide pour que l’on s’y laisse prendre quelques dizaines de minutes pendant la pause-déjeuner. Les solitaires trouveront également neuf petites épreuves à compléter – pour débloquer le nouveau stage, justement – ainsi qu’un mode en ligne (désert pour le moment) en plus des traditionnels combats contre l’IA, mais pas plus.

Duels au sabre



Notons tout de même la possibilité d’activer le mode Rush, qui fait partir les deux personnages d’un bout de l’écran, puis courir l’un vers l’autre en début de manche, offrant quelques situations de corps à corps tendues. Des échanges au rendu sonore sobre mais efficace, tout comme les musiques instrumentales japonaises qui accompagnent les joutes. Bref, malgré des personnages au rendu assez simpliste et des possibilités de gameplay relativement limitées (pas de feinte, impossible de se baisser ou de sauter, attaques sur un seul plan), Kiai Resonance touche juste.

Conclusion
La simplicité de Kiai Resonance est tout autant son principal défaut que sa grande qualité. On regrette d’un côté que les possibilités offensives et défensives ne soient pas plus étendues, mais cela permet de l’autre de conserver un gameplay simple et équilibré proche du pierre/feuille/ciseau. Voilà qui colle parfaitement avec l’esthétique sobre et laisse toute la place qu’il mérite au mind-game, le vrai intérêt de tout bon versus qui se respecte. Ah, et il est vendu moins de cinq balles sur le site des développeurs ; il n’y a donc pas vraiment de raison de se priver d’un bon petit jeu de combat en local, fait avec humilité par une petite équipe.

Kiai Resonance est disponible sur PC. Il est vendu 4,99 $ sur le site d'Absorb Reality. C'est, à notre connaissance, le seul moyen de le trouver.

Kiai Resonance
Kiai Resonance
Kiai Resonance
Kiai Resonance
Kiai Resonance
Kiai Resonance

Tous les commentaires

  • The old magikmen
    28/01/2015 23:04:25

    j'aime bien, le coté bushido blade.

  • Krackblame
    28/01/2015 20:48:47

    Je le télécharge et il pèse seulement 136 Mo ^^ un poids léger , sinon il y a un mode en ligne qui est désert comme l'a dit Max qui veut affronter un "NOOB" ? ^^ Mon username seras "Krackblame" .

  • Rurouni Takezo
    28/01/2015 20:40:38

    Merci :) Pour les fans du genre il y a la série Kengo du studio Genki sur ps2 depuis... on s'amuse avec les way of samurai, yakuza ishin, ukiyo no shishi etc... mais c'est pas la même chose !

  • Krackblame
    28/01/2015 20:39:51

    Hey bien ! jolie test sur un jolie jeu apparemment. GG Je vais faire l'acquisition de ce jeu direct et voir ce que je vaux sur le jeu ^^ !

flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Kiai Resonance

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
t>