flechePublicité

Test The Jak And Daxter Trilogy (Playstation Vita) : 6/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 19 Juin 2013 , Playstation Vita

Les +

  • 3 jeux costauds
  • Lifting louable
  • Durée de vie confortable
  • Rapport durée de vie / prix très honnête
  • Convient à un usage ponctuel / nomade

Les -

  • Utilisation maladroite du pavé tactile arrière
  • Framerate perfectible
  • Caméra âgée
  • Pas de retour direct au menu "Choix des jeux"
La note de jeuxvideo.fr
6.0
bon
La note des internautes
7.5

(25 votes)
Publiée le 24/06/2013 à 15:06, par Damien

Test de Jak And Daxter Trilogy sur PS Vita : toujours valable ?

Après la PS3, les trois premiers Jak and Daxter débarquent sur PS Vita. Une compilation qui reste recommandable mais demeure moins clinquante que sur la console de salon.

Après la PS3, la vague de vieux titres PS2 continue de s'abattre sur la PS Vita. Après les Metal Gear Solid adaptés avec soin par BluePoint Games mais amputés d'un jeu par rapport à la version de salon, c'est désormais une compilation Jak And Daxter qui nous arrive, réalisée par Mass Media. La réussite sera-t-elle à nouveau à la clé ?

J’entends le loup, le Jak et la beloutre...Retour au sommaire
Lorsque l'on parle du studio Naughty Dog aujourd'hui, beaucoup pensent instantanément à la série Uncharted qui brille depuis quelques années sur PS3... D' autres pensent à leur premier succès sur PlayStation : Crash Bandicoot. Mais une autre série du développeur ne doit pas non plus être oubliée : Jak And Daxter. Outre le fait d'avoir montré les capacités techniques de la PS2, en la poussant un peu plus dans ses retranchements à chaque épisode, cette saga a également beaucoup apporté au genre plateforme.

C'est donc plutôt à bras ouverts que nous accueillons cette trilogie (d'autant que les titres de ce type sont désormais assez rares), même si l'aspect lucratif qu'induit cette nouvelle compilation "HD" ne fait aucun doute. Sans surprise, on constate que les aventures n'ont pas changé d'un iota ; les amateurs de l'ère PS2 retrouveront donc une adaptation fidèle des trois épopées du téméraire Jak et de son acolyte bavard Daxter (transformé en beloutre en tombant dans un puits d'éco noir).

Press Start #1 - Premiers pas sur Jak and Daxter


Un pavé (tactile) dans la mareRetour au sommaire
Sans grande surprise, le contenu des 3 jeux remasterisés sur PS Vita est globalement très proche de celui des versions "liftées" PS3. Par rapport à son aînée sur PlayStation 3, la mouture Vita perd - évidemment - la 3D stéréoscopique, les vibrations - même si l'option n'a pas été ôtée dans tous les menus - ainsi que deux boutons L2 / R2. Pour pallier à ce dernier manque, les développeurs ont mis à profit le pavé tactile arrière, scindé en 2 parties pour remplacer chaque touche manquante et nous permettre de regarder en vue subjective, changer de hauteur dans les phases de vol, regarder derrière ou lancer un boost en conduite de buggy par exemple.

The Jak And Daxter Trilogy
Le hic, c'est que ce choix s'avère assez maladroit dans la pratique car il n'est pas rare d'effleurer malencontreusement le pavé arrière en maintenant la console dans ses mains et de lancer ainsi une action sans le vouloir (le changement de vue ou la transformation de Jak en outre). Si ce souci n'est heureusement pas rédhibitoire et se dompte avec le temps, on regrette que l'option soit obligatoire (on ne peut l’enlever ou recourir à une autre option de maniabilité), d’autant qu’il aurait sans doute été possible de mettre des boutons virtuels sur l’écran tactile avant à l’image du dernier Sly porté sur Vita. L’écran tactile étant quant à lui utilisé pour naviguer dans les menus, en complément des touches et directions habituelles toujours d’actualité.

Pour le reste, on apprécie grandement les 2 sticks analogiques de la Vita (pour déplacer Jak et bouger la caméra) ainsi que la qualité indéniable de son écran qui offre une visibilité tout à fait correcte. Signalons cela dit que si la taille de l'écran, réduite par rapport à une TV, tend naturellement à atténuer les défauts visuels de vieillesse des jeux, on reste clairement en dessous de ce que peut proposer la machine et, évidemment, en dessous des versions PS3. Un peu moins jolis, les jeux sont également sensiblement moins fluides que sur la console de salon, tout en restant jouables.

Des ingrédients à l'épreuve du temps ?Retour au sommaire
Jak & Daxter HD Collection
Pour autant, ne nous voilons pas la face : techniquement, les jeux ne rivalisent pas avec ceux de cette génération. Le premier opus (datant tout de même de 2001) est le plus en difficulté avec une modélisation des personnages assez basiques, des textures simples et peu précises ainsi que des décors peu complexes. Cela dit, il demeure assez agréable - notamment pour les plus jeunes ou nouveaux venus - de par son gameplay accessible et bien calibré, ses couleurs chatoyantes et d'autres composantes intéressantes que l'on retrouve dans tous les volets. À savoir une narration de qualité (bien présente et servie par des dialogues remarquablement doublés en français, plein de saveurs et d’humour), une patte artistique de caractère ainsi qu'un level design travaillé apportant profondeur et variété aux aventures. Le tout, avec le strict minimum en matière de temps de chargement et un cycle jour/nuit qui donne une plus grande temporalité à la progression.

Press Start #2 - Premiers instants sur Jak II


Jak II et Jak 3 s'en sortent indéniablement mieux visuellement. Plus sombres, orientés action et riches en activités différentes comme en contenus annexes (exploration, action, pilotage de véhicule, mini-jeux...), ces deux titres ont le mérite d’offrir un rendu visuel nettement plus fin que leur prédécesseur, avec notamment des personnages plus réussis, variés et expressifs. Les environnements sont également plus percutants avec des villes assez grandes, vivantes et détaillées ou encore de vastes extérieurs désertiques, que l'on peut parcourir librement comme dans n'importe quel jeu "bac à sable". Des ingrédients qui font toujours leur petit effet aujourd’hui, malgré une gestion perfectible de la caméra témoignant de leur âge.

Press Start #3 - Nos débuts dans Jak 3


De plus, cette compilation apporte indéniablement du mieux par rapport aux titres originaux avec un rehaussement de la résolution, des contours plus nets, des détails de l’environnement - même lointains - bien plus perceptibles, des contrastes plus marqués et pas moins de 127 trophées. Signalons enfin que les sauvegardes automatiques récurrentes de chaque titre se prêtent particulièrement à un usage ponctuel et nomade ; d'autant que plusieurs emplacements sont disponibles pour que chaque membre d'une famille puisse suivre sa propre épopée. A l'inverse, contrairement au dernier Sly ou à PlayStation All-Stars, il n'y a ni cross-save (partage de sauvegarde) ni cross-buy (version portable offerte pour l'achat du jeu sur console de salon) entre les versions PS3 et PS Vita.

Au final, The Jak And Daxter Trilogy sur PS Vita est une compilation globalement viable et agréable, dotée de titres de qualité, suffisamment profonds et bien construits pour intéresser les amateurs d’action / plateforme malgré leur âge... d'autant que les titres de ce genre sont malheureusement bien rares sur Vita et que le prix a été adouci à environ 30€ (soit 10€ de moins que la version PS3 à son lancement). Reste que l’on aurait aimé un portage moins lacunaire d’un point de vue technique et mieux pensé au niveau de l’utilisation du tactile. Si vous avez le choix, prenez donc la version console de salon en priorité.



The Jak And Daxter Trilogy
Jak & Daxter HD Collection
Jak & Daxter HD Collection
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist The Jak And Daxter Trilogy

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
e.com/widget.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ins, s); })();