flechePublicité

Test Hitman : Contracts (Xbox, PS2) : 0/10 sur JeuxVideo.fr Xbox, PS2, PC

Sortie le 30 Avril 2004 sur Xbox, PS2, PC

Les +

  • Des niveaux gigantesques
  • Plusieurs façons de finir une même mission
  • L´ambiance sombre
  • La musique

Les -

  • Les doublages en français
  • Peu d´évolution par rapport à Hitman 2
  • Se finit rapidement
  • Une IA des ennemis parfois limite
La note de jeuxvideo.fr
-
La note des internautes
-
Donner votre avis
Hitman : Contracts
dispo sur PS2
Publiée le 10/05/2004 à 00:05, par Apple Pie

Partager ce test

Hitman : Contracts - Flying in the sky with demons

Dans la pénombre, un homme attend son heure. Le sang coule le long de son ventre, il se meurt. On l´appelait 47, il était tueur à gages. Lors de son délire...

Hitman : contracts
Dans la pénombre, un homme attend son heure. Le sang coule le long de son ventre, il se meurt. On l'appelait 47, il était tueur à gages. Lors de son délire prémortel, il se souvient de son job, de sa vie. Il fait nuit, il pleut, mais ça n'a pas d'importance, car la pluie a cette faculté de purifier tous les péchés, même les plus atroces.

Le commencement


Le premier Hitman était sorti uniquement sur PC. À l'époque, il avait été salué par la critique tant pour son originalité que pour sa grande maturité dans l'approche de l'art vidéo ludique. Pourtant, et malgré beaucoup de qualités, le joueur restait sur sa faim. En effet, chaque mission ne pouvait être réussie que si l'on respectait les trajectoires fixées par les concepteurs. Cette rigidité amenait donc une certaine frustration. Le second opus, tout en gardant les bases, avait complètement dépoussiéré cette linéarité. Ainsi, dès les premières missions, une multitude de possibilités s'offraient à nous avec, parfois, cinq façons différentes de finir l'aventure. En un mot : excellent. Hitman : Contracts, quant à lui, essaie d'aller encore plus loin. Les niveaux sont immenses, les chemins menant à la réussite pléthoriques, les armes plus dévastatrices, les ennemis plus nombreux et les intrigues étonnantes. Le résultat : une aventure que l'on peut rejouer plusieurs fois sans pour autant se lasser. C'est la grande force de Hitman 3.De plus, chaque étape nous amène dans un nouveau lieu et une ambiance particulière.

Il faudra soit récupérer une bombe, soit assassiner un parrain de la pègre, soit sauver un otage, soit récupérer des photos... Pour vous aider l'agent 47 dispose d'une quantité d'actions : il peut changer de vêtements, se mouvoir lentement pour surprendre ses adversaires, utiliser un silencieux, une corde de piano et, autre nouveauté, une seringue paralysante. Si vous êtes patient et aimez jouer à cache-cache, vous serez ravi. Si vous êtes un gros bourrin, pas de souci non plus, puisque vous aurez la possibilité de massacrer tout le monde pour réussir ce challenge. C'est simple, Hitman supporte n'importe quel comportement, il est destiné à tous les genres de joueurs. Pour argumenter encore sur l'intérêt énorme du titre, il me faut vous parler de l'ambiance sombre et oppressante. Les concepteurs ont fait un gros travail sur ce sujet. Le point de départ de Hitman se situe alors qu'il lutte entre la vie et la mort. On devra donc se plonger dans l'esprit tortueux de l'agent 47 et revivre ses plus belles missions. Quelques-unes, celle se passant au Japon par exemple, sont tirées du premier Hitman : trop fort. Et l'agent 47 chasse la nuit...

Hitman : contracts
Hitman : contracts
Hitman : contracts


La petite transhumance


Malgré tout cela, Hitman n'est pas exempt de tous reproches et certains aspects gâchent la fête. Tout d'abord, le moteur graphique n'a pas beaucoup évolué par rapport au deuxième épisode. On a plus l'impression d'être devant une extension, un add-on que devant un jeu à part entière. Et c'est assez regrettable. En même temps, pourquoi changer une équipe qui gagne ? Mais bon, si le prix avait été de 30 euros, ça n'aurait pas été plus mal. Concernant l'infiltration, on est loin d'un Splinter Cell. En effet, la comparaison est douloureuse, car Sam Fisher a bénéficié, lui, de plus d'attention. Ses mouvements sont plus nombreux, ses Jouets plus sophistiqués et tout est fait pour que la furtivité soit l'atout majeur du héros. Or il semble que l'agent 47 ait le cul entre deux chaises. C'est probablement une volonté des développeurs que le joueur appréhende l'aventure comme il l'entend. On opte au choix : ange ou démon. Finalement, Hitman n'est pas aussi élitiste que peut l’être un Splinter Cell.

Il n'est pas réservé exclusivement à une certaine partie de la population numérique et est donc susceptible de plaire à la majorité.L'autre point noir concerne l'intelligence des ennemis. Celle-ci est souvent défaillante. Par exemple, lors des éliminations discrètes (corde de piano, seringue, coussin), il faut s'approcher le plus près possible. Or il arrive parfois que l'on touche la future victime sans pour autant qu'elle ne réagisse. À croire qu'elle attend patiemment qu'on l'étrangle. Le sang qui subsiste n'a pas beaucoup de conséquences sur le comportement de nos rivaux. Il suffit de cacher le corps pour ne pas être repéré, le passage de la serpillière n'est donc pas nécessaire. Pour finir dans les reproches, je dirai que je suis resté sur ma fin. J'ai été pris par l'ambiance, l'histoire, cependant il manque quelque chose. Hitman ne comporte qu'une douzaine de niveaux et se termine en une dizaine d'heures. On a certes la possibilité de refaire l'aventure à loisir, mais c'est quand même trop peu.

Hitman : contracts
Hitman : contracts
Hitman : contracts


Conclusion


Hitman : Contracts est, dans l'ensemble, un bon titre. On regrettera hélas le manque de vraies nouveautés et la faible durée de vie. Pourtant, force est de constater que l'on ne s'ennuie jamais et que l'on prend un réel plaisir à diriger l'Agent 47. Pour les fans de la première heure, pas de soucis, vous ne serez pas déçus. Pour les néophytes, essayez-le avant de l'acheter ou dirigez-vous carrément vers Hitman 2.



Hitman : contracts
Hitman : contracts
Hitman : contracts
Hitman : contracts
Hitman : contracts
Hitman : contracts
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : yh159
Bon
La vie dure de 47. Contracts revint sur les anciennes missions de 47... Il reste moins bien que le 2, mais quel plaisir de finir le jeu de plusieurs façon (façon:Counter Strike(on tire ds le tas)ou façon:MGS(on la joue disgret)... Il était temps d'enfaire un film, les Hitman étant quelque peu déja réalisé comme telle.
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Arkendias
Très bon
Un excellent jeu riche en stratagemes diverses et multiples a proceder^^ Je vous le conseille vivement
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
Commander sur
Hitman : Contracts
PS2
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Hyrule Warriors

Hyrule Warriors

Joueurs confirmés | Wii U
flechePublicité
flechePublicité