flechePublicité

Test Guardian Heroes (Xbox 360, Saturn) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 12 Octobre 2011 , Xbox 360 , Sortie 1996 sur Saturn

Les +

  • Une histoire avec de multiples embranchements
  • Gameplay facile à prendre en main et dynamique
  • Difficulté modulable
  • Multijoueur en local comme en ligne
  • Un mode remix bien réussi et présence de la version originale
  • 45 personnages jouables...

Les -

  • ... mais très déséquilibrés
  • Un visuel qui peut déplaire
  • Les crédits partagés en multijoueur
  • Des petits ralentissements (mais nécessaire pour la synchro) en ligne
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
7.8

(28 votes)
Publiée le 19/10/2011 à 10:10, par Camille

Test de Guardian Heroes : Quand Han se lasse d'être solo

Quinze ans après sa sortie sur Saturn, Guardian Heroes revient avec un remix très réussi qui, en plus de proposer des graphismes plus lisses, apporte également des nouveautés dans le gameplay et la possibilité de jouer à plusieurs en local et en ligne.

Sorti en 1996 sur Saturn, Guardian Heroes est sur le Marché Xbox LIVE depuis le 12 octobre 2011 pour 800 Points Microsoft. Le jeu est en 2D et a la particularité de proposer 3 plans où se battre en jouant plus ou moins avec la profondeur du champ de vision (les ennemis arrivent sur ces plans et passent de l'un à l'autre grâce à un saut). Le titre mêle également des éléments de RPG : le héros gagne des niveaux et va devoir faire des choix qui auront un impact sur l'histoire ; mais s'inspire également de beat-them-all. Mais que vaut vraiment ce remix en HD ? La réponse dans ce test.

Here comes a new challenger !Retour au sommaire
Guardian Heroes
Le mode histoire se tente seul ou avec une autre personne en local comme en ligne. Attention néanmoins, car les crédits concernent les deux joueurs. Ainsi, s'il n'en reste plus et qu'un joueur meurt, même si l'autre joueur est encore en vie, la partie s'arrête. Relevons que, de plus, le jeu subit des petits ralentissements assez fréquents afin que la partie des deux joueurs reste bien synchronisée.

Le scénario nous place dans la peau de l'un des membres d'un groupe d'aventuriers composé de Han le guerrier, Randy le mage accompagné de Nando, son lapin, Ginjirou le ninja, et Nicole la sorcière maladroite. Alors que ces derniers ont fait main basse sur une épée légendaire, ils sont attaqués par des soldats. La belle et mystérieuse Séréna leur vient en aide et leur avoue que les ennemis en ont après la fameuse épée. Lors de leur fuite, près du cimetière, l'épée réagit et réveille un zombie qui se joint finalement à l'équipe. Le groupe est alors loin de se douter qu'une guerre ancienne entre trois clans refait progressivement surface...

Guardian Heroes
L'aventure est composée de plusieurs embranchements où le joueur va devoir faire des choix. En fonction de ces derniers ainsi que de son comportement dans le jeu (attaquer des civils, les éviter...), plusieurs fins se révèlent, ce qui rend le jeu particulièrement agréable à refaire. On a envie de voir les différentes tournures de cette aventure qui va opposer plusieurs clans. Lequel va-t-on défendre ? Qu'est-ce que cela va engendrer ? Ici, il n'est pas question de bien ou de mal, juste de points de vus où chacun à des arguments valables. Un vrai régal !

Bande-annonce #3



Maman, il y a pépé dans l'arène !Retour au sommaire
Guardian Heroes
Si cinq personnages peuvent être incarnés pour le mode histoire, jusqu'à 45 combattants peuvent être débloqués et utilisés (avec une palette de 12 couleurs différentes) pour les modes VS (seul, en équipe de 2, 4, 6, présence d'ennemis gérés par l'IA...), Entrainement et Arcade (jusqu'à 16 joueurs et/ou ennemis combattent dans une arène). Tous sont à débloquer en réalisant le mode histoire, difficulté moyenne minimum, et vainquant le personnage en question. Des boss jusqu'aux npc lambda qu'on a massacrés dans les rues (femmes, enfants, vieillards...), en passant par les monstres (gardes, squelettes, loups, gargouilles, gobelins...), ces modes permettent des combats aussi déjantés que défoulant ! On se doute cependant que certains personnages ne seront probablement pas beaucoup joués en ligne (une bataille de pépés qui toussent ?) au détriment de certains boss surpuissants (Golden Silver, les esprits célestes/rocailles...).

L'aventure se prend bien en main même si le stick n'est pas très pratique pour certains mouvements notamment pour courir. Les touches peuvent être modifiées, ce qui permet de maîtriser assez rapidement son personnage. Les combinaisons sont nombreuses et rendent les affrontements aussi dynamiques qu'un jeu de combat. Au niveau de la difficulté, les moins confiants peuvent faire leurs premiers pas en mode facile qui permet de jouer avec 99 crédits contre 9 en moyen et seulement 3 en difficile. Les ennemis sont également plus ou moins coriaces selon la difficulté et le mode choisis. Le mode Arcade reste très difficile car le joueur est, avec le personnage de son choix, seul contre les ennemis. Ces derniers sont d'ailleurs tellement nombreux qu'on peine parfois à retrouver notre héros dans la mêlée, mais bon sang qu'est ce que ça défoule !

Un Remix OriginalRetour au sommaire
Guardian Heroes
Transitions toutes trouvées pour parler des nouveautés de cette version HD : la présence de deux modes : Original ou Remix qui concernent les graphismes et le gameplay. Pour le visuel, le mode Original permet de jouer avec la version propre de la Saturn (avec des pixels plus gros) alors que la seconde nous offre un style visuel plus lissé. En ce qui concerne le gameplay, le mode Original reprend fidèlement la version antérieure du titre alors que la mode Remix amène quelques petites nouveautés.

En effets, les coups sont « disséqués » (le joueur à une touche pour les attaques puissantes et une autre pour les moyennes), les joueurs peuvent esquiver en reculant et les ennemis bénéficient aussi de cette nouveauté. D'ailleurs, ils n'hésitent pas à s'en servir, ce qui les rend plus coriaces. Terminons en soulignant que, même si les modes portent le même nom, il est possible de jouer avec un visuel Original et un Gameplay Remix et vice-versa ou encore entièrement avec la version Original ou Remix.

Peut-être pas des plus jolis, ce remix de Guardian Heroes demeure néanmoins un vrai petit bijou. Avec un gameplay nerveux, une histoire qui évolue selon les choix du joueur, des personnages différents à essayer et à combattre, le multijoueur en local comme en ligne, le tout pour seulement 800 points, le titre est clairement une bonne, voir une excellente affaire. Le mode Remix (gameplay) apporte des petites touches de nouveauté et vient corser un peu plus le jeu en mode difficile avec l'ajout de certains mouvements. Bien que le mode en ligne subisse des petits ralentissements, il n'en reste pas moins un ajout très pertinent, que cela soit pour parcourir le mode histoire avec un autre joueur ou pour s'affronter (jusqu'à 12) sur les autres modes permettant d'incarner les 45 personnages, parfois très insolites, du titre.

Guardian Heroes
Guardian Heroes
Guardian Heroes
Guardian Heroes
Guardian Heroes
Guardian Heroes
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Playlist Guardian Heroes

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
pt'); ins.type = 'text/javascript'; ins.async = true; ins.src = 'http://widget.achetezfacile.com/widget.js'; var s = document.getElementsByTagName('script')[0]; s.parentNode.insertBefore(ins, s); })();