flechePublicité

Test Grabbed By The Ghoulies (Xbox) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 21 Novembre 2003 , Xbox

Les +

  • L´ambiance Famille Adams
  • La galerie de personnage
  • Les cinématiques
  • Esprit BD
  • La maniabilité

Les -

  • C´est assez répétitif
  • Les commentaires
  • Les lignes de texte
  • Problèmes d´animation.
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
10.0

(4 votes)
Publiée le 01/12/2003 à 00:12, par Ryu69

Grabbed by the ghoulies : Rare est de retour !

Depuis l´annonce de sa fusion avec Microsoft, on attendait avec impatience le premier titre de Rare, développeur mythique de Nintendo, sur la console du...

Grabbed by the ghoulies
Depuis l´annonce de sa fusion avec Microsoft, on attendait avec impatience le premier titre de Rare, développeur mythique de Nintendo, sur la console du géant américain. En attendant l´arrivé du mastodonte Kaméo, les papas de Goldeneye et Perfect Dark nous offrent Grabbed By The Goulies, un titre très inspiré de l´univers de la famille Adams. Les développeurs vont ils négocier le virage sans dommages ? Les réponses dans un test à déconseiller aux âmes sensibles.

Un manoir peut en cacher un autre !
Il pleut des trombes et l'orage gronde, en cette nuit il est pas bon de mettre un chat dehors ! Surpris par la tempête, Cooper et sa fiancée décident de trouver un abris pour la nuit afin de se reposer et de mettre leur matériel en sécurité. Après quelques kilomètres à pied, ils tombent sur un manoir délabré, gardé par deux imposantes gargouilles à l'entrée . Voyant que Cooper n'arrive pas à lire une carte, la jeune fille décide que ce taudis sera parfait pour dormir en attendant l'aurore. Le garçon la met en garde sur les dangers de ce genre de bicoque mais qu'importe, elle a fait son choix et ne reviendra pas dessus.Ce que nos deux amis ne savent pas, c'est que le propriétaire des lieux les a repéré depuis sa demeure et décide que la fille fera un excellent sujet de laboratoire car, il faut le préciser, ce savant a un esprit plutôt dérangé.Ni une ni deux, deux ectoplasmes sortent des statues et kidnappent la fiancée d'un Cooper plongé dans sa carte, et qui s'aperçoit trop tard de l'enlèvement. N'écoutant que son courage, il se met à la poursuite des deux monstres et pénètre dans le manoir où plusieurs pièges l'attendent.

Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies

Le livre des horreurs
Encore et toujours du CEL-Shading ! On va finir par en avoir une indigestion ! Mais bon, puisque c'est Rare qui est à la baguette, on peut pardonner cet excès de gouache et de rendu à la Walt Disney.Préparez-vous à visiter les sombres recoins de ce manoir hanté. Une cuisine où les gourmets risquent une indigestion, une serre remplie de plantes carnivores ou un poulailler infesté de vampires à plumes : cet endroit regorge de traquenards aussi tordus que leur concepteur.Le moteur graphique est bien utilisé. Les décors sont assez limités mais fourmillent de détails croustillants qui sautent à la gorge, tels les reflets dans les flaques d'eau et de vin, et un jeu de lumière particulièrement affiné afin d'immerger le joueur dans une ambiance glauque et loufoque.La modélisation des personnages est de bonne facture, une galerie de portraits à mi-chemin entre la Famille Adams et le Rocky Horror Picture Show. Vous rencontrerez successivement des alliés, majoritairement des domestiques (la bonne, la cuisinière, le majordome…) mais également des monstres sortant tout droit de l'esprit dérangé de Rare, comme des momies amateurs de disco et des diablotins héritiers de Bruce lee. N'oublions pas le héros principal, tout aussi classe que ses camarades d'un soir, qui manie le bourre pif avec style même si on regrette un manque de fluidité dans les enchainements. Les Scènes cinématiques apparaissent sous forme de bandes dessinées. Utilisant le même moteur graphique, elles donnent l'impression de feuilleter un conte de Perrault où l'humour se mêle au fantastique.

Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies

Les spécialistes de la nouveauté
C'est un Beat Them All classique avec des énigmes très faciles à résoudre pour quelqu'un qui sait habilement utiliser ses neurones. Grands spécialistes de l'innovation, les anciens développeurs de Nintendo ont encore trouvé le moyen de nous étonner en injectant une dose d'originalité qui risque d'en perturber plus d'un. Chaque niveau propose un défi plus ou moins corsé où certaines règles (ne pas se faire toucher une seule fois, tuer un certain nombre de monstres, rien casser dans le décor,…) sont à respecter. Enfreindre l'une d'entre elles et la grande Faucheuse, amateur de rock n roll, vient faire son travail.L'expression "mourir de peur" est ici à prendre au sérieux. Certaines séquences à la première personne organisent des rencontres entre Cooper et les habitants du manoir. Le but est ici de reconstituer la combinaison de boutons demandés qui évitera la crise cardiaque à coup sûr.Les sticks analogiques sont particulièrement mis en avant, le droit servant à pulvérisez du zombie par dizaine. Dommage que les combos sortent aléatoirement et donnent en fin de compte des combats répétitifs et vite lassants. Un bon coup de poêle à frire est parfois nécessaire pour se débarrasser des adversaires les plus coriaces, qui, la plupart du temps, sont sensibles à un objet particulier. Faites donc marcher vos méninges ! Les gâchettes servent à gérer les angles de caméra et permettent d'éviter les bosses au personnage. L'interaction avec le décor prend une grande place ici. Tous les éléments sont soldés et doivent partir en fumée ! Casser des objets ouvre l'accès à des salles secrètes, ou renferme des items cachés indispensables à votre quête. Certains objets peuvent également vous causer du soucis, notamment le baron qui viendra parfois vous ôter des points de vie. Ramasser les livres bleus disséminés un peu partout dans les niveaux et délivrer d'autres enfants, vous donnent accès à des niveaux bonus, la plupart du temps des défis réalisés dans l'histoire principale.Une gamme de pistolets déments s'offre également à vous par l'intermédiaire des diverses rencontres tout au long de votre partie. Les munitions sont toujours en adéquation avec le point faible d'un ennemi : l'eau bénite pour le zombie, la gousse d'ail pour les vampires et les canettes de soda pour José Bové…. Non je plaisante ! Pas besoin de viser puisque votre arme se verrouille automatiquement sur ses prochaines victimes.

Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies

On est pas chez Nintendo ici !
Rare est vraiment une boîte d'exception qui a offert aux joueurs des softs de qualité qui ont donné à Nintendo ses plus belles lettres de noblesse. Mais maintenant on est chez Microsoft et on dirait que les développeurs ont encore la tête et l'esprit tourné vers le plombier moustachu. Vous avez le droit maintenant d'inclure un soupçon de parole à vos personnages car les possesseurs de XBOX sont différents de ceux du Cube et je ne pense pas que des onomatopées et des lignes de texte à foison leur fassent plaisir. Il est vrai que ce point de vue donne un coté assez rétro au titre de Rare, les amateurs de Chaplin se retrouveront peut être dans les personnages mais les jeunes d'aujourd'hui ont évolué. Il faudrait maintenant penser à changer vraiment de camp !

Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies


Conclusion

Pour un premier essai sur la Xbox, on peut dire que Rare fait mouche avec ce beat them all qui ne manque pas d´originalité. Les amateurs du genre vont sûrement adopter ce titre où une maniabilité originale et des graphismes de qualité tirent leur épingle du jeu. On regrettera ce manque de feeling, qui a fait la réputation de la boite, et certains liens invisibles qui les raccrochent encore à Nintendo. Il est temps de couper le cordon ombilical les gars !


Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Grabbed by the ghoulies
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 10.0
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Zombax
Bon
La magie du studio RARE opère sur XBOX depuis leur rachat par Microsoft. Tout est bon sauf la jouabilité au stick qui n'est pas sensass. Mais un jeu à essayer.
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Grabbed By The Ghoulies

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
c=s;k.parentNode.insertBefore(t,k); })('http://m6lf.stickersapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));