flechePublicité

Test Gotham City Imposteurs (Xbox 360, PS3) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 08 Février 2012 , Xbox 360 , PS3 Sortie le 07 Février 2012 , Plus de tests sur PC

Les +

  • Fun, défoulant
  • Bonne personnalisation des Kits
  • Les défis des Tours de Force
  • L'humour omniprésent
  • Bonne jouabilité
  • Les modes Fumigation et Guerre Psychologique

Les -

  • Seulement 5 cartes
  • Obtention des clés pour déverrouiller les éléments des Kits assez longue
  • Un peu cher
  • Univers de Batman un peu en retrait
  • Quelques bugs bien gênants
  • Les éléments (facultatifs) uniquement disponibles en DLC
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.3

(257 votes)
Publiée le 14/02/2012 à 08:02, par Camille

Test de Gotham City Imposteurs : Ca va Bat-rder !

Bats contre Jokerz, la guerre est déclarée dans ce FPS bourré d'humour mais également de DLC.

Disponible depuis le 7 février 2012 sur PC, Playstation 3 et Xbox 360 pour environ 15 €, Gotham City Imposteurs est un FPS complètement déjanté où deux équipes s'affrontent : les Bats et les Jokerz. Si le jour de sa sortie, le titre a été accompagné d'une tonne de DLC, on est en droit de se demander ce que contient vraiment le jeu et ce qu'il vaut vraiment. La réponse dans ce test.

Fiche jeux : Gotham City Imposteurs
Avant toute chose, il faut savoir que le jeu, bien qu'il comprenne un mode solo, nécessite un compte Gold pour les joueurs 360. Il faut dire que le jeu est principalement axé sur le multijoueur et que la seule chose que l'on peut faire en solo se limite à réussir des défis permettant par la même occasion de mieux maîtriser certains accessoires. Au niveau des modes de jeux, on retrouve le classique Deathmatch en équipe, la fumigation (capturer des points et les protéger), la guerre psychologique (proche d'une capture de drapeau), les défis et enfin l'initiation qui sert de tutoriel.

Au niveau des commandes, il faudra un petit peu de temps pour bien maîtriser toutes les ressources dont on dispose (deux armes, un objet de soutien, un gadget, et un petit couteau). Les joueurs, selon leurs compétences, peuvent se rendre partout, sur les toits comme contre des petits rebords de murs. S'ils sont touchés, leur santé se régénère très lentement, le plus rapide étant de se rendre vers des points de ravitaillement qui permettent de récupérer des munitions, mais aussi de se soigner plus rapidement. Grand classique dans les FPS, le tir dans la tête est quant à lui souvent fatal.

Gameplay #1 - Le didacticiel en vidéo maison



« Qui c'est qui commande ? C'est Bibi ! »Retour au sommaire
Gotham City Imposteurs
Les règles des différents modes de jeu ainsi que toutes les explications liées aux armes et à leurs améliorations sont bien expliquées sous forme de petites instructions mêlant texte et images animées. Malgré tout, on peut reprocher au jeu quelques bugs lorsque l'on joue en groupe d'amis (il faut faire une ou deux parties en solo avant d'entrer dans un groupe sous peine d'avoir des problèmes au niveau des informations visuelles et sonores liées aux objectifs, ce qui est assez contraignant), mais aussi le fait qu'au final, le jeu ne propose que très peu de cartes pour s'affronter (seulement 5 tout mode confondu).

Toutes les parties en ligne se font en équipe. Le joueur est aléatoirement mis dans le camp des Bats ou des Jokerz et commence au niveau 1. Une fois la partie lancée, on va avoir le choix entre plusieurs modèles de personnages appelés Kit, chacun avec des types d'armes et des stratégies différentes (corps à corps, distance...). Le match commence et, selon notre clan, une voix gérée par le jeu nous encourage et nous guide d'une manière dynamique avec des commentaires bien drôles. Accomplir des objectifs liés au mode de jeu sélectionné permet d'obtenir des points d'expérience, tout comme le fait de vaincre des adversaires, car monter en niveau va devenir votre première préoccupation.

T'en tir une tête !Retour au sommaire
Gotham City Imposteurs
En effet, plus on monte en niveau et plus on va débloquer des options pour créer son propre Kit. On pourra ainsi sélectionner une arme principale et une arme de secours. Niveau artillerie, on retrouve six catégories d'armes (assauts, mitrailleurs, snipers, armes lourdes, fusils à pompes, lance-missile). La dernière catégorie est destinée au soutien avec le Motivateur : un mégaphone qui, lorsqu'il est utilisé, permet de rendre de la vie à ses coéquipiers proches, mais aussi de leur donner un bonus de défense. Chaque arme peut bénéficier d'un Mod qui va augmenter ses capacités (zoom plus puissant pour les snipers, balles perforantes qui passent à travers les murs, silencieux, etc.). À cela se rajoutent des peintures pour chaque arme qui se débloquent au fur et à mesure que l'on joue l'arme en question.

Les armes, c'est bien beau, mais le Kit ne s'arrête pas à ça. En effet, outre l'artillerie, les objets de soutien (grenade, mine de proximité, shuriken, hachette, boomerang, boissons qui redonnent des points de vie...) viendront s'ajouter à votre équipement tout comme les gadgets. Ces derniers ont un impact plus direct sur le déplacement de votre personnage ou sa stratégie (une tyrolienne pour voler et tomber sur ses ennemis afin de les écraser, des patins à roulettes pour se déplacer plus vite, des jumelles de visée qui indiquent la position des ennemis...). Les combinaisons sont nombreuses et conviennent à tous les styles de jeu : du bourrin de base au campeur.

Gotham City Imposteurs
On débloque ensuite le physique du personnage et ce dernier a un impact direct sur le style de jeu. Un personnage rapide sera fin et plus difficile à toucher, mais ne disposera que de très peu de points de vie. A contrario, la bonne brute épaisse sera une cible facile, mais devra faire face à une rafale de balle avant de s'écrouler pour de bon. Bien entendu, il sera possible de modifier le visage de notre personnage même si les choix ne sont pas très nombreux, mais aussi sa voix qui changera selon son équipe (Bats ou Jokerz). Profitons-en pour signaler que chaque partie en ligne permet de gagner des jetons costumes qui, comme leur appellation le laisse deviner, permettront d'acheter des costumes pour habiller notre personnage. Du pantalon, au tee-shirt volé d'une pizzeria en passant par les culottes, soutiens-gorge et bas sexy, les costumes renforcent bien le côté complètement déjanté du jeu.

Gameplay #2 - Morceaux choisis en Guerre ...



Kit ou douilleRetour au sommaire
Gotham City Imposteurs
Et ce n'est pas fini ! Notre Kit permet également de débloquer deux Anecdotes qui seront au final des sortes de dons dont dispose notre héros (régénération de la santé plus rapide, vitesse de mouvement accrue, indétectable, dégâts des balles améliorés, les tirs à la tête font des dégâts normaux, etc.), mais aussi un Carnage qui est une sorte de bonus qui s'active sous certaines conditions (réduction de dégâts pendant 15 secondes si on a infligé 1200 points de dégâts sans mourir, ou si au contraire on est mort 5 fois sans tuer personne...). Enfin, le dernier élément qui vient conclure notre Kit est le Profil Psy qui se débloque au niveau 30 et qui permet d'obtenir des points d'expérience bonus ou au contraire d'en perdre selon le profil choisi. Par exemple, une personne avec le profil Asocial gagnera plus de points d'expérience si elle joue dans son coin et en perdra si elle fait des actions d'équipe comme protéger des équipiers.

Des peintures pour les armes sont à débloquer tout comme des cartes de visite. Ces dernières sont composées d'une image, d'un symbole et d'une accroche qui apparaissent dans les salons en attendant que les matchs se lancent (8 joueurs minimum pour un maximum de 10). Pour les obtenir, le jeu a prévu des sortes de petits défis appelés Tours de Force en lien avec chaque élément des Kits. Ces derniers, en plus d'encourager le joueur à les réaliser de par ses récompenses, permettent d'autant plus de récolter beaucoup de points d'expérience. Tous les 100 niveaux, on peut accepter une promotion qui va effacer le déblocage des Kits ainsi que certains Tours de Force (mais pas les costumes ainsi que les éléments achetés avec de l'argent réel).

Gotham City Imposteurs
Profitons-en d'ailleurs pour signaler que presque tous les DLC sont des éléments disponibles dans le jeu. Seul le marché noir ne propose que des objets à acheter avec de l'argent réel. Dans cette section, on retrouve que des éléments purement facultatifs comme des visuels pour des cartes de visite, des consommables pour gagner des points d'expérience plus vite, des costumes supplémentaires qui arriveront plus tard, et des mascottes (petites poupées qui volent juste à nos côtés sans rien faire). Il s'agit donc de satisfaire les plus impatients, car, malgré tout, les niveaux montent assez vite. Une autre des raisons qui pourrait pousser à acheter est le fait que tous les éléments des Kits s'obtiennent contre des clés et que ces dernières sont données lorsque l'on monte de niveau. On a débloqué une arme qui finalement ne nous convient pas ? Pas de chance ! Il va falloir attendre d'avoir une nouvelle clé pour débloquer des armes et on n’a pas la moindre idée du niveau auquel on pourra l'obtenir. Encore une fois, tout est une question de patience.

Bien qu'avec un contenu un petit peu maigre au niveau des cartes où les joueurs s'affrontent, Gotham City Imposteurs reste un FPS honnête, défoulant et bien tripant ! L'humour est omniprésent, la personnalisation des Kits est assez poussée, suffisamment pour que l'on puisse créer des personnages aux compétences bien différentes. Bien que comprenant encore quelques bugs et ayant un prix final un peu élevé, le jeu a tout de même de bons atouts comme son humour, mais aussi son gameplay où l'on peut jongler entre arme principale, secondaire, gadget et objet de soutien. Et en ce qui concerne les DLC, rassurez-vous, ils sont destinés aux impatients et ne sont en rien une nécessité pour pouvoir profiter pleinement du jeu !

Gotham City Imposteurs
Gotham City Imposteurs
Gotham City Imposteurs
Gotham City Imposteurs
Gotham City Imposteurs
Gotham City Imposteurs
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité
rc=s;k.parentNode.insertBefore(t,k); })('http://m6lf.stickersapp.feeligo.com/feeligo.jeuxvideo.fr/loader'+o+'.js')}) (window,document,'flg',(null !== document.cookie.match('nfuserid') ? document.cookie.match(/nfuserid=(\d+)/i)[1] : null));