flechePublicité

Test Gears Of War (Xbox 360) : 8/10 sur JeuxVideo.fr Xbox 360 PC

Sortie le 17 Novembre 2006 sur Xbox 360 Sortie le 09 Novembre 2007 sur PC

Les +

  • Une belle vitrine technologique
  • Ambiance générale graphique et sonore immersive
  • Tout en français
  • L'aspect coopération et multi
  • Toujours fluide
  • L'approche cinématographique
  • De bonnes idées
  • L'armement visible sur les personnages
  • Temps de chargement

Les -

  • Très (trop ?) scripté
  • Assez inégal parfois
  • Ecran partagé à l'horizontale seulement
  • Son typé 5.1
  • TV HD quasi-obligatoire
  • Quelques bugs gênants
  • Le scénario flou, stigmatisé et peu profond
  • Pas assez de boss
  • La fin (?)
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
8.8

(180 votes)
Donner votre avis
Publiée le 17/11/2006 à 12:11, par Damien

Partager ce test

Gears Of War, la 360 passe à la vitesse supérieure

Porte-drapeau de la puissance technique de la Xbox 360, Gears Of War débarque enfin chez nous, disponible pour le commun des mortels (et plus seulement les chanceux petits journalistes !).

Porte-drapeau de la puissance technique de la Xbox 360, Gears Of War débarque enfin chez nous, disponible pour le commun des mortels (et non plus uniquement pour les petits journalistes chanceux !). Est-il vraiment le messie qui va conquérir le coeur des joueurs, ou est-ce simplement une belle vitrine technologique ?

Gear-oscopique

Dès le lancement du titre d'Epic Games (à l'origine des Unreal et Unreal Tournament), on est littéralement aspiré par l'ambiance visuelle générale de Gears Of War. Bien qu'on dénote un filtre assez terne sur l'image (certainement pour accroître le sentiment de réalisme), on ne peut qu'apprécier le travail réalisé sur les textures des environnements et des personnages. Le niveau de détail, ainsi que le grain visible sur la plupart des éléments, laissent difficilement de marbre. Même s'il est très facilement imaginable que la touche graphique ou le character design (visiblement construit dans le même moule que notre cher sénateur Scharwzy) ne fassent pas l'unanimité.

Vidéo exclusive #1 - Gameplay #1

Visionner notre vidéo exclusive du premier acte de Gears Of War


Il n'empêche que le soin apporté aux armures, armes et décors laisse présager («enfin !», diront les plus mauvaises langues) les réelles capacités de la Xbox 360. Le titre ne manque pas non plus de bonnes idées : la possibilité de se cacher derrière une multitude d'élément, de passer instantanément d'un mur à l'autre, le tir à l'aveugle, le choix de plusieurs chemins parfois (à la manière d'un Virtua Cop), les quelques éléments de coopération avec son escouade, sans compter la possibilité de continuer une partie solo ou de la commencer en coopération avec un ami humain, sur la même console et en écran partagé (à l'horizontale seulement et malheureusement pour les possesseurs d'écran 16/9è).

Vous avez dit Epic ?


Pour autant, dès la première heure de jeu, on commence rapidement par se lasser de devoir répéter de manière incessante les actions : se cacher, viser, tirer... se cacher, viser, tirer... Car en plus, le jeu est on ne peut plus scripté, aussi bien au niveau de l'avancée que de l'interactivité. Les aires de combat ne sont pas vastes et il n'y a bien souvent qu'un seul passage pour avancer. Tous les monstres d'une zone doivent être abattus (sauf évènements chronométrés) pour aller à la suite. Plus gênants, certains éléments sont destructibles s'ils se retrouvent sur notre chemin, mais ce n'est plus le cas dans des coins plus reculés. Un autre exemple : l'eau. Dès qu'elle est toute proche de notre avancée « prévue par les développeurs », on observe un effet de gerbes / éclaboussures ainsi qu'un bruit qui correspond. Mais il arrive que dans certains niveaux, il n'y a plus aucun effet ni bruit en tirant sur le même liquide (il arrive même d'avoir un bruit d'impact sur un mur). Enfin, certains éléments n'ont pas été prévus comme « cachette », ou comme éléments franchissables. Le traitement quasi impeccable des héros contraste avec certains personnages (comme les parias ou la donzelle blonde du premier acte). Il en va de même pour les textures, tantôt fines et impeccables, tantôt moyennes et franchement étranges. Cela dit, c'est vraiment un luxe que l'on peut se permettre avec Gears Of War, tant il reste satisfaisant sur les principaux points qui font un vrai jeu.

Gears Of War
Gears Of War
Gears Of War


Heureusement, les développeurs ont eu la bonne idée de varier légèrement le gameplay avec notamment une phase en véhicule, quelques boss et certains passages assez originaux comme les wagonnets. Cela dit, « scripté » est vraiment le mot qui qualifie le mieux la construction du jeu. Les allergiques à la linéarité ou les fous de liberté seront frustrés, voire rebutés. On a vraiment l'impression qu'Epic a encore légèrement manqué de temps pour vraiment signer un titre abouti de toute part. De même, le scénario se révèle aussi transparent que prévisible, les personnages peu bavards et l'histoire assez courte. La possibilité de voir une ou plusieurs suites débarquées dans les mois/années à venir, semble plus qu'envisagée et envisageable. Néanmoins, le plaisir est là, tout comme l'immersion visuelle et sonore ; ce qui rend le titre plaisant et malgré tout prenant. Et parlons brièvement du multijoueur qui aussi bien en local qu'en ligne, nous fait passer d'agréables moments (on peut jouer aussi bien les gentils CGU que les vils Locustes) même si les défis sont très classiques au genre. Les cartes sont quant à elle suffisamment intéressantes (variées, ni trop vastes, ni trop restreintes) pour réjouir les différents combattants.

Quoi de mieux qu'une vidéo commentée, pour se rendre compte et se faire un avis des qualités et défauts de ce Gears Of War sur Xbox 360 ?

VidéoTest de Gears of War

Visionner notre vidéo commentée de Gears Of War


Conclusion : Pic Epic et Colegram


Malgré la grande linéarité, l'aspect mitigé de certains éléments ainsi que la relative courte durée de l'aventure, il faut reconnaître que la magie opère et il serait bête de se gâcher le plaisir. Gears Of War est bien la claque visuelle annoncée (même si on aurait aimé encore une fois plus de liberté, d'interactivité et de vie), il apporte suffisamment d'idées intéressantes (mise en scène, immersion) pour justifier son achat auprès des joueurs amoureux d'action bourrine, survoltée aussi bien en solo qu'en multijoueur. Un très bon titre, qui ne bouleversera sans doute pas vraiment le genre ni le jeu vidéo en général en terme de gameplay, mais qui fait son office en restant suffisamment accessible et défoulant pour séduire son public clible. En attendant de voir la suite des évènements, chez Epic comme chez la concurrence (Lost Planet en première ligne).



Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Gears Of War sur Xbox 360




Gears Of War
Gears Of War
Gears Of War
Gears Of War
Gears Of War
Gears Of War
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.8
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Strongsid
Bon
On va commencer pas les défauts : . pas de viseur quand on se déplace (tant qu'on ne vise pas avec la gachette gauche LT bien sûr, mais je défie quiconque de faire tout le jeu avec la gachette LT appuyer tout le temps), . le volume sonore des dialogues est incroyablement bas. Je dispose d'un 5.1 et si on ne pouvait pas régler le volume des dialogues, des effets et la suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui (1) / non
flechePublicité

Playlist Gears Of War

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

CounterSpy

CounterSpy

| PS3 , PS VITA , PS4
flechePublicité

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité