flechePublicité

Test Football Manager 2014 (PC, Mac) : 8/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 31 Octobre 2013 , PC , Plus de tests sur Mac

Les +

  • Richesse / profondeur de jeu
  • Refonte de la tactique
  • Négociations plus réussies
  • Interface améliorée
  • Intégration Steam Workshop

Les -

  • Peu de franches nouveautés
  • Mode classic peu intéressant
  • Moteur 3D très insuffisant
  • Quelques résultats étranges
La note de jeuxvideo.fr
8.0
tres bon
La note des internautes
8.0

(36 votes)
Publiée le 31/10/2013 à 15:10, par Nerces

Test de Football Manager 2014 : Sports Interactive et le coup du chapeau

Sports Interactive revient comme chaque année à la charge : l'opus 2014 de la franchise Football Manager est-il un cru d'exception ou une mauvaise cuvée ?

Sans doute l'une des plus anciennes franchises jeu vidéo, Football Manager prend ses origines au début des années 90 alors que les frères Collyer avaient en tête de faire le jeu de gestion de club de football le plus réaliste et le plus complet possible. Vingt ans plus tard, leur réussite ne fait guère de doute et, en dépassant le million d'exemplaires vendus, Football Manager 2013 aura été le plus gros succès de la licence. Un succès qui ne peut cependant masquer les nombreuses critiques formulées par les fans : l'occasion de corriger le tir sur l'opus 2014 ?

Dans la peau de David Moyes...Retour au sommaire
Football Manager 2014
Football Manager est un genre à lui tout seul, un jeu si particulier qu'il faut être un initié pour comprendre l'intérêt de rester - des heures durant - face à ce qui ressemble davantage à une feuille de calcul Excel qu'à un jeu vidéo. Pourtant, l'intérêt est bel et bien là. Des joueurs des quatre coins du monde se sont laissés conquérir par la série depuis maintenant vingt ans et nombre d'entre eux attendent de pied ferme chaque nouvelle version afin d'étudier les nouveautés et/ou de critiquer les changements. Football Manager 2013 avait déçu de nombreux amateurs à cause de bugs récurrents, d'une modélisation 3D des matchs très insuffisante, de défenses littéralement poreuses, de problèmes liés au mode en ligne et du prix parfois surréaliste des joueurs.

Bonne nouvelle, l'essentiel de ces défauts ont été corrigé par Sports Interactive, un studio qui s'est illustré par son écoute de la communauté. Ainsi, même si les choses ne sont pas encore parfaites, nous n'avons rencontré absolument aucun retour Windows en plus de 60 heures de jeu, et ce, alors que les bugs se sont fait particulièrement rares : il en reste encore de temps à autre, mais rien de vraiment gênant et le travail effectué sur la version bêta est de bon augure pour la suite du suivi. Du côté des matchs, les défenses sont beaucoup plus efficaces alors que pour les joueurs de la bêta, il est bon de signaler que le bug des tirs n'est plus à l'ordre du jour sur la version finale... Reste que le rendu 3D des matchs n'a pas suffisamment progressé.

Le rendu des matches


Refonte des options tactiquesRetour au sommaire
En théorie, la représentation des matchs 3D doit permettre de suivre l'intégralité d'une rencontre afin, bien sûr, d'agir tout au long des 90 minutes, mais aussi de tirer des leçons du travail de ses joueurs. Dans les faits, le comportement des joueurs est difficilement lisible et le nombre d'actions tout simplement grotesques encore trop important. Ainsi, de nombreux buts sont marqués suite à des situations improbables : ici une erreur de placement, là un rebond surnaturel... Dans ces conditions, il est difficile de tirer des conclusions valables, mais on peut heureusement se consoler avec des statistiques plus parlantes comme la possession de balle ou l'occupation du terrain.

Football Manager 2014
Cet échec lié à la représentation des matchs est d'autant plus dommage que Sports Interactive a lancé un énorme chantier cette année : la refonte complète de la tactique. En apparence, il ne s'agit que de la disparition de quelques « glissières », mais dans les faits, c'est toute la manière d'aborder une rencontre qui est chamboulée. Il n'est donc plus question de pousser un curseur pour inciter ses joueurs à aller davantage de l'avant et maintenant ce sont des options à valider qui nous permettent de faire le pressing ou de jouer le hors-jeu. Des options d'ailleurs complétées par l'introduction de nouveaux postes et la mise en place de nouvelles consignes. Au final, l'amateur devrait vite apprécier ce changement, mais il semble nécessiter davantage d'attention de la part du manager.

Pour des négociations plus réalistesRetour au sommaire
Dans une moindre mesure, la gestion des négociations salariales, des transferts et de toutes les réunions / discussions a été modifiée afin que les choses soient plus crédibles. De nombreux joueurs de Football Manager 2013 avaient critiqué les prix hallucinants que pouvaient atteindre certains joueurs, il avait aussi été reproché des négociations irréalistes durant lesquelles on ne savait plus trop sur quel pied danser. Sports Interactive s'est ici attaché à travailler les réactions des différents intervenants afin que, même quand il y a refus, on ne se demande plus pourquoi la négociation a capoté. Les offres / contre-offres sont aussi plus crédibles et on sent vraiment un échange pour parvenir à un accord entre les différentes parties.

Football Manager 2014
En revanche, du côté des réunions et des causeries, le résultat reste assez peu convaincant. Certains joueurs semblent y trouver leur compte, mais ce n'est pas vraiment notre cas et nous regrettons en particulier le côté répétitif de ces échanges qui se ressemblent tous. De plus, nous n'avons pas vraiment perçu d'effets à ces discussions... sauf lorsqu'il est par exemple question de demander une allonge budgétaire à son président ! Cela dit, même à ce niveau, il y a du mieux puisque de manière générale, les choses ont été fluidifiées par rapport à Football Manager 2013. Cette bonne nouvelle tient à une meilleure prise en charge de la boîte de courriers électroniques du manager : plus importante que jamais, elle est au cœur de toutes les décisions que doit prendre le joueur.

Boîte de réception v2.0Retour au sommaire
Sans surprise, on peut comme dans Football Manager 2013 gérer tout un système de filtres et d'abonnements afin de décider des mails que l'on va recevoir, mais c'est surtout au niveau des réponses directes qu'il y a du progrès. De très nombreuses décisions peuvent être prises directement depuis la boîte de réception, sans avoir à aller fouiner dans les menus / sous-menus pour réagir. Les différents conseillers et autres membres du staff envoient des retours auxquels on peut répondre le plus simplement du monde et en quelques clics, on résout une situation de crise, on répond à des offres de prêt ou on évalue les progrès de tel jeune joueur... Autant d'éléments qui permettent de gagner du temps et d'aller à l'essentiel et puisque nous parlons d'aller à l'essentiel, évoquons le cas de l'interface Football Manager Classic.

Football Manager 2014
Introduite l'année dernière, elle doit simplifier l'accès au jeu et l'ouvrir à un plus large public. Avis tout à fait personnel : la chose me semble toujours aussi inutile alors que l'on peut déléguer de nombreuses tâches aux assistants. De plus, l'interface Classic reste trop riche pour vraiment se mettre à Football Manager en douceur : tenez-vous le pour dit, Football Manager demande un certain investissement, mais quel bonheur par la suite ! Bonheur d'ailleurs encore amplifié par d'autres petits changements destinés à nous simplifier la vie. Ainsi, Football Manager 2014 est davantage intégré à Steam et, cette année, le Steam Workshop doit profiter des contenus de la communauté : thème, logos, photos des joueurs, base de données, licences... Espérons simplement que la communauté en profitera rapidement.

En promettant plus de 1000 nouveautés, Miles Jacobson prenait le risque de décevoir la communauté Football Manager et, sans surprise, on ne retrouve évidemment pas 1000 véritables changements majeurs sur l'opus 2014. Il ne faudrait toutefois pas faire la fine bouche et alors que Football Manager 2013 semblait parfois bancal, les choses ont bien meilleure allure cette année. Les bugs semblent beaucoup plus rares, les plantages sont inexistants et les situations sont globalement plus réalistes qu'il s'agisse des relations avec les joueurs ou avec les autres managers. Seule ombre au tableau, la représentation 3D des matchs reste largement insuffisante et on préfère cette bonne vieille 2D qui nous évite des positions de tir complètement surréalistes. S'il ne révolutionne pas le genre - et heureusement ! - Football Manager 2014 est incontestablement le meilleur jeu du genre, mais nécessite toujours un certain investissement pour en profiter.

Test PC réalisé sur une machine à base de Core i7 3,6 GHz, 18 Go de mémoire vive et GeForce GTX 680. Le jeu semble à son aise à partir d'un processeur double-cœur 3 GHz, épaulé par 4 Go de mémoire vive et une GeForce 8800 GTX.

Football Manager 2014
Football Manager 2014

Football Manager 2014

Football Manager 2014
Football Manager 2014
Football Manager 2014
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.0
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
Nul Tout ce qui est hors match est comme dans les 2011 et 2012, mais a partir du moment ou on passe au match, le jeu est nul. On a l'impression de jouer avec des poussins, et aucune des consignes que l'on donne ne sont respectée. Les joueurs font tous l'inverse de ce que ferait de vrai joueurs de foot
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Football Manager 2014

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité