flechePublicité

Test Earth Defense Force 2017 Portable (Playstation Vita) : 7/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 16 Janvier 2013 , Playstation Vita

Les +

  • C’est n’importe quoi
  • Bordélique et fun
  • Durée de vie solide
  • Multi costaud
  • Arsenal complet et varié

Les -

  • C’EST N’IMPORTE QUOI !
  • Moche
  • Pas mal de ralentissements
  • Répétitif au possible
  • Un peu cher
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
6.7

(15 votes)
Donner votre avis
Publiée le 22/01/2013 à 17:01, par Maxence

Partager ce test

A MORT LES FOURMIS dans notre Test de Earth Defense Force 2017 sur PS Vita

Tu veux devenir fou ? Essaie Earth Defense Force 2017 sur PS Vita, cinq ans après sa sortie sur Xbox 360.

Dans le plus pur esprit Simple Series, ces jeux aux couts de développement réduits revenant aux fondements mêmes du plaisir vidéo-ludique, la série Earth Defense Force a su se créer une place bien particulière dans le secteur du jeu d’action décomplexé. Kitsch, bête et foncièrement moche, l’épisode 2017 sorti fin 2007 sur Xbox 360 débarque cinq ans plus tard sur PS Vita dans une version sensiblement améliorée : encore faut-il accrocher au concept particulier pour tenter l’expérience, atypique et mind-blowing dans le sens littéral du terme.

Earth Defense Force 2017 Portable
Il y a ces araignées énormes qui jettent en permanence ces longs filaments blancs équivoques qui se collent à vous et pompent votre énergie. Ces fourmis géantes qui elles aussi semblent vous attaquer avec des sécrétions mystérieuses dans un mouvement aussi lascif que ridicule. Et puis ces immenses robots ou ces vaisseaux surarmés, parce que les aliens ont beau être des insectes, ils sont grandement en avance sur nous au niveau technologique. Ajoutez à cela des musiques grandiloquentes qui en font trop, des doublages non moins volontaires et des graphismes PS2 période 2002 et vous aurez une vague idée de ce que propose Earth Defense Force 2017.

Bande-annonce #1 - Présentation



Earth Defense Force 2017 Portable
Déjà très moche et saccadé sur Xbox 360 en 2007, EDF 2017 aurait pu avoir meilleure allure sur portable cinq ans plus tard. Raté, le rendu graphique est toujours très sommaire et les ralentissements plus que jamais présents lorsqu’une cinquantaine d’ennemis se massent à l’écran. La PS Vita n’est pas en cause, ayant déjà montré sa gestion impressionnante de l’open world dans Assassin’s Creed Liberation : le matériau de base était déjà complètement pété, au point qu’aucun portage n’aurait pu rattraper le naufrage. Peu importe, diront les amoureux du genre, puisque là n’est pas l’intérêt dans le jeu. Force est de reconnaitre qu’ils ont raison.

La magie EDF tient à plusieurs choses. D’une, un gameplay simple, avec un héros capable de porter deux armes, de sauter et d’effectuer une roulade. Les véhicules parfois disposés dans les vastes niveaux sont inutiles, puisqu’impossibles à piloter correctement ou inefficaces au combat. On s’en tiendra donc aux techniques d’infanterie classiques, à l’aide des 150 armes différentes qui vont des mitrailleuses classiques aux snipers en passant par les lances-roquettes ou les armes plus exotiques, qui endorment vos cibles ou les effraient. On en vient au point numéro deux, qui tient à un système de progression des plus efficaces.

Enfoirées De Fourmis !Retour au sommaire
Earth Defense Force 2017 Portable
On débloque les armes aux hasards des missions de manière aléatoire et hyper progressive, chacune ayant son utilité propre qui se révèlera dans une mission ou une autre. On fait également progresser sa barre de vie en ramassant des bonus d’armures lâchés par les ennemis en mourant, si bien qu’il conviendra de trouver les bons stages pour leveler comme un porc en vue de négocier les derniers niveaux de difficulté. Si on boucle sans mal les 60 niveaux du mode normal, ce n’est déjà plus la même chose en Hard, sans parler des Hardest et Inferno nécessitant une stratégie précise appliquée à la perfection dès la moitié du jeu.

Frénétique à en devenir cinglé, au point d'anticiper le comportement improbable de l'IA et les bugs de collision les plus aléatoires, EDF 2017 se veut aussi jouissif qu’un Dynasty Warriors et aussi barré qu’un Katamari. Juggler des fourmis rouges au fusil à pompe, démolir des gros bâtiments d’une seule roquette ou sniper les Walking Arms à 1500 mètres font partie des réjouissances, que ne pourront apprécier que les plus téméraires et réceptifs d’entre les joueurs. Répétitif à en crever et souvent frustrant lorsque votre niveau de BP ou votre armement n’est pas en phase avec le niveau de difficulté choisi ou la nature de la mission, 2017 reste d’une efficacité sans égal.

Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
C'EST PAS COMPLETEMENT INCROYABLE CA ????


Curieusement absents de la version Xbox 360, les modes multijoueur en ligne ajoutent beaucoup au plaisir extatique des sessions de massacre de masse. Jusqu’à quatre en coopération (on oublie le versus, pas vraiment marrant), le jeu fait un pas de plus dans la simulation ludique implacable du plaisir post-coïtal. Les options de personnalisation sont qui plus est nombreuses, permettant à tous de trouver une session qui colle avec son niveau et ses envies du moment. Si on n’aura pas nécessairement la force de boucler le titre de Sandlot à 100% en solo, cela deviendra presque évident à plusieurs, surtout en local. Partager les crises de rire et les moments d’action intense, ça n’a pas de prix. Ou plutôt si, une quarantaine d’euros ; de quoi rafraichir le plus virulent des membres de la force de défense terrestre en ces temps de crise.

Earth Defense Force doit avoir un gros impact sur l’intégrité du cerveau humain. Le fait qu’un jeu aussi mal fichu et rudimentaire se révèle aussi addictif et hypnotique tient déjà du miracle, mais Sandlot doit également abuser des images subliminales et autres effets épileptiques pour droguer ses joueurs dans le but secret et machiavélique de les transformer en insectes géants. Taillé pour le débile mental qui se cache dans chacun d’entre nous, EDF 2017 doit absolument être éloigné des enfants qui tenteraient à coup sûr de reproduire Columbine ou Newtown sur la fourmilière la plus proche. Intraveineuse de kitsch, overdose de WTF, émasculation ludique à l’insecticide : Earth Defense Force 2017 est définitivement un titre à part que l’on ne pourra que conseiller à coups de disclaimers. Finalement le seul jeu pour public averti.

Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Earth Defense Force 2017 Portable
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 6.7
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bon
EDF 2017 Portable Ce jeu est un très bon défouloir, le contenu est gigantesque et le mode online le rend encore plus indispensable à la petite Vita. C?est le genre qui manque un peu sur cette dernière.Bien évidemment il n'est pas parfait;les graphismes sont quelques peu vieillots et les mouvements des personnages relativement rigides.On regrettera aussi un prix assez élevé sur le PSN,oui,EDF n'est disponible qu'en suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : auroretanner
Très bon
Sonic, le meilleur En un mot : SUPER ! Je trouve que ce jeu vaut la peine d'être acheté. J'ai essayé la démo et il faut dire qu'une fois encore SEGA a su comment accrocher son public. Avec ses 20 circuits tirés de l'univers Sega, 3 moyens de transport et 22 pilotes que nous pouvons incarner, c'est un jeu qui mérite d'avoir au moins cinq étoiles.
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Earth Defense Force 2017 Portable

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

flechePublicité
flechePublicité